Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Changement de chauffage

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2009
Inscription : 17/09/05, 10:29

Message non lupar PITMIX » 10/06/06, 13:28

Salut la compagnie :cheesy:
J'ai lu quelques pages de ce sujet et je vois qu'on a le même problème.
Adapter une PAC sur une ancienne maison sans planché chauffant c'est difficile.
Un collègue de travail compte faire la même chose que toi Chatelain dans une maison en Normandie de 200m².
La chaudière existante au fioul fait 30kW et le bilan thermique pour une maison de 200m² ne donne que 10kW.
La chaudière au fioul est une chaudière basse température.
Une pompe à chaleur est capable de fournir une température de depart d'eau à 50°C.
Dans ce cas l'idéal est le planché chauffant mais dans le cas present il faut partir sur la base des radiateurs existant.
Le problème est de savoir combien de temps la chaudière au fioul 30kW tourne sur 24H et faire un comparatif de conso avec la PAC 10kW ou même 15kW et voir ce qui est le plus rentable.
D'après moi le problème de la température de depart d'eau plus froide avec une PAC qu'avec une chaudière jouera simplement sur le temps de fonctionnement de l'appareil.
Il faut donc augmenter l'inertie du système afin de limiter le temps de fonctionnement de la PAC et donc prevoir des baches de stockage (ballon d'eau chaude).

Pour la geothermie de surface, c'est à dire un tube qui passe dans le jardin à 80cm sous terre, il faut l'equivalent voir le double de la superficie de la maison pour creer un bon échangeur.
Sinon il faut faire un forrage de 100m de profondeur pour une maison de 200m² ce qui coute chère. A moins de faire comme André et puiser l'eau d'une nappe phreatique et rejetter l'eau par epandage.
Le mieux est toujour de concerver un système de chauffage annexe en cas de besoin afin de soulager la PAC. Le but du jeu etant de ne jamais avoir besoin de l'utiliser.
L'ideal si tu utilise une PAC c'est encore d'avoir une piscine dans le jardin et d'utiliser l'eau de celle ci comme echangeur.
Ainsi avec un PAC reversible tu peux chauffer la piscine en été et rafraichir la maison en hiver. Et en hiver la température de l'eau de la piscine superieur à Zéro degres evitera la prise en glace le d'evaporateur et permettra d'avoir un rendement obtimal.
Reste qu'il faudrat certainnement ajouter de ventilo-convecteur dans la maison si ta chaudière au fioul n'etait pas basse température.
0 x




Châtelain
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 17
Inscription : 16/09/05, 21:35

Message non lupar Châtelain » 10/06/06, 15:31

Quellles marques fait des pompes à chaleur se reprenant sur les radiateurs existants ??
Faut il passer en tri phasé ?
Jusquà quelle température peut on aller sans utiliser ma chaudière fioul ? -10°C ? -15°C
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45012
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 150
Contact :

Message non lupar Christophe » 10/06/06, 16:13

Châtelain a écrit :Quellles marques fait des pompes à chaleur se reprenant sur les radiateurs existants ??
Faut il passer en tri phasé ?
Jusquà quelle température peut on aller sans utiliser ma chaudière fioul ? -10°C ? -15°C


Tu as ces réponses indiquées plus haut ( lien ademe entre autre )...pkoi ne lis tu pas les infos qu'on donne ? :evil:

Pour résumé et répondre à tes questions :

1) aucune si tu veux un rendement global correct
2) non pas forcement mais c'est conseillé au dela d'une certaine puissance
3) plus il fait froid plus ta PAC sera innefficace et nécécitera un appoint. Avec une PAC air-air il faut pas compter aller en dessous de +5°C !
0 x
t.bordignon
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 2
Inscription : 10/06/06, 18:37
Localisation : rahier belgique

Message non lupar t.bordignon » 10/06/06, 18:53

salut,
le système de chaudière à bois avec accumulation de chaleur dans des ballon de stockage n'est pas mal.
mais il faut bien calculer la capacité de stockage en fonction de la puissance total de l'installation.

une autre solution est la chaudière à plaquette de bois automatique. il s'agit de branche de bois passer dans un broyeur.

