Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre...Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Le réchauffement et les changements climatiques: cause, conséquences, analyses...Débat sur le CO2 et autres gaz à effet de serre.
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2900
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 118

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar moinsdewatt » 14/05/17, 13:40

La toundra d'Alaska émet de plus en plus de CO2

Futura Sciences le 11/05/2017

Ces dernières décennies, la production de dioxyde de carbone par la toundra d'Alaska se prolonge bien au-delà de la fin de l'été. C'est ce que démontrent de récentes mesures. Les températures de plus en plus élevées enregistrées en Arctique aux périodes jadis propices aux grands froids maintiennent l'activité des micro-organismes dans le sol.
..............

http://www.futura-sciences.com/planete/ ... co2-49564/
0 x




moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2900
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 118

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar moinsdewatt » 19/05/17, 20:51

L’Antarctique se couvre de mousse à cause du réchauffement climatique

Par CNEWS Matin - le 19/05/2017

«Les gens pensent, à raison, que l’Antarctique est un lieu relativement gelé, mais nos recherches montrent que certaines régions sont vertes, et vont probablement devenir de plus en plus vertes», a affirmé Matthew Amesbury, un scientifique de l’Université d’Exeter au Royaume-Uni, au Washington Post. «Même les écosystèmes les plus reculés, que l’on pense préservés de l’espèce humaine, montrent des effets du changement climatique provoqué par l’Homme», a-t-il ajouté.

L’étude, publiée jeudi dans la revue Current Biology, a été menée par des chercheurs de l’Université de Cambridge, de l'Université de Durham et de la British Antarctic Survey. Le groupe a découvert deux espèces de mousse dont la croissance s’est considérablement accélérée : ces plantes, qui poussaient auparavant d’un millimètre par an sur le sol gelé partiellement fondu en été, accroissent désormais de 3 millimètres en moyenne par année. Les couches de végétation se succèdent, créant ainsi un tapis plus épais et résistant grâce à une température plus douce.

Selon les notes des chercheurs, «ces changements, combinés à une augmentation des zones où la glace a disparu à cause du recul des glaciers, entraînera des altérations à grande échelle sur le fonctionnement biologique, l’apparence, et le paysage de la péninsule Antarctique pendant le 21e siècle et bien après».

Moins de 1% de la surface de l’Antarctique est actuellement couverte de végétation, un changement minime comparé aux larges étendues de mousses qui prolifèrent actuellement en Arctique.

http://www.cnewsmatin.fr/monde/2017-05- ... que-755743
1 x
goodgerald
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 2
Inscription : 22/05/17, 09:53
x 1

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar goodgerald » 22/05/17, 10:02

moinsdewatt a écrit :
L’Antarctique se couvre de mousse à cause du réchauffement climatique

Par CNEWS Matin - le 19/05/2017

«Les gens pensent, à raison, que l’Antarctique est un lieu relativement gelé, mais nos recherches montrent que certaines régions sont vertes, et vont probablement devenir de plus en plus vertes», a affirmé Matthew Amesbury, un scientifique de l’Université d’Exeter au Royaume-Uni, au Washington Post. «Même les écosystèmes les plus reculés, que l’on pense préservés de l’espèce humaine, montrent des effets du changement climatique provoqué par l’Homme», a-t-il ajouté.

L’étude, publiée jeudi dans la revue Current Biology, a été menée par des chercheurs de l’Université de Cambridge, de l'Université de Durham et de la British Antarctic Survey. Le groupe a découvert deux espèces de mousse dont la croissance s’est considérablement accélérée : ces plantes, qui poussaient auparavant d’un millimètre par an sur le sol gelé partiellement fondu en été, accroissent désormais de 3 millimètres en moyenne par année. Les couches de végétation se succèdent, créant ainsi un tapis plus épais et résistant grâce à une température plus douce.

Selon les notes des chercheurs, «ces changements, combinés à une augmentation des zones où la glace a disparu à cause du recul des glaciers, entraînera des altérations à grande échelle sur le fonctionnement biologique, l’apparence, et le paysage de la péninsule Antarctique pendant le 21e siècle et bien après».

Moins de 1% de la surface de l’Antarctique est actuellement couverte de végétation, un changement minime comparé aux larges étendues de mousses qui prolifèrent actuellement en Arctique.

http://www.cnewsmatin.fr/monde/2017-05- ... que-755743



Le fait pas très rassurant si on prend en compte que l’Antarctique peut contenir sous sa glace un grand nombre de bactéries pas encore étudiées par l’homme. Ainsi le réchauffement climatique sur ce continent peur provoquer leur prolifération et les nouvelles maladies peuvent envahir notre vie.
1 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités