Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Calcul de vos DJU réels (bilan thermique)

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45046
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 157
Contact :

Calcul de vos DJU réels (bilan thermique)

Message non lupar Christophe » 14/06/10, 11:22

Je suis entrain de voir si il est possible de calculer facilement vos DJU (Degrès jour unifiés) réels grâce à une station météo USB à enregistrement et mémoire de ce type: http://www.econologie.com/shop/station- ... p-347.html

Image

Elle permet en effet d'exporter les données brutes sous .txt ou .xls, il y a 4800 points de mesures avec une fréquence d'enregistrement réglable, ce qui permet d'enregistrer 100 jours de suite avec le réglage par défaut (30 minutes) :

Image
Image


Voila ou j'en suis:

a) Pour commencer on récupère les 2 méthodes de calcul officielles par météo France:
http://www.econologie.info/share/partag ... Bt6P39.pdf

b) Il faut donc récupérer le mini et le max de chaque 24h pour pouvoir calculer la méthode "officielle".

Mais on ne pourrait pas, plus réalistement, faire la moyenne des température interieure et exterieure du jour et les soustraire?

c) La méthode officielle ne prend pas en compte le refroidissement éolienne. Une station météo avec anémomètre le calcule généralement (Windchill in english), donc est-ce judicieux ou non de prendre en compte cette valeur plutot que la valeur de température exterieure?

Je vais donc tester pour quelques jours (on vient de recevoir la station j'ai donc pas assez d'enregistrements) les 4 méthodes suivantes et voir si ca colle ou pas:

a) DJU officiel météo
b) DJU officiel pro de l'énergie (pas sur qu'elle soit différente de a) actuellement voir définition)
c) DJU réel suivant méthode moyenne = T° moyenne interieure - T° moyenne exterieure.
d) DJU réel corrigé = T° moyene interieure - T° moyenne corrigée par le refroidissement éolien (windchill)

Selon moi la méthode la plus réaliste = d) mais si les pro de la météo ne prennent pas en compte le refroidissement éolien c'est qu'il doit y avoir une (bonne?) raison non? Maloche doit bien avoir son avis! :?: :idea:

Bon c'est pas trop le moment pour calculer des DJU mais bon (je vais considérer qu'ils peuvent être négatifs)...mais la méthode sera là pour l'hiver!

ps: pour ceux qui ont jamais entendu le terme DJU: http://fr.wikipedia.org/wiki/Degr%C3%A9 ... nifi%C3%A9
0 x




Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8877
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1063

Message non lupar Did67 » 14/06/10, 14:46

Deux remarques :

1) DJU : le grand avantage, c'est que c'est "normalisé"... Donc une DJU "inofficielle" pourquoi pas, mais quel intérêt...

2) Autre chose serait de calculer une "demande climatique" (je chercherais une meilleure appellation une autre fois) ; c'est-à-dire un "chiffre" qui quantifie les pertes de calories d'une maison du fait du climat...

Et là, il faudrait peut-être "intégrer" les écarts de températures intérieures / températures extérieures avec une grille plus fine que la journée (heure par heure ?), en tenant compte du vent (mais je ne suis pas sûr que la "température ressentie" soit valable pour les bâtiments ! La nature de la surface, l'évaporation, etc... jouent un rôle déterminant ; bien sûr, le vent et les turbulences augmentent les déperditions, mais faut être sûr que la "temp ressentie" ne soit pas paramétrée pour les êtres vivants compte tenu de la transpiration par la peau ?) et en tenant compte des radiations...(pour une même température extréieure, le "besoin" ne sera pas du tout le même selon qu'il y a du soleil ou non - tout en sachant que cela va dépendre surtout de la conception de la masion !)

Avec cette "demande", en prenant la consommation de combustible de chaque maison pour la saison en question, on aurait alors une estimations réaliste du "facteur d'isolation" intrinsèque de chaque maison (autrement plus juste que les calculs des DPE tout de même très pifométriques).

Ce serait prendre le problème de l'isolation de la maison par l'autre bout : sachant que dans ma passoire j'ai perdu tant et tant de litres, sachant que la "différence de niveau moyenne" était de tant et tant, je sais quelle est la taille des trous de ma passoire.

Et surtout, cela permettrait d'éclaircir ou d'objectiver un peu les débats sur la pertinences de tel ou tel mode de chauffage (où les forumeurs ne cessent de comparer des choses qui ne sont pas comparables - "moi, j'ai consommé 3 stères", "et "moi que 5 tonnes de pellets", alors que ni la "demande climatique", ni les caractérisqtiues des maisons ne sont semblables)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45046
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 157
Contact :

Message non lupar Christophe » 14/06/10, 16:29

Did67 a écrit :Deux remarques :

1) DJU : le grand avantage, c'est que c'est "normalisé"... Donc une DJU "inofficielle" pourquoi pas, mais quel intérêt...


Tout à fait d'accord mais c'est dans un but purement "intellectuel" que je propose les 2 autres méthodes.