j'ai calculer une installation pour chez moi en sachant que j'ai besoin d'une puissance installée de 95 kw (ma maison est énorme).
j'aurai normalement besoin d'une trentaine de m³ de plaquette.
il y a des fournisseurs de plaquette les prix sont inférieur au pellets, mais le mieux est de se créer une fillière d'approvisionnement. déchet de scierie en copeau, société d'entretien de parc et jardin et autres.
comme il n'y a pas encore beaucoup de demande, le bois de cette maière est encore moin chère et en plus les premiers à s'approvisionner on plus facile à trouver des producteur de plaquette ou copeau.
il faut savoir que les scierie paient pour éliminer leur déchets...
autre fillière d'approvisionnement est de planter des arbre à croissance rapide et des faire des rotations pour avoir des zones où ça pousse et des zones où on peu récolter le bopis pour le broyer. c'est monprojet avenir, il me faudrait a peut près 1.5Ha de saules.
0 x
t.bordignon
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 2
Inscription : 10/06/06, 18:37
Localisation : rahier belgique

Message non lupar t.bordignon » 10/06/06, 19:01

salut,
à propos des statistique de fonctionnement d'une chaudière, pour l'instant je ne vie que dans 1/4 de ma maison et j'ai une chaudière mazout de 30kw . la maison n'est pas un exemple en matière d'isolation mais des travaux sont en cours.
cet hiver pour des température extérieur encore positives, la chaudiére a tournée 3h/jour avec une consommation de 3l/h. je n'ai pas la production d'eau chaude sanitaire sur la chaudière.
pour des températures extérieur négative, au plus froid de l'hiver, -15°C à -18 °C la chaudière à tournée 5h/jour donc 15l/j.
0 x


nieniece
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 8
Inscription : 20/03/06, 12:46
Localisation : Rosieres (60)

Message non lupar nieniece » 11/06/06, 11:55

bonjour,
dans le cadre de 2 projets :
- équipement de chauffage pour un immeuble de 800m2,
- projet de monter une unité de fabrication de briquettes,
j'ai récupéré les infos suivantes qui ne vont pas, malheureusement, tout à fait dans le sens de t.bordignon :
- dans l'Oise la tonne de sciure mouillée vaut 17 à 20 € HT la tonne,
- il y a un marché en forte progression sur les "déchets" du bois,
- le pb principal de ce genre de produit est le taux d'humidité du bois (siccité), cependant il existe des chaudières qui tournent au bois humide, si je devais en acheter une pour l'immeuble : ce sont les nordiques qui maîtrisent le mieux la techno, le prix d'une telle chaudière serait d'environ 20 000 €HT (autonomie de plus de 3 jours ... mais stockage à prévoir) , et il faut une installation spéciale car ça génère des "produits liquides"( j'ai oublié le nom, extrêment acide) qu'il faut évacuer, et le tuyau de cheminée est spécial, tout ça a encore un coût ...
- les agriculteurs de ma région, qui ont souvent de très grandes fermes, achètent de plus en plus des chaudières à grains( blés,...),
- une presse à briquette (Allemands et Italiens en utilisent et sont fabricants) , 100l de sciure (10 à 15% d'humidité) à l'heure coûte entre 15000 et 22000€HT - elles ont eu un super succès à expobois du fait de "l'écologie" et de la nouvelle règlementation en ce qui concerne les industrie qui font de la poussière de bois qui ne doit plus être en contact avec les employés,
- un broyeur de palettes, de mémoire à partir de 10 000 €HT.

En ce qui concerne le pellet voici une site où vous trouverez des fournisseurs : itebe.org
Et mon avis sur les pellets :
pas vraiment écologique du au fait du séchage (la compression ne coûte pas très cher en électricité) : voici quelques chiffres que vous trouverez sur http://www.itebe.org/www.routeduboisene ... scicon.pdf
1 usine qui produit 10 000 tonnes/an de granulés
coûte 3 000 000 €
emploie 4 personnes
utilise un séchoir à 700°C
puis un refroidisseur

