Injection d'eau: compréhension et explications scientifiquesMon pantone

Compréhension du procédé : idées de montages, études, analyses...Aspects physico-chimiques.
Jean Christophe 2cv
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 9
Inscription : 10/06/04, 15:06

Message non lupar Jean Christophe 2cv » 11/06/04, 09:54

Bonjour j'arrive comme cheveux sur la soupe mais bon .... :P

qqun peut il m'expliquer ou est ce trop long? à quoi sert la tige metallique dans le reacteur et pourquoi doit elle etre magnétisé? pourquoi le rodage doit il se fait NORD /SUD? est ce si important?

Merci

© Deuchement Votre ©

JC
0 x




© Deuchement Vôtre ©
Jean-Christophe
Bibiphoque
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 749
Inscription : 31/03/04, 07:37
Localisation : Bruxelles

Message non lupar Bibiphoque » 11/06/04, 12:50

Jean Christophe 2cv a écrit :Bonjour j'arrive comme cheveux sur la soupe mais bon .... :P

qqun peut il m'expliquer ou est ce trop long? à quoi sert la tige metallique dans le reacteur et pourquoi doit elle etre magnétisé? pourquoi le rodage doit il se fait NORD /SUD? est ce si important?

Merci

© Deuchement Votre ©

JC

:P
Salut,
Il semblerait, je dis bien "semblerait", que la tige centrale doive etre magnétisée pour que le système fonctionne, Elle est nécessaire pour une bonne raison, c'est de réduire très fort le passage des gaz afin d'accélérer leur deplacement en entretenant un "vide" partiel de façon à permettre le cracking des vapeurs de carburant par la vapeur d'eau et la haute température en molécules plus simples.
Quant tu examines le shemat d'un pantone, tu vois très bien ces restrictions il reste un tout petit passage .

Quant au magnétisme, il parait, mais ça n'as pas (encore) été confirmé, qu'il induirait, en correlation avec le reste, la formation d'un plasma de gaz dans le petit espace entre la tige et le premier tube (le plus interne) ce qui amméliorerai encore le cracking. :rolleyes:
L'orientation permetrait d'induire plus facilement le magnetisme initial.
Voilà, je crois avoir été simple et clair?
A+ :blink:
0 x
Ce n'est pas parce qu'on dit depuis toujours que c'est impossible qu'il ne faut pas essayer :)
Bibiphoque
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 749
Inscription : 31/03/04, 07:37
Localisation : Bruxelles

Message non lupar Bibiphoque » 11/06/04, 13:01

Rulian a écrit :
Quand aux ampères, comme tu dit, il n'y en a pas nécessairement (sur les thermocouples, on fonctionne en circuit ouvert, donc pas de courant, donc pas d'ampère.).

:blink:
Salut, c'est (presque) valable pour les thermo de mesures( si mes souvenirs sont bons, environ 40miliA), mais par exemple dans un chauffe eau au gaz, le termocouple debite un courrant important ( plusieurs ampères sous une tension relativement faible) dans une petite bobine avec un fil de forte section (1mm ou1.5mm) de façon à maintenir la vane d'arrivée de gaz ouverte, là, ce n'est pas un courrant négligeable!
Ce que je pense, et certaines expériences faciles pouraient le démontrer, c'est que c'est l'action COMBINEE de plusieurs phénomènes qui peut donner ce bon résultat des Pantone(s) :P
A+
0 x
Ce n'est pas parce qu'on dit depuis toujours que c'est impossible qu'il ne faut pas essayer :)
Bibiphoque
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 749
Inscription : 31/03/04, 07:37
Localisation : Bruxelles

Message non lupar Bibiphoque » 11/06/04, 13:12

Dearcham a écrit :Pas d'appareil pour l'instant à part ma boussole mais je vais essayer de récupérer un gaussmètre.

Si vous avez d'autres idées de mesure ne vous génez pas ; j'ai déja recommandé des T réducteurs (j'ai du braser les tubes du réacteur ) et je vais me renseigner pour faire un tube central en verre. ; le soucis va être de trouver du tube de verre qui résiste à 800 ° (mesure à faire aussi)

:P :P
Resalut,
Une idée comme ça en passant, as-tu la possibilité d'utiliser une tige centrale qui serait percée en son centre (sens axial) de façon à pouvoir y déplacer une sonde genre PT100 afin de faire des relevés de température sur toute la longueur de cette tige?
Une autre idée pour "voir" ce qui se passe à l'interrieur : prolonger le réacteur par un tube de qq cm de long dont l'extrémité serait munie d'une fenetre ( genre voyant de niveau) resistant à la chaleur (voyant à fenetre en pyrex)?
A+ et bon W.E. :D
0 x
Ce n'est pas parce qu'on dit depuis toujours que c'est impossible qu'il ne faut pas essayer :)
Rulian
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 686
Inscription : 02/02/04, 19:46
Localisation : Caen

Message non lupar Rulian » 11/06/04, 19:06

Bibiphoque a écrit :[QUOTE=Rulian,vendredi 04 juin 2004, 15:34]


Salut, c'est (presque) valable pour les thermo de mesures( si mes souvenirs sont bons, environ 40miliA), mais par exemple dans un chauffe eau au gaz, le termocouple debite un courrant important ( plusieurs ampères sous une tension relativement faible) dans une petite bobine avec un fil de forte section (1mm ou1.5mm) de façon à maintenir la vane d'arrivée de gaz ouverte, là, ce n'est pas un courrant négligeable!
Ce que je pense, et certaines expériences faciles pouraient le démontrer, c'est que c'est l'action COMBINEE de plusieurs phénomènes qui peut donner ce bon résultat des Pantone(s) :P
A+


Pour le chauffe-eau à gaz je pense que le thermocouple est branché sur un comparateur qui envoie un signal à un ampli de puissance sur lequel est branchée l'électrovanne. De toute facon, on ne pilote jamais un actionneur directement par un capteur.
0 x


Jean Christophe 2cv
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 9
Inscription : 10/06/04, 15:06

Message non lupar Jean Christophe 2cv » 17/06/04, 17:44

Merci bibiphoque pour ta reponse B)

mais alors la polarité aurait un effet suivant son orientation?

j'ai lu sur le site de pantone, qu'un moteur dopé eau ne fonctionnait pas si on demonte la barre centrale du réacteur et qu'on la remonte dans le sens inverse... tu peux m'eclairer là dessus?
0 x
© Deuchement Vôtre ©

Jean-Christophe
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45003
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 148
Contact :

Message non lupar Christophe » 19/06/04, 17:04

Il a malheureusement bcp de sotises sur le site de Pantone....je le répete et d'apres mes nombreuses expériences : non la polarisation (trés faible) n'est pas une cause mais une conséquence des frottements de l'air humide passant dans un espace restrinct....( effet tomasi )
0 x
sylveno
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 18
Inscription : 23/06/04, 14:23

Message non lupar sylveno » 23/06/04, 14:33

Nous faisons partie d'une association écologique.
La mécanique c'est pas du tout notre truc mais
nous cherchons des réalisateurs de pantone pour en monter un sur la voiture de l'association.
0 x
sylveno
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 18
Inscription : 23/06/04, 14:23

Message non lupar sylveno » 25/06/04, 08:40

Bonjour
Je débarque. juste du site de quant'homme. Non mais c'est énorme ce truc.
Je cherche des gars capable de monter un système sur la voiture d'une association.
0 x
Bibiphoque
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 749
Inscription : 31/03/04, 07:37
Localisation : Bruxelles

Message non lupar Bibiphoque » 29/06/04, 09:59

Rulian a écrit :QUOTE=Rulian,vendredi 04 juin 2004, 15:34]




Pour le chauffe-eau à gaz je pense que le thermocouple est branché sur un comparateur qui envoie un signal à un ampli de puissance sur lequel est branchée l'électrovanne. De toute facon, on ne pilote jamais un actionneur directement par un capteur.[/quote]
:huh:
Salut,
Pour les chauffe-eau, en ayant dejà demontés, remontés, reparés pas mal, je peux t'assurer qu'il n'y a pas d'ampli, c'est dirrectement le capteur qui allimente la vane, peut-être dans l'industriel, c'est différent, mais dans un chauffe-eau comme pour particulier, c'est certain!! :blink:
A+
0 x
Ce n'est pas parce qu'on dit depuis toujours que c'est impossible qu'il ne faut pas essayer :)
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau: compréhension et explications scientifiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité