Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Fabrication d'une climatisation maison (si possible écolo)

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 27/08/07, 09:47

salut à tous !
ma maigre contribution pour le frigo solaire :
http://www.nrjrealiste.fr/solaire/four_frigo.html

sinon les billes de gel de silice se récupère dans les magasins informatique ou se commandent sur internet, j'avais déjà commandé 1 kilo.

une petite clim 12V :
http://www1.produktinfo.conrad.com/datenblaetter/850000-874999/852627-an-01-fr-climatiseu.pdf

PS "denis" :
la serviette sur le ventilo : le vent n'est pas assez forcé de traverser la serviette (mouillée pas assez spongieuse) : du coup il passe sur les cotés ! ...
0 x




bambou
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1534
Inscription : 19/03/07, 14:46
Localisation : Breizh

Message non lupar bambou » 30/08/07, 10:01

J'ai lu ce fil en me disant que c'était intéressant d'avoir une clim alternative.
Mais je me pose une question : a priori le procédé (ingénieux, il faut le dire) a été mis dans un appart. Donc pas de possibilité d'utiliser de l'eau provenant d'une cuve de récupération de la pluie...
=> d'où ma question : Sait-on quels sont les impacts environnementaux pour amener l'eau au robinet ?
- traitements chimiques pour la rendre potable
- énergie pour la rendre potable et pour l'acheminer

C'est pas du tout polémique, c'est juste pour présenter mes interrogations. Je sais bien qu'une clim consomme énormément et que donc son impact environnemental est également énorme, mais voila, je m'interrogeais sur cette méthode artisanale (et astucieuse, je le répète).

(la question se pose d'autant plus que l'impact sur la température est assez faible)
0 x
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3433
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 1

Message non lupar gegyx » 29/06/08, 14:40

Je viens de relire tout le sujet pour les idées.

Je ne me souvenais même plus de mes idées, de l'époque... :D

:idea:
Mais je rapelle une technique simple que l'on applique en pays chaud, qui n'a pas été exposée.
Peut-être n'est-elle pas évidente à chacun?

Dans l'après midi, quand le soleil cogne, avant de faire la sieste, passer une serpillère humide avec un frottoir, vite fait, dans les pièces où c'est possible (pas sur la moquette, à moins que...).

On ressent un mieux être évident, et on peut s'endormir.
0 x
Mido66
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 56
Inscription : 07/05/09, 11:51

Message non lupar Mido66 » 18/05/09, 17:54

vous êtes en train d'essayer d'inventer un truc qui existe depuis des années.
J'en avez un dans les années 80.
Le principe:
Une boite avec un bac supérieur et un inférieur, entre les deux soit un panneau de mousse alvéolée à gros trous ou bien un rideau de paille, à l'arrière un ventilo, l'eau s'écoulait du bac supérieure en passant dans la mousse ou la paille et arrivait dans le bac inférieur ou une petite pompe l'a remontait vers le bac supérieur
0 x
Mido66
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 56
Inscription : 07/05/09, 11:51

Message non lupar Mido66 » 18/05/09, 17:57

pour un meilleur effet, un tuyau de gros diamètre 8cm environ était branché derrière le ventilo et l'autre extrémité était mise à l'extérieur pour je pense ne pas souffler de l'air chaud
0 x


bambou
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1534
Inscription : 19/03/07, 14:46
Localisation : Breizh

Message non lupar bambou » 20/05/09, 09:40

Mido66 a écrit :pour un meilleur effet, un tuyau de gros diamètre 8cm environ était branché derrière le ventilo et l'autre extrémité était mise à l'extérieur pour je pense ne pas souffler de l'air chaud


Je pense que c'est pour récupérer de l'air non saturé en eau.
Si l'air boucle à l'intérieur de la maison, il finit par être saturé et ne peut plus absorber d'eau => il n'y a plus rafraichissement.

Non ?
0 x
Production solaire + VE + VAE = l'électricité en cycle court
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4531
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 14

Message non lupar Capt_Maloche » 20/05/09, 13:22

C'est une arrivée d'air neuf afin de ne pas saturer l'air intérieur

Ces systèmes existent depuis toujours, mais on les emploi que dans des espaces ventilés, afin de ne pas transformer l'ambiance en sauna :cheesy:

Voir un distributeur parmi tant d'autres : http://www.climatiseurs-altis.com/index.html

voir aussi en détail : http://fr.ekopedia.org/Rafra%C3%AEchiss ... diabatique
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8858
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 984

Message non lupar Did67 » 20/05/09, 15:53

Effectivement, le système avait été industrialisé en Afrique, notamment australe.

C'est assez efficace - voire très efficace - quand l'air est naturellement sec : hauts plateaux, pleine saison sèche...

Cela a un effet contraire en début de saison humide, quand l'air est déjà presque saturé.

Car le confort ressenti par le corps humain est une combinaison d'une température acceptable pour le corps et d'une hygrométrie d'environ 50/60 %, à laquelle la transpiration s'évapore et rafraichit (le corps peut alors autoréguler sa température). Donc 30 ° Chumides (saturés) - type Abidjan - peuvent être plus pénibles que 40 ° C secs - genre haut plateau de Namibie. Dans ce dernier cas, il faut juste boire pour ne pas se déssécher (et manger salé car on perd énormément de sel). De l'eau, je parle !

Donc oui, le système peut rafraîchir. Mais pas quand on en a le plus besoin (temps dit "lourd").
0 x
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1307
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : PACA - Aix en Provence
x 21
Contact :

Message non lupar grelinette » 25/05/09, 15:30

Et faire un climatiseur de maison avec une cheminée à bois...

Je n'ai pas compris toutes les explications des liens proposés mais j'ai eu une idée : j'habite une petite maison à la campagne en Provence avec une mauvaise isolation. Etant locataire je ne veux pas investir des cents et des milles et me bricoler un système simple.

Cet hiver j'ai installé un insert pour me chauffer avec du bois et je gagne quelques degrés.
L'été c'est l'inverse : l'air dans la maison est très chaud (ce we c'était déjà un début de canicule !) et j'aimerais le refroidir un peu. J'ai pensé me servir de l'insert dans la cheminée car il y un conduit de qui sort sur le toit donc une possibilité de faire circuler l'air de la maison.

Si j'enveloppe la cheminée sur le toit avec un caisson ou une toile noire, voire rajoute une sorte de tuyauterie de chauffe par le solaire (quelques longueurs de tubes noirs en 100 mm en spirale), l'air qu'elle contient en chauffant va produire un courant et si je fais une entrée d'air dans la maison près du sol dans un coin d'une pièce qui donne sur endroit frais à l'ombre, un courant d'air frais devrait rafraîchir la maison !

J'ai lu qu'un système de turbine à ailettes (vortex) améliore le rendement ce qui paraît assez simple à faire en départ de l'insert ou dans la cheminée sur le toit, ou mettre un bac d'eau dans la cheminée pour améliorer encore la baisse de température.

Que me conseillez-vous ? Avez-vous de liens à me donner pour bricoler ce type de montage ?
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
bambou
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1534
Inscription : 19/03/07, 14:46
Localisation : Breizh

Message non lupar bambou » 25/05/09, 15:57

Je ne suis pas pro, mais ça me semble une bonne idée.
Ventilation naturelle renforcée.

Par contre, le bac d'eau, je le mettrais sur la bouche d'arrivée d'air (pas au pied de la cheminée).
Sinon, tu refroidis la cheminée... et donc, je suppose, diminue le rendement de ta ventilation.
0 x
Production solaire + VE + VAE = l'électricité en cycle court
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 4 invités