En ce qui concerne le séchage "écologique", au salon du bois, j'ai trouvé un constructeur : PME qui fait des séchoirs par "déhumidification", je pense que ça peut intéresser la population de ce site; je vous prie tout d'abord de m'excuser sur mes explications (je suis plus gestionnaire que chercheur) : une pièce (ou cellule) chauffée à au moins 20°C, un "ventilateur" qui aspire l'air et le déshumidifie et refait rentrer l'air qui est maintenant à 24°C dans la pièce.
Le prix du dispositif complet (cellule + mécanisme de déshumidification) hors chauffage pour traiter 5 m3 :
en 8 jours pour de la sciure à 15 % (encore faut-il trouver un dispositif pour l'aérer),
en 50 jours pour du chêne en plot de 60mm
est de 18 000€HT à 25 000€HT.
Super intéressant dans les pays chauds mais pour un industriel c'est du stock !

Bon si les adresses vous intéressent : j'ai un dossier papier récupéré à expobois de mars 2006 (en pagaille soit) dans lequel je pourrai chercher l'info ...

Bonne lecture
Agnès
0 x
Avatar de l’utilisateur
muzo_31
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 85
Inscription : 07/10/05, 17:11

Message non lupar muzo_31 » 12/06/06, 22:31

J'ai une PAC marquée "11kW thermique" avec echangeur de surface dans le jardin. Je chauffe 200m² et elle a du mal environ 3 jours par hiver. Le compresseur+circulateur mange 2350W dixit mon compteur EDF. (pas si mal le COP !)

Ici, la temperature de reference est de -5°C, et en cas de besoin, j'ai la cheminée.

Je deconseille le rafraichissement par le plancher, ça bouffe un max d'energie, et ca condense vite (bonjour la patinoire) le seul interet est de pouvoir visialiser ou sont les tubes quand on veut percer dans le sol (c'est pas tous les jours). Par contre les ventilo-convecteurs à eau donnent un confort mesurable. bien qu'on ne l'allume que 2 semaines par an (je sais ça fait riche, mais on ne savait pas au debut)

Mon capteur fait 240m² et l'installateur m'a dit qu'il n'y a pas de gain de COP a le faire plus grand. Je suis, soit disant a la distance inter-spire ou il n'y a plus de couplage avec les spires voisines...

voila. Sinon, pour la chaudiere au fuel gourmande qui est a l'origine du thread, pourquoi ne pas lui greffer un pantone et bruler une partie d'huile de friture usagée. Ya pas de restos par chez vous ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45012
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 150
Contact :

Message non lupar Christophe » 13/06/06, 00:29

muzo_31 a écrit :J'ai une PAC marquée "11kW thermique" avec echangeur de surface dans le jardin. Je chauffe 200m² et elle a du mal environ 3 jours par hiver. Le compresseur+circulateur mange 2350W dixit mon compteur EDF. (pas si mal le COP !)


Euh...11kW thermique c'est dans le meilleur des cas...As tu mesuré la puissance thermique de sortie lorsque ta pompe "mange" 2350W ? C'est la condition nécessaire pour parler de COP...
0 x
Avatar de l’utilisateur
muzo_31
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 85
Inscription : 07/10/05, 17:11

Message non lupar muzo_31 » 13/06/06, 07:48

J'ai fait aucune mesure.
elle m'est garantie 11kW à -5°C
le technicien m'a dit qu'elle produisait 14+ kW à l'intersaison.

Moi, je ne cherche pas plus loin. Je voie que la facture d'electricité est plutot legere, pour être la seule energie payante a laquelle je suis raccordé, et qu'il fait bon dans la maison.
0 x
Châtelain
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 17
Inscription : 16/09/05, 21:35

Message non lupar Châtelain » 04/07/06, 19:51

Bon je me lance. Je suis parti pour installer une PAC air/air de chez Daikin. J'ai reçu quelques sociétés déjà et une société me propose de mettre un caisson avec des bouches de ventilation par pièce plutôt que du multi split. Les 2 en Daikin avec compresseur extérieur.

Normalement je veux équiper mes 3 chambres, mon salon / salle à manger et ma cuisine. La salle de bain va recevoir un sèche serviette electrique normal ou à huile. A voir...

Qu'en pensez-vous du caisson par rapport au multi split ? Sachant que la salle de bain aurait seche serviette elec et bouche de ventilation, si caisson.
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : MSNbot Media et 14 invités