J'ai déjà fais quelques calculs et les écarts entres les 2 approches sont importants, pour une même journée (11 juin 2010) on aurait eu chez nous, dans le même ordre que ci dessus mais en valeur absolue (sinon c'est soit 0 soit négatif actuellement: logique y a pas besoin de chauffage):

a) DJU 20° météo (20°C intérieur) =3
b) DJU 20° pro = 3.1
c) DJU Réel = 15,98
d) DJU Réel Wind = 15,98 (pas assez de vent pour avoir une influence)

L'écart est déjà si important que je doute déjà de "ma" méthode... :?: :?:

Did67 a écrit :2) Autre chose serait de calculer une "demande climatique" (je chercherais une meilleure appellation une autre fois) ; c'est-à-dire un "chiffre" qui quantifie les pertes de calories d'une maison du fait du climat...


C'est exactement ce pour quoi je "milite" depuis quelques mois: faire des normes non pas en kWh/m².an mais en kWh/m².DJU !

Did67 a écrit :Et là, il faudrait peut-être "intégrer" les écarts de températures intérieures / températures extérieures avec une grille plus fine que la journée (heure par heure ?), en tenant compte du vent (mais je ne suis pas sûr que la "température ressentie" soit valable pour les bâtiments ! La nature de la surface, l'évaporation, etc... jouent un rôle déterminant ; bien sûr, le vent et les turbulences augmentent les déperditions, mais faut être sûr que la "temp ressentie" ne soit pas paramétrée pour les êtres vivants compte tenu de la transpiration par la peau ?) et en tenant compte des radiations...(pour une même température extréieure, le "besoin" ne sera pas du tout le même selon qu'il y a du soleil ou non - tout en sachant que cela va dépendre surtout de la conception de la masion !)


Super!!! Tu t'occupes de trouver la formule qui va bien? :) :) :)

Pour le vent j'ai encore un doute mais je pense qu'une maison, après tout c'est une "grosse couverture" qu'on met au dessus de nos têtes et donc qu'elle se comporte comme une "peau" et que les échanges sont forcément augmenté lorsqu'il y a du vent...et donc qu'il faudrait le prendre en compte...

Did67 a écrit :Et surtout, cela permettrait d'éclaircir ou d'objectiver un peu les débats sur la pertinences de tel ou tel mode de chauffage (où les forumeurs ne cessent de comparer des choses qui ne sont pas comparables - "moi, j'ai consommé 3 stères", "et "moi que 5 tonnes de pellets", alors que ni la "demande climatique", ni les caractérisqtiues des maisons ne sont semblables)


Passer en kWh/m².DJU serait un moyen de limiter ceci...Encore que le DJU devra être calculé, évidement, avec la même consigne, puisque le DJU n'est pas forcément à 18°C.

ps: je peux me tromper mais il me semble que tu étais contre ce mode de calcul il y a quelques temps... :?:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8877
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1063

Message non lupar Did67 » 14/06/10, 18:19

Christophe a écrit :
ps: je peux me tromper mais il me semble que tu étais contre ce mode de calcul il y a quelques temps... :?:


Meuh non.... Meuh meuh...

1) Je ne m'en souviens pas ! Honnêtement (ce qui prouve au passage que j'écris trop - et surtout trop de conneries !)

2) si oui, soit j'avais mal compris quelque chose, soit j'avais pas du tout compris quelque chose, soit j'avais compris de travers quelque chose...

[je ne pense pas l'avoir fait juste pour te contredire !]


3) En tout cas, je suis d'accord avec toi que c'est la seule façon de comparer objectivement deux méthodes de chauffage d'une même maison, en peu de temps...

Méthode A : 25 ans avec telle méthode puis 25 ans avec la suivante et on compare les moyennes (en supposant que le réchauffement climatique n'est qu'une illusion)

Méthode B : tel chauffage telle année / "demande climatique" de l'année comparé à tel autre chauffage l'année suivante / "demande climatique" de l'année suivante...

Sinon, à quoi comparer mes 5 t de pellets de cet hiver aux 2 000 l de fuel de 2007 ou plus exactement pour en déduire quoi ? Que l'hiver a été plus froid ? que la chaudière à pellets est moins performante ? ou les deux ?

Reste à trouver la bonne formule !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4531
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 14

Message non lupar Capt_Maloche » 17/06/10, 22:06

Sympa ça :D

tu parles qu'il y a un interet à calculer ses DJU

mes DJU réels dans ma région sont bien inférieurs aux DJU règlementaires, c'est chez moi qu'il à fait -20°C cet hiver

Chouette ta station météo Toff !
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^


Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45046
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 157
Contact :

Message non lupar Christophe » 18/06/10, 00:58

Did67 a écrit :Reste à trouver la bonne formule !


Ca on s'en charge avec Maloche qui devrait être de bon conseil sur ce coup là, n'est ce pas Pascal? 8)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45046
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 157
Contact :

Message non lupar Christophe » 15/07/10, 14:24

Voici un captures d'écran du vent d'hier, 14 juillet 2010, on voit clairement le pic correspondant aux orages (chez nous cela a bien soufflé mais c'était pas grand chose comparativement à ailleurs) :

Image

Et la température exterieure pour le mois de juillet (du 7 au 15):

Image

Et comme promis, voici 2 exemples d'enregistrement données brutes exportées en .txt et .xls de 900 et 800 relevé environ: http://www.econologie.com/shop/file/Sta ... _reels.zip

Fichier dispo sur la fiche produit également: http://www.econologie.com/shop/station- ... p-347.html
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 8 invités