Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Remplacement installation chauffage électrique > PAC

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45128
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 161
Contact :

Message non lupar Christophe » 21/07/10, 10:22

Effectivement ce doc parle bien de résistance d'appoint allant jusqu'à 6kW...mais :

a) il ne dit pas à partir de quand et pourquoi elles déclenchent..
b) on ne sait pas où sont situé ces résistances...résistance d'appoint à l'intérieur ou de dégivrage à l'exterieur?
c) ca ne prouve pas que tous les fabricants en montent sur leur PAC

Atlantic c'est pas le fabricant de convecteur grilles pain? :cheesy:
0 x




Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 9088
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1418

Message non lupar Did67 » 21/07/10, 12:22

netshaman a écrit :
Pour le poele tu ferais pas par hasard allusion au Bullerjean ou au Bruneau ?
Comment chauffer un volume cloisonne avec un poele ?
Detruire les cloisons ?
Car a part ne chauffer qu' une seule piece comment faire pour repartir equitablement la chaleur dans ce cas ?


Tu as combien de pièces mis à part la pièce principale ???

Il existe au moins deux options biomasse :

- l'une avec des poêles à buches : combustible moins cher, mais pas d'automatisme (cela dépend donc comment on vit et travaille ; attention en cas d'absence - mais tu peux laisser tes convecteurs pour assurer le hors-gel !) ; surtout si on peut disposer de ressources en bois à proximité, faire soi-même, etc...

- l'une avec des poêles à pellets : là, une certaine automatisation / programmation est possible et de même que la régulation (mais sur les poêles, contrairement aux chaudières, il faut "recharger" régulièrement le réservoir intégré... donc là aussi, autonomie limitée par rapport à une chaudière à pellets)

Les deux sont neutres en CO² (ou quasi), la combustion des pellets est plus propre (moins d'autres rejets)... les poêles plus chers...

Et donc pour en revenir à ta question, comment chauffer d'autres pièces :

a) soit tu cherches des poêles "hydro" (qui ont une poche à eau, avec circulateur, qui permet d'alimenter un ou deux radiateurs situés dans d'autres pièces) ; existent en buches et en pellets... chercher "poêle + hydro"

b) soit tu transfères par voie aréolique : capter l'air chaud et l'insuffler dans les autres pièces et/ou détourner une VMC double flux à cet effet ; attention, aux transmissions de bruits par les gaines si sensible au bruit (et de nouveau, selon le style de vie !)

Pour moi, comme ça, a priori, ce serait pôele à pellets hydro
0 x
oiseautempete
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 848
Inscription : 19/11/09, 13:24

Message non lupar oiseautempete » 21/07/10, 12:23

Christophe a écrit :Effectivement ce doc parle bien de résistance d'appoint allant jusqu'à 6kW...mais :

a) il ne dit pas à partir de quand et pourquoi elles déclenchent..
b) on ne sait pas où sont situé ces résistances...résistance d'appoint à l'intérieur ou de dégivrage à l'exterieur?
c) ca ne prouve pas que tous les fabricants en montent sur leur PAC

Atlantic c'est pas le fabricant de convecteur grilles pain? :cheesy:

Atlantic a bonne réputation qualitative, mais fait aussi des convecteurs bas de gamme...tout dépend de ce qu'on veut dépenser...
En ce qui concerne les pompes à chaleur: les air/air sont quasiment impossibles à rentabiliser dans une région à hivers froids (mauvais rendement),beaucoup d'entres elles sont bruyantes (nombreux conflits de voisinage) et comme en hiver ça tourne à fond permanent, le compresseur ne fait pas long feu ce qui ne va pas améliorer le rapport investissement/efficacité.Les seuls systèmes valables sont à eau, mais faut une nappe phéatique dessous :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45128
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 161
Contact :

Message non lupar Christophe » 21/07/10, 12:30

Si une pac Air-air peut être rentabilisable où il fait froid...à condition (quasi sine qua non) d'être monté en complément d'une autre source de chauffage...

Maloche, par exemple, a installé un petit split en plus de sa chaudière mazout et pour lui avec le prix des énergies élec / mazout, ca sera rentabilisé en 2 ans je crois...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 9088
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1418

Message non lupar Did67 » 21/07/10, 17:16

Vos deux opinions sont plus voisines que vous ne le croyez !

