Séchage du bois de chauffage; équilibre hygroscopique

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 42580
Inscription : 10/02/03, 14:06
x 1
Contact :

Séchage du bois de chauffage; équilibre hygroscopique

Messagepar Christophe » 20/10/10, 10:26

Comment sèche le bois suivant l'humidité de l'air ambiant? Voici un intéressant tableau qui répond à la question:

Image

Version .pdf:
http://www.arbao.fr/Docs/ARBAOEquilibre ... dubois.pdf
Mirroir: http://www.econologie.info/share/partag ... ukzJQQ.pdf
(Merci AerialCastor :) )

Exemple pratique: votre garage est à 65% d'humidité et 15°C de moyenne, le bois stocké dedans se stabilisera à 12% d'humidité. Ce qui est une très bonne humidité pour le bois de chauffage (qui doit être évidement le plus sec possible). La profession considère en effet le bois prèt à être brulé à 20% d'humidité.

Seule encore inconnue: quel est l'ordre de grandeur de ce "certain" temps?

Tableau tiré de ce topic sur la sécurité du chauffage au bois et qualité du bois.

Vous pouvez vérifier l'humidité de votre bois de chauffage avec un humidimètre électronique.
0 x
SVP mettez un avatar: c'est simple et facile à faire dans votre profil! MERCI Ce forum vous a aidé? Visitez la boutique éconologique. MERCI! - Eclairage LED - Mesure et diagnostic énergie - Economies d'électricité - Twitter: #econologie
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9213
Inscription : 16/01/10, 01:19
Contact :

Messagepar dedeleco » 20/10/10, 14:25

En chauffant le bois bien divisé ou finement fendu, près d'un poele ou dans de l'air chaud à 60°C, on obtient du bois très sec à 5 à 6 % d'humidité !!!
Avec les courbes signalées par aerialcator, on doit tenir compte que à 60°C, l'humidité relative dégringole à moins de 30%, même en partant de 75% à 20°C !!
Les bons poeles (à combustion double, type gazogène, brulant les gaz du bois très chaud) devraient avoir ce prèsèchage efficace, car la combustion serait bien meilleure et le rendement aussi !!!
L'eau évaporée va se condenser dans la maison sur les points froids et chauffer la maison par sa chaleur de condensation, donnant un rendement global très bon !! de 80% à 90 à 95%, même sur bois pas bien secs !!

Donc bien faire sécher le bois au chaud près du poele ou dessus ou dessous peut être très efficace.
Cette remarque évidente physiquement, semble très oubliée !!!
A part quelques chaudières de très haut de gamme, très chères !!
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9213
Inscription : 16/01/10, 01:19
Contact :

Messagepar dedeleco » 20/10/10, 14:36

Seule encore inconnue: quel est l'ordre de grandeur de ce "certain" temps?

Peut être très rapide si le bois est très finement divisé, sciures de pellets (minutes) et si l'air très sec chaud circule vite autour du bois bien aéré et quelques jours sur plaquettes ou ultra-fendu.
C'est pareil que pour sécher du linge épais ou mince, l'heure pour tee-shirt mouillé au soleil !!
Au soleil les buches (10cm) au soleil à 20°C et plus le jour sèchent en moins d'un été, si on les maintient à plus de 20°C la nuit à l'abri de la condensation de nuit, souvent énorme, qui détruit quasiment tout le séchage de la journée en mouillant les buches !!! (voir courbes aerialcastor entre jour et nuit, soit 30°C avec soleil le jour 50% humide et la nuit 10à 15°C et 100% humidité qui condense de l'eau liquide sur la buche ) !!!!
0 x
aerialcastor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 830
Inscription : 10/05/09, 16:39

Messagepar aerialcastor » 20/10/10, 20:36

Seule encore inconnue: quel est l'ordre de grandeur de ce "certain" temps?


Des éléments de réponse ici :
http://passion.bois.free.fr/le%20materiau%20bois/sechage%20des%20bois/sechage%20du%20bois%20.htm
0 x
Sauvez un arbre, mangez un castor.
Ca ne sert à rien de réussir sa vie, ce qu'il faut c'est rater sa mort.
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9213
Inscription : 16/01/10, 01:19
Contact :

Messagepar dedeleco » 21/10/10, 00:02

très instructif :
Un séchage bien mené doit permettre au bois de sécher assez vite, sans se déformer et sans altérations.

Il s'agit du bois de menuiserie et de meubles et un séchage d'une autre envergure de difficulté que pour le bois à bruler, où les déformations et altérations n'ont aucune importance !!
On peut y aller brutalement, au lieu de contrôler avec grand soin la température et l'humidité avec le temps !!!
0 x
sspid14
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 141
Inscription : 28/12/08, 22:11

Messagepar sspid14 » 06/12/10, 19:03

Lors d'une formation, j'ai été visité une maison où un passionné par les panneaux solaires et les énergies renouvelables habite.

Il a mis quelques metres carrés de panneaux thermiques qui lui offrent "trop" d'eau chaude en été alors il réchauffe ses plaquettes de bois. Il peut ainsi acheter ses plaquettes humides et donc moins chere et les secher à sa guise.
0 x

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités