Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Géothermie : pompe à chaleur

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
RV45
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 89
Inscription : 05/03/06, 09:10
Localisation : Orléans 45 FRANCE
Contact :

Re: geothermie

Message non lupar RV45 » 19/03/06, 08:28

norman a écrit :ca m'interesse de connaitre ta methode de refroidissement du plancher
J'avais demande a le ste SOFATH qui m'a installe mon systeme mais cela ne m'avait pas convaincu et je n'ai pas donné suite acette partie
Le raffraichissement de plancher c'est pour ma maison de madagascar.La bas les systemes de conditionnements sont pas terribles et gros consommateurs d'elect.


Bonjour Norman,

Je suis modérateur sur un forum sur les énergies renouvelables, Chaleur Terre. Nous serions Très interessés par une présentation de ton installation Sofath :shock: . En effet ce type d'installation n'est pas encore représenté malgrès 28 présentations de pac :? .

Dit nous ce que tu en penses, pour cela juste un petit texe et quelques photos. par mail à chaleurterre@free.fr
Regarde ce que cela donne sur ce lien. :shock:
http://www.chaleurterre.com/forum/viewforum.php?f=18

Tu trouveras même celle de stéphane que j'ai "rencontré" sur ce forum. Merci encore à stéphane ou l'analyse des consomation est très interessante et rasurante aussi. :mrgreen:

Un bon moyen de développer les EnR. :cheesy:
0 x




Avatar de l’utilisateur
rezut
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 191
Inscription : 01/12/04, 14:58
Localisation : chalon sur saone

Message non lupar rezut » 07/04/06, 08:59

bonjour a tous
j'ai l'intention de modifier mon mode de chauffage (fuel) et passer a l'aérothermie pour les périodes au dessus de 0°
après pas mal de recherche et de conseil auprès de mes 2 plombiers chauffagiste (les frangins) il s'avère que les pompes sont vendue pour fonctionner par -15 (en théorie ça marche) mais en pratique au delà de -5 si l'on veut utiliser la pompe il faut dégivrer le condenseur avec un sèche cheveux ou ajouter un chauffage air pulser pour faire fondre la glace qui se forme sur le condenseur.
et la je m'adresse plus particulièrement a pitmix (a moins qu'il y ai d'autre spécialiste en la matière sur le forum)
1° a tu déjà constater ce problème
2° quel marque de pompe me conseillerais tu (le frangin me conseille Daikin mais si tu connais une autre marque aussi bonne et moins chère je suis preneur)
pour résumer mon installation j'ai une chaudière brodj (2 ans) et 9 radiateurs pour 100 m² sur sous sol je pense coupler la pompe sur la chaudière pour continuer a avoir de l' eau chaude mais est t'il plus rentable d'utiliser la chaudière ou la pompe pour la production d'ECS l'été
des raisons supplémentaire de changer de chauffage
le tarif ejp que j'ai depuis 10 ans (0.057€ le kwh) qui va faire baisser le nombre d'année d'amortissement (en principe 5 ans avec un tarif a 0.10€ (estimation par gamma therm)
le crédit d'impôt qui est passer de 40 a 50% le 1° janvier 2006
le fuel qui ne cesse d'augmenter
0 x
Icare
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 4
Inscription : 10/04/06, 20:08

Message non lupar Icare » 11/04/06, 09:04

J'ai apprécié la question de Nofy au sujet du couplage de PAC et de panneaux solaires.

Pourquoi ne pas utiliser les panneaux en été pour stocker la chaleur dans le sol (peut-être pas à 80cm, mais plutôt à 2 ou 3 m), et la déstocker en hiver avec la PAC, qui aurait ainsi un COP fabuleux, puisant la chaleur à 20 ou 30°C.

Le pb est le suivant:

- trouver une pac qui accepte une température d'entrée > 15°C
- trouver un fluide qui supporte aussi bien le froid (passage dans la pac) que le chaud (passage dans les panneaux)
- déterminer la profondeur de pose du réseau enterré.

QUelqu'un a-t-il une idée ?
Dernière édition par Icare le 12/04/06, 00:51, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
jean63
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2332
Inscription : 15/12/05, 08:50
Localisation : Auvergne

Message non lupar jean63 » 11/04/06, 11:01

A mon avis c'est un beau rêve.....d'Icare !

Stocker la chaleur à plusieurs mètres de profondeur oui mais tout dépend de la nature du sous-sol. Il faudrait en fait une gigantesque citerne deau très bien isolée parce que les échanges thermiques avec le terrain environnant vont faire disparaitre l'écart positif de température emmagasiné durant l'été et tu vas te retrouver avec un sol à la température habituelle à la pèriode à laquelle tu penses récupérer ta chaleur.

Le mieux c'est une PAC avec des tuyaux enterrés dans le sol.

