Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Puis je me passer de chauffage?

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
gisier
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 27
Inscription : 16/12/08, 22:26

Puis je me passer de chauffage?

Message non lupar gisier » 04/07/10, 09:43

Bonjour, ayant posté il y a peu une question sur le mode de chauffage à choisir, je rebondis aujourd'hui car je pars sur une autre formule.

Je décris ma "future" maison neuve: MOB 200mm avec bardage bois, normalement isolée par 200mm de ouate de cellulose + 200mm laine minérale en combles (si budget ok ce sera +), dalle isolée en dessous et au dessus sous la chape de carrelage.

J'espère me dispenser de chauffage en insattallant une vmc double flux reliée à un puits canadien, c'est à dire qu'en air exterieur, j'aurais un air à minimum 15°.Se rajoute à cela les apports solaires; environ 10m² de fenêtres orientés sud. (me reste à voir la qualité des chassis).

Bref, un copain m'a dit qu'il ne comptait pas prévoir de chauffage dans sa maison (une rénovée hyper hyper isolée) en tablant sur ce couple vmc/pcanadien. Il y rajouterait des convesteurs d'appoint seulement.

Qu'en pensez vous, certains fonctionnent ils comme cela? Y a til des professionnels indépendants qui vous étudient cela et pourraient me le garantir?

Le choix est important car jusqu'il y a une semaine, je comptais débourser 16000euros pour une installation de chauffage au gaz.
Si cette autre solution est validée, j'investis dans quelques convecteurs et un cumulus pour l'eau, j'ai calculé: environ 10 euros d'économies au départ.

Merci pour cette longue lecture dominicale!!
0 x




oiseautempete
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 848
Inscription : 19/11/09, 13:24

Message non lupar oiseautempete » 04/07/10, 09:59

Il me semble que tu as oublié un paramètre essentiel: la localisation géographique...si se passer de chauffage est peut-être possible dans les régions peu exposés à des t° extrêmes genre Bretagne, il n'en est pas de même en altitude ou à climat continental ou le delta de t° dépasse 50°entre les extrêmes maxi/mini...
Il faut néanmoins prévoir dans tous les cas des panneaux rayonnants pour certaines zones comme la salle de bains...(pas des convecteurs qui bouffent un max mais ne chauffent que le plafond...)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 9061
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1381

Message non lupar Did67 » 04/07/10, 11:26

Effectivement, il faudrait voir le climat !

Comme ça, à la louche :

1) même dans une maison passive, on ne peut se passer complètement de chauffage dans des contrée "ordinaires" (je ne parle pas des Baléares)

2) tu es très très loin de la maison passive question isolation ; au pif comme ça, tu es tout juste "isolation normale de nos jours"

3) un puits canadien n'est pas un moyen de chauffage à proprement parler (sauf à accepter de vivre aux environs de 12 ° C) ; c'est un préchauffage de l'air entrant (en hiver)

4) une VMC DF n'est pas véritablement un moyen de chauffage non plus ; c'est perdre moins de calories du fait du renouvellement d'air (récupérer environ 80 % des calories normalement "jetées" du fait du renouvellement d'air)...

Conclusion : sauf à travailler énormément la collecte de calories solaires, et de stockage de ces calories sur des périodes = plus longue période prévisible sans soleil, le compte n'y sera pas

ou sauf encore activité débordante générant en permanence suffisamment de caloires (genre boulngerie - fours allumés en permanence)...

Je le redis : tout ça, comme ça, rapidement, au pif !
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4
Contact :

Message non lupar elephant » 04/07/10, 12:49

Il est très possible de se chauffer tout l'hiver avec 2 seaux de charbon. Tu les ranges en bas de l'escalier de la cave, et quand tu a froid, tu montes et tu descend une vingtaine de fois. :D

N'oublions pas que l'électricité est une énergie chère.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4864
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 81

Message non lupar sen-no-sen » 04/07/10, 14:03

Pour te passer de chauffage l'hiver, le puits provençal/canadien, ne suffira pas comme l'a mentionné Did67.
C'est un moyen pour maintenir ta maison hors gel l'hiver, et un excellent dispositif pour la"climatisation " l'été.
Pour être autonome niveau chauffage,sans utiliser de combustible ou d'électivité, il te faudrait un dispositif de récupération thermique solaire.
Une serre accolé à la face sud d'une maison donnant sur un mur à inertie thermique permet de jouer se rôle,néanmoins ce type de dispositif est à prévoir dès la construction.
Une cheminé avec insert coute peut cher et est un excellent moyen de chauffer.

Sinon il y a le Toumo,méthode tibétaine pour résister au grand froid,en utilisant l'Énergie interne du corp!
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.


Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 9061
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1381

Message non lupar Did67 » 04/07/10, 17:30

sen-no-sen a écrit :
Une cheminé avec insert coute peut cher et est un excellent moyen de chauffer.



Je ne partage pas cet avis : rendement moyen à médiocre, peu d'inertie, régulation par "étouffement" entrainant une combustion très polluante et une chute du rendement...

Pour moi, c'est un agrément plus qu'autre chose...

Un poêle à pierre, c'est déjà mieux...

Poële à pellets, pourquoi pas...
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 3
Contact :

Message non lupar dedeleco » 04/07/10, 17:33

Voir tout le site avec ses conseils et avis :
http://www.fiabitat.com/construction-maison-passive.php

La maison bien isolée même sans puit canadien n'a pas besoin d'une chaudière à gaz à 16000€ mais un chauffage de secours électrique ou gaz, à 1000€ car chercher un rendement max fait gagner 10% en énergie de chauffage (100€ par an?) et multiplie par 10 l'investissement en chaudière et l'entretien!!

L'idéal est celui sur fiabiat avec les différentes versions.

Une possibilité est de chauffer le puit canadien avec des panneaux solaire thermiques en été et circulation du fluide d'échange pour récupérer cet excès de chaleur en automne, voire en hiver, si le puit canadien est assez profond et assez grand !!
En plus ces panneaux chauffent directement la maison en hiver !!


La chaleur diffuse lentement dans la terre et donc peut être conservée sur 6mois en profondeur (2m et moins si isolation en surface bien faite).

Tout dépend de votre région, si vous avez une bonne insolation en hiver et été ??

Le problème est de trouver des installateurs compétents et dignes de confiance dans votre région, car ces solutions sont peu classiques.
Il faut faire la liste des spécialistes de maison passives.
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4864
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 81

Message non lupar sen-no-sen » 04/07/10, 19:33

Did67 a écrit :
sen-no-sen a écrit :
Une cheminé avec insert coute peut cher et est un excellent moyen de chauffer.



Je ne partage pas cet avis : rendement moyen à médiocre, peu d'inertie, régulation par "étouffement" entrainant une combustion très polluante et une chute du rendement...

Pour moi, c'est un agrément plus qu'autre chose...

Un poêle à pierre, c'est déjà mieux...

Poële à pellets, pourquoi pas...


Le problème du poêle à pellets,c'est les pellets..
Avec une cheminée ou un poêle,on peut bruler du bois récuperer en forêt, et se chauffer gratuitement !

La cheminé classique (avec ou sans insert) à un gros inconvénient :il fait souvent une chaleur énorme à proximité, alors que dans les autres pièces il gèle.
Mais rien n'empêche d'améliorer le système, en récupérant une partie de la la chaleur via des gaines CF parallèle au conduit centrale,afin de redistribuer une grande partie de la chaleur dans le reste de la maison.
Bien sur toutes ses mesures sont à mettre en place lors de la construction ou de la rénovation.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Message non lupar Hic » 04/07/10, 19:52

dedeleco a écrit :Voir tout le site avec ses conseils et avis :
http://www.fiabitat.com/construction-maison-passive.php

Une possibilité est de [b]chauffer le puit canadien avec des panneaux solaire thermiques en été et circulation du fluide d'échange pour récupérer cet excès de chaleur en automne, voire en hiver, si le puit canadien est assez profond et assez grand !!
En plus ces panneaux chauffent directement la maison en hiver

salut dedeleco

pour chauffer le puit canadien ,
le brancher sur une cheminée qui fournira l'aspiration gratuite
tout l'été

et si le puit canadien est peu profond le recouvrir en automne ,
d'une bache noir pour emmagasiner et retenir l'énergie solaire ,
et protéger le sol du vent .
Laisser la bache jusqu'au pringtemps , la zone au dessus du puit sera moins froide , plus propice au jardinage
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés
gisier
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 27
Inscription : 16/12/08, 22:26

Message non lupar gisier » 04/07/10, 22:13

Bonsoir à tous.
Je précise ensuite que la maison sera située dans le nord (59) et sa surface fait 165m².

je reprécise que le puits canadien sera couplé à la vmc, je n'invente rien mais la t° dans la maison sera de minimum 15°.


Ceci dit, comment puis je me passer d'une installation coûteuse même si je dois utiliser l'elec ou le bois?



merci
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités