Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Changement de chauffage

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45128
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 161
Contact :

Message non lupar Christophe » 04/06/06, 12:25

Air/air c'est de la cochonnerie lorsque la température déscend en dessous d'une certaine valeur ( dans les 5° ) car les COP s'éffondrent...( des fois inférieurs à 1 !! ) comme dans tous les PAC qui pompent la chaleur sur l'Air...

IL faut bien savoir que les 4 W pour 1 W consommé ce sont les COP maximum atteignables dans des conditions bien spécifiques ! Un peu comme les consommations des véhicules données par les constructeur rarement atteinte en réalité...( par exemple, selon ces chiffres : une ZX TD de 1992 a une conso de 4.3L à 90 km/h )

En Belgique ou il fait pas loin des -20°C dans certaines région "on" ose vendre et installer de telle PAC c'est une honte...pour ne pas dire de l'escroquerie....

Leur utilisation est reservée aux régions chaude, style sud de la France...d'autant plus que la reversabilité sera un plus non négigeable dans ce cas...

Je cite :

"Contrairement à la température du sol qui reste stable tout au long de l'année entre 10 et 15 °C, celle de l'air extérieur fluctue et peut devenir très basse.

Or la performance d'une PAC est directement proportionnelle à la différence entre la température du milieu où l'on prélève la chaleur et la température de consigne du chauffage. Plus cet écart est important, moins bonne est la performance C'est pourquoi les PAC sur air sont moins performantes que les PAC géothermiques. Il est plutôt conseillé de les installer dans des zones à climat doux, comme les zones côtières par exemple."


Dossier complet : http://www.ademe.fr/particuliers/Fiches/pdf/pac_geo.pdf

Sinon attention aux aides financieres...qui sont souvent une excuse de surfacturation du matériel...

Autrement dit : mieux vaut acheter du matériel ne bénificiant pas ou de moins de subventions que d'achter à un vendeur placant l'argument "subenvtion, crédit d'impot" toutes les 2 phrases... :|
0 x




Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 04/06/06, 16:09

Philippe Schutt a écrit :tiens, je me suis amusé à calculer le volume d'eau à refroidir avec une pac pour avoir l'équivalent en énergie de 1000 litres de fioul.
j'ai posé comme températures mini et maxi 10 et 30 degrés, donc 20° de variation.
j'arrive à 430 m3. sacré piscine :mrgreen:


Bonjour
Pour ma thermopompe en chauffage en hiver quand elle fonctionne
cela prend 25 litre d'eau de la terre a 11c a la minute ,cette eau ressort a entre 4c et 6c avant de la retourner dans la terre sableuse.
(j'ai un compteur d'eau sur le circuit pompe et je sais exactement combien il en passe annuellement )
même si il fait -20 dehors cela chauffe la maison je teins a 22 et plus, la température,dans les gros froids -25c elle marche 40% du temps
le moteur du compresseur fait 5 hp
En climatisation cela prend trés peu d'eau

André
0 x
Châtelain
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 17
Inscription : 16/09/05, 21:35

Message non lupar Châtelain » 04/06/06, 16:53

Econologie a écrit :Air/air c'est de la cochonnerie lorsque la température déscend en dessous d'une certaine valeur ( dans les 5° ) car les COP s'éffondrent...( des fois inférieurs à 1 !! ) comme dans tous les PAC qui pompent la chaleur sur l'Air...

IL faut bien savoir que les 4 W pour 1 W consommé ce sont les COP maximum atteignables dans des conditions bien spécifiques ! Un peu comme les consommations des véhicules données par les constructeur rarement atteinte en réalité...( par exemple, selon ces chiffres : une ZX TD de 1992 a une conso de 4.3L à 90 km/h )

En Belgique ou il fait pas loin des -20°C dans certaines région "on" ose vendre et installer de telle PAC c'est une honte...pour ne pas dire de l'escroquerie....

Leur utilisation est reservée aux régions chaude, style sud de la France...d'autant plus que la reversabilité sera un plus non négigeable dans ce cas...

Je cite :

"Contrairement à la température du sol qui reste stable tout au long de l'année entre 10 et 15 °C, celle de l'air extérieur fluctue et peut devenir très basse.

Or la performance d'une PAC est directement proportionnelle à la différence entre la température du milieu où l'on prélève la chaleur et la température de consigne du chauffage. Plus cet écart est important, moins bonne est la performance C'est pourquoi les PAC sur air sont moins performantes que les PAC géothermiques. Il est plutôt conseillé de les installer dans des zones à climat doux, comme les zones côtières par exemple."


Dossier complet : http://www.ademe.fr/particuliers/Fiches/pdf/pac_geo.pdf

Sinon attention aux aides financieres...qui sont souvent une excuse de surfacturation du matériel...

Autrement dit : mieux vaut acheter du matériel ne bénificiant pas ou de moins de subventions que d'achter à un vendeur placant l'argument "subenvtion, crédit d'impot" toutes les 2 phrases... :|

Le mieux, c'est la pac par geothermie ?

Le problème est que je suis dans une ancienne maison. Je n'ai pas de chauffage au sol mais par radiateur fonte. :cry:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45128
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 161
Contact :

Message non lupar Christophe » 05/06/06, 12:12

Châtelain a écrit :Le mieux, c'est la pac par geothermie ?

Le problème est que je suis dans une ancienne maison. Je n'ai pas de chauffage au sol mais par radiateur fonte. :cry:


Le mieux c'est eau-eau ( mais faut avoir une nappe phréatique accessible ) apres c'est sol-eau...

Pour tes radiateurs effectivement cela pose un pb, le meilleur rendement sont obtenu à basse T° de chauffe, mais ce n'est pas insolvable, rien t'empeche d'utiliser ta PAC en complement d'une chaudiere "classique" ( exactement comme le solaire en fait )...
0 x
Châtelain
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 17
Inscription : 16/09/05, 21:35

Message non lupar Châtelain » 05/06/06, 12:24

J'aimerai mieux supprimer ma chaudière. Donc il faut que je fasse un forage pour la géothermie. C'est le mieux. On m' adit 25 mètres pour atteindre l'eau. Et il parait qu'en forage, c'est la deuxième nappe qu'il faut prendre pour un puit. C'est le cas pour la géothermie ?
0 x


Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35

Message non lupar Andre » 05/06/06, 16:53

Bonjour

Pour la géothermie il y plusieurs possibilité
Si la nappe d'eau est proche et en quantité suffisante cela devient simple,
si le terreain est sur du Roc cela devient compliqué et dispendieux
Si le terrain es ten terre sabloneuse ,c'est l,idéal.
Soit faire un trou vertical ou plusieurs trous de 30metres ien envoie en boucle une tube plastique échangeur on remplie avec du sable fin on fait circuler un mélange eau glycool .
l'autre methode c'est lors d'un terrassement dans le terrain pour une ligne a eau ou autre on enfouis a 2metre de creux ou plus un longue conduit plastique 9l'échangeur est horizontal.
La température d ela terre a 4 metre de creux varie de 9c a 12 c
suivant les saisons c'est au mois de avril quelle es tla plus froide et au mois de novembre quelle est la plus chaude (j'ai une quantités de relevées )
Le principe simple c'est echangeur exterieur sol et dans la maison air, cela permet de faire usage de la thermopompe comme air climatisé l'été un simple renversement de valve.
Cela peut paraitre compliqué ,mais cela 3 ou 4 grosses sorties dans la maison et l'air circule partout.
Au début je pensait me servire que en chauffage, maintenant je ne pourrait plus me passer de climatisation.

La premiere chose c'est de bien isoler la maison , particulierement le plafond .

André
0 x
Châtelain
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 17
Inscription : 16/09/05, 21:35

Message non lupar Châtelain » 05/06/06, 19:45

Quelle marque de pompe à chaleur est recommandé sur ce type de matériel ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45128
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 161
Contact :

Message non lupar Christophe » 05/06/06, 20:04

Châtelain a écrit :J'aimerai mieux supprimer ma chaudière.


Dans ce cas tu devra passer en plancher chauffant...trés couteux en rénovation...
0 x
Châtelain
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 17
Inscription : 16/09/05, 21:35

Message non lupar Châtelain » 05/06/06, 20:08

Je ne peux pas. Trop cher :(
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45128
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 161
Contact :

Message non lupar Christophe » 05/06/06, 20:12

C'est bien ce que je craignais...mais donc tu ne peux pas supprimer ta chaudière...
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 5 invités