Va voir dans le forum www.chaleurterre.com là-bas il y a des spécialistes et des utilisateurs de système de récup "chaleur terre".
0 x
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible (Indien MOHAWK).
Icare
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 4
Inscription : 10/04/06, 20:08

Message non lupar Icare » 12/04/06, 00:56

Justement, les échanges avec le terrain avoisinant vont faire que le sous-sol va devenir un gigantesque réservoir avec une grande inertie thermique, pouvant stocker les Kw pendant plusieurs mois l'été, et les déstocker ensuite pendant l'hiver.

Si je me trompe sur ce point, je pense néanmoins que l'idée de coupler les panneaux solaires à une pac doit améliorer considérablement le cop en hiver, pendant les journées ensolleillées, tandis que les mêmes panneaux, avec un jeu de vannes, peuvent fournir aussi l'eau chaude sanitaire pendant l'été.
0 x


Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3433
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 1

Message non lupar gegyx » 12/04/06, 11:37

Et avec un peu de chance, tu seras chauffé par les fondations de la maison…
La chaleur de l'été ne dépasse pas 80cm de terre, et toi tu veux réchauffer, beaucoup plus étendu et plus profond. Et la nature dans tout cela ?
Tu vas modifier la microbiologie, la flore de tes sols alentours. Tu vas tuer des espèces, et en faire proliférer d'autres.
André disait que rejeter de l'eau chaude dans la nappe, et c'était l'envahissement d'algues qui bouchaient les tuyaux.
Un sol alentour, réchauffé tout l'hiver, et tous les larves, nuisibles, qui sont flingués par les fortes gelées d'hiver, prolifèreront au printemps. Champignons et crustacés…
Docteur Mabuse !
:cheesy:
0 x
Icare
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 4
Inscription : 10/04/06, 20:08

Message non lupar Icare » 12/04/06, 14:58

Je me permet d'insister. Mon idée n'est pas de puiser les calories en surface (comme les systèmes dits "géothermiques de surface"), mais plus profondément, pour éviter justement les interactions avec la température du gazon et donc des larves et autres insectes...

Le problème est que la ressource en calories ne se régénère que très lentement quand on est profond (résistance thermique du sol sur plusieurs mètres), d'où l'idée de forcer la régénération par l'énergie captée par des panneaux.

Ce faisant, les échanges entre le sous-sol et l'atmosphère sont quasiment inexistants, l'essentiel des transferts se faisant par notre serpentin enterré, en été dans le sens capteurs --> sol, l'hiver dans le sens so l--> PAC.

J'ai lu un article dans le moniteur, parlant d'une entreprise de Perpignan qui voulait faire ça avec un puit vertical à plusieurs dizaines ou centaines de mètres de profondeur. Je pense qu'un serpentin enterré à 3m pourrait faire l'affaire aussi bien. (Ce serpentin peut être posé par forage horizontal, avec peu de nuisances).
0 x
yahi
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 115
Inscription : 06/04/05, 19:48
Localisation : près de Nantes (44)

Message non lupar yahi » 12/04/06, 19:18

déja qu'un forage vertical ca coute ! mais horizontal ! warf !
sinon y reste le terrassement mais la encore ca coute !
Il faut prévoir les gros moyens pour ce type de projet et avoir un porte feuille bien remplit !
bon courrage ! :?

yahi
0 x
Quand est ce qu'on aura le droit de ne plus utiliser de pétrole ?
Objet gratuit !
Icare
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 4
Inscription : 10/04/06, 20:08

Message non lupar Icare » 12/04/06, 23:20

Il ne faut juste qu'un peu de courage (un seul r suffit).

Pour ce qui est des terrassements, une machine de forage horizontal permet de poser du tube ø50mm jusqu'à des longueurs de 30 ou 40m, à des prix raisonnables (je veux dire moins cher qu'une tranchée à 3m de prof).

J'essaie de déterminer le prix de l'installation, et son temps de retour sur investissement, mais je n'ai pas beaucoup d'aide.

Je suis pourtant sûr que cette solution doit avoir des applications, notamment en travaux neufs, où le serpentin peut très bien être enterré pour pas cher avec les diverses tranchées nécessaires à la construction d'un bâtiment neuf.
0 x
artemis
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 16/04/07, 17:03

Re: Géothermie : pompe à chaleur

Message non lupar artemis » 04/07/07, 15:55

aude a écrit :Bonjour à tous,


je recherche toutes les infos que vous pouvez détenir sur la géothermie mais je recherche principalement des utilisateurs de ce principe...

D'avance je vous remercie :)


Tu peux aller sur le site ww.climmaison.com qui s'adresse aux particuliers. J'y ai vu un dossier sur la géothermie qui explique bien les différents principes et la mise en oeuvre. Il y a un chapitre aussi qui s'appelle "bonnes adresses" où tu trouveras sans doute des liens pour te guider plus avant.

Si j'avais la chance de construire aujourd'hui, nul doute que je choisirais la géothermie et le solaire, c'est ce qu'utilisent les maisons passives dont on parle de plus en plus...
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Reo et 4 invités