La PAC air/air aura un bon rendement lorsqu'il ne fait trop froid dehors (disons, jusqu'à + 5 ° C, ça roule ; je crois que les COP affichés dans les notices sont mesurés à + 7 ; on est au voisinage de 3, généralement un peu plus ; cela ne givre pas - donc pas non plus de dégivrage = perte d'énergie vers l'extérieur).

Donc soit on est dans une région où ces conditions sont très souvent réalisées (les zones maritimes, le sud, etc...). Ce que dit oiseautempète.

Soit on a une source alternative et on n'utilise la PAC que quand les conditions sont favorables, le reste du temps on utilise le relais. Ce que tu dis, Christophe.

Mais à noter que la rentabilité s'entend alors : "au bout de combien de temps je recouvre la somme que j'ai mise dans la PAC (une clim réversible, en fait)" ?

Cependant, pour quelqu'un qui a des grilles-pains, cela se corse drolement, car du coup, s'il installe ussi une chaudière fuel, il plombe totalement la "rentabilité" de la chaudière ; la "rentabilité" de l'ensemble reste mauvais - car deux installations !). Soit il ne le fait pas, et s'il est dans une zone climaytique défavorable, ben sa PAC va souvent travailler dans des conditiosn moins favorables, le COP moyen va chuter. Et surtout, y'a de fortes chances qu'il ait froid car la PAC n'y arrive tout simplement pas !

Si netshaman opte pour la PAC, je lui conseille très vivement de laisser les grille-pains. Pour éviter la surcharge des lignes électriques, il existe des boitiers à clefs qui permettent de basculer le jus sur soit le convecteur soit la PAC. C'est ce que j'ai fait au boulot. Comme ça, si la PAC est en rade, je bascule sur convecteurs !

Le raisonnement de Maloche "tient" car il néglige l'amortissement de sa chaudière ou la considère comme étant amortie ! C'est le cas de la majorité des gens qui, après 10, 12 ou 15 ans, passent du fuel à la "PAC + relais fuel"... La rentabilité est appréciée par rapport au fuel économisé dans les meilleures conditions pour la PAC... Du pain béni pour les marketeurs de PAC ! Un coup d'Excel et hop, par ici le contrat à 15 ou 20 € chez les cinquantenaires (chaudière et maison sont payés, ; on veut être "écolo" mais on ne veut pas se farcir la moitié du site éconologie et ses opinions furieuses ! Quelquefois !!!)

C'est en somme pour quelqu'un qui part de rien ou de grilles-pain, un raisonnement biaisé.
0 x


netshaman
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 532
Inscription : 15/11/08, 12:57
x 1

Message non lupar netshaman » 21/07/10, 18:12

Ah ben voila on y voit plus clair maintenant !
:mrgreen:
Le cop de la PAC Daikin air/eau est donne pour 4.56 a +7°C donc .
Moi les grille pain , franchement ils sont moches ( tout rouilles etc ...), et en plus ils sont remplis de poussiere a premiere vue et ils puent quand on les met en route sans parler qu'ils salissent les murs, je prefere les remplacer par autre chose.

Panneau rayonnant ou convecteur " ameliore " atlantic a detection de presence ( si si ca existe ).
Mais je peux mettre aussi un modele qui fait les deux ( airelec ) a coeur en fonte ou ceramique ( aterno ) et y coller en serie un detecteur de mouvement servant a ouvrir ou fermer le circuit en fonction de la presence dans la piece.
En bref celui qui a le meilleur rendement.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 9088
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1418

Message non lupar Did67 » 21/07/10, 19:21

Là, j'ai peur que tu ne sois très vite très déçu.

Si tu restes en électrique par "effet Joule" , quel que soit le baratin commercial et l'habillage design, 1 kWh électrique consommé chauffe 1 kWh. Et basta !!!

Dans certains usages très particuliers (salle de bain), cela peut avoir du sens : sur-chauffer un coup le temps de prendre sa douche...

Mais pour chauffer une maison, soit tu cailleras, soit tu consommeras autant...

Bien sûr, ce sera bien plus beau. Tu prendras des photos avec ta doudoune !!!

La seule amélioration, ce serait du stockage sur le tarif de nuit (qui n'est pas toujours de nuit, et imposé par EdF) : avec de gros blocs de céramique à l'intérieur [il faut de la masse ! Si cela ne pèse pas des tonnes, c'est que cela ne pourra stocker beaucoup - là aussi, le baratin avec des tas de machins spéciaux est redoutable], que tu réchauffes sur le tarif réduit et ensuite tu utilises cette chaleur pendant une partie de la journée... Ta consommation sera la même [donc question nucléaire, il faudra que tu assumes pareil], mais le coût ne sera pas le même.
0 x
oiseautempete
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 848
Inscription : 19/11/09, 13:24

Message non lupar oiseautempete » 21/07/10, 19:39

Did67 a écrit :Là, j'ai peur que tu ne sois très vite très déçu.

Si tu restes en électrique par "effet Joule" , quel que soit le baratin commercial et l'habillage design, 1 kWh électrique consommé chauffe 1 kWh. Et basta !!!



Tu fais erreur: j'ai un chauffage 100% électrique et j'avais de "grille pain" au début, mais toujours une sensation d'inconfort, poussière remuée et j'ai constaté (et ma femme encore plus...) que j'avais toujours les pieds gelés alors que le thermomètre à hauteur d'homme indiquait 20°C à 1.30m...mesures faites: 14-15° au sol, 25° au plafond: y a comme un problème...sauf pour le voisin du dessus dont je chauffe les pieds... :mrgreen:
J'ai donc viré ces saloperies pour des radiants de marque Sauter commandés par "minitel" à la Camif: ça m'a coûté 10 000F il y a 20ans pour équiper tout l'appartement...
Sensation: confort correct, plus de pieds gelés, quasiment plus de poussière remuée, radiateur propre, pas de mauvaises odeurs de poussière brûlée..
Mesures faites: 18° au sol, 21° au plafond (19-20° à 1.30m): ça c'est déjà nettement mieux! et la consommation moyenne a baissé de 15% (à hiver comparable).
Niveau coût , je m'en sorts moins cher qu'un voisin (surface idem) qui a installé une chaudière à fuel dans son garage (en tenant compte du coût du fuel et de l'entretien de la chaudière+ ramonage)...comme quoi, faut se méfier des idées à l'emporte pièce "le chauffage électrique c'est hors de prix"... :cheesy:
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6416
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 85
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 21/07/10, 21:13

on a bientot fait le tour du sujet

bien sur que tous les radiateur electrique ont exactement un rendement de 100%

mais avec la meme puissance il y en a qui feront une temperature homogen et agreable dans toutes la piece et d'autre qui feront de l'air inutilement trop chaud au plafond et laiseront avoir froid au pied

le plus mauvais radiateur electrique est celui qui fait une petite quantité d'air tres chud qui va se coller au plafond

une pompe a chaleur ne peut pas faire de l'air tres chaud : le cop serait tres mauvais : elle doit faire un grand debit d'air tiede : le ventiloconvecteur de la pac air air est donc naturellement un bon radiateur de chauffage , est une fois qu'il est installé si la pac ne suffit pas par grand froid et si il n'y a rien de mieux comme source de chaleur il vaut mieux mettre la resistance dans la pompe a chaleur que dans des mauvais grille pain

reste le probleme de securité : les vieux grille pain sont tres fiable , si la pac tombe en panne ca peut rendre sa resistance inutilisable aussi ...
0 x
netshaman
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 532
Inscription : 15/11/08, 12:57
x 1

Message non lupar netshaman » 22/07/10, 14:01

Donc si je suis bien le raisonnement, le meilleur type de radiateur electrique c'est le panneau rayonnant alors ...
Aux chiottes donc les convecteurs qui chauffent l' air.
Ca se tient, puisque la chaleur est stockée dans les murs, meubles etc ...
Dans le meme genre le mieux finalement c'est le plafond chauffant si je suis bien.

Moi la pac air/air faut l' utiliser en conjonction avec des radians electriques , je suppose que le rendement de l' ensemble est meilleur que si on fonctionne sur la resistance de la pac ?
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités