Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre...Climat, fonte des glaces et niveau de la mer

Le réchauffement et les changements climatiques: cause, conséquences, analyses...Débat sur le CO2 et autres gaz à effet de serre.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5180
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 153

Re: Climat, fonte des glaces et niveau de la mer

Message non lupar Ahmed » 14/07/16, 11:25

Jean François, tu écris:
Y'aura t'il une solution à cela à votre avis ?

Tout le monde est d'accord pour lutter contre ces problèmes climatiques, mais personne n'est décidé à le faire... sauf si cela pouvait fournir l'occasion de relancer l'économie, la croissance, le profit, c'est-à-dire les causes de ces problèmes.
En réalité, ce constat d'impuissance ne pointe pas du doigt la responsabilité des acteurs ou leur cynisme, mais leur soumission inconsciente à un déterminisme systémique: tant que les simulacres de tractations s'opéreront dans ce cadre, il sera vain d'en attendre quelque chose. Ces messes rituelles ne sont là qu'en tant que spectacles cathartiques pour entretenir la confusion dans l'opinion public.
0 x




"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45041
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 157
Contact :

Re: Climat, fonte des glaces et niveau de la mer

Message non lupar Christophe » 14/07/16, 11:59

Sur le profit, il y a la géo ingénierie tout de même: changement-climatique-co2/geoingenierie-refroidir-la-terre-contre-le-rechauffement-t2770.html

Je pense qu'on s'y mettra bien un jour ou l'autre (certainement dans l'urgence...d'ici quelques décennies)...et il y a fort à parier que les marchés seront pris par les plus gros émetteurs de CO2 actuel...et hop, la boucle sera bouclée!

Sinon, AMHA, une humanité visionnaire anticiperait comptablement le futur coût* du réchauffement (pourvu qu'il soit chiffrable...pas évident) pour étaler la facture sur une longue période (un espèce de crédit par anticipation), par exemple, mettre 1% du PIB mondial dans la (réelle**) lutte contre le réchauffement...

* dans certains cas le réchauffement peut être économiquement bénéfique...par exemple, il a déjà permis la libération du passage du grand ouest...et les Hêtre poussent 77% plus vite (à ce qui parait changement-climatique-co2/10-ans-pour-sauver-le-climat-t2860-40.html#p307144 )

** pas des trucs complètement inefficaces dans le style des bourses au CO2
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45041
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 157
Contact :

Re: Climat, fonte des glaces et niveau de la mer

Message non lupar Christophe » 14/07/16, 12:31

On devrait peut-être s'inspirer du "modèle économique" des catastrophes nucléaires pour anticiper celui du réchauffement: energies-fossiles-nucleaire/fukushima-daiichi-la-situation-un-an-apres-asn-et-irsn-t11577.html
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5180
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 153

Re: Climat, fonte des glaces et niveau de la mer

Message non lupar Ahmed » 14/07/16, 12:39

...par exemple, mettre 1% du PIB mondial dans la (réelle**) lutte contre le réchauffement...

C'est la même erreur logique que de vouloir prélever des taxes sur les transactions financières pour diminuer les inégalités sociales; si l'on veut raisonner par l'absurde, il faudrait souhaiter un énorme accroissement des causes pour pouvoir plus efficacement remédier aux conséquences!!! :P
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4799
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 32

Re: Climat, fonte des glaces et niveau de la mer

Message non lupar janic » 15/07/16, 08:13

C'est la même erreur logique que de vouloir prélever des taxes sur les transactions financières pour diminuer les inégalités sociales; si l'on veut raisonner par l'absurde, il faudrait souhaiter un énorme accroissement des causes pour pouvoir plus efficacement remédier aux conséquences!!!
c'est déjà le cas: non? De mémoire, les premières entreprises de dépollution, d'une certaine envergure, étaient possédées par ceux là même qui provoquaient ces pollutions (gagner sur les deux tableaux quoi de plus juteux!)
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest


Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5180
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 153

Re: Climat, fonte des glaces et niveau de la mer

Message non lupar Ahmed » 15/07/16, 11:40

Tu as tout à fait raison: je ne parlais que du cas particulier d'un raisonnement précis. Mais c'est un mode de fonctionnement très répandu, puisque chaque "amélioration" rend supportable un développement de ce qui était cause de ce qui est pallié: ainsi, des moteurs moins polluants rendent possible une circulation automobile plus intense, des "réserves naturelles" compensatrices, permettent de continuer à détruire la reste de la nature, des psychotropes efficaces assurent la résignation des hommes à l'absurdité des conditions de leur existence...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2857
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 102

Re: Climat, fonte des glaces et niveau de la mer

Message non lupar moinsdewatt » 24/09/16, 13:56

Les glaces du Groenland fondent plus vite que ne le pensaient les scientifiques

LES ECHOS Le 23/09/2016

VIDEO Les déformations du manteau rocheux situé sous la croûte terrestre n'avaient pas été prises en compte par les scientifiques, faussant leur calcul.

Les glaces du Groenland fondent plus vite que prévu. Jusqu'à récemment, les chercheurs pensaient que le Groenland avait perdu 2.500 milliards de tonnes de glaces entre 2003 et 2013. Mais ce calcul était faussé par le fait que les déformations du manteau rocheux situé sous la croûte terrestre n'avaient pas été prises en compte.

Selon un nouveau calcul réalisé par des scientifiques, dont les travaux sont parus dans la revue américaine Science Advances cette semaine, le Groenland a en réalité perdu près de 2.700 milliards de tonnes de glace sur cette même période, soit 7,6 % de plus.

Nouvelle compréhension


"C'est une correction assez modeste qui ne change pas notre estimation de perte de masse globale de glace au Groenland mais cette découverte change notre compréhension des endroits où les pertes se produisent dans la calotte glacière", commente le professeur de géoscience Michael Bevis de l'Université d'Etat de l'Ohio, co-auteur de cette étude.

La croûte terrestre dans cette partie du globe se déplace lentement vers le nord-ouest. Il y a 40 millions d'années, une partie du Groenland est passée sur une colonne de magma très chaud qui a fait partiellement fondre les roches du manteau terrestre qui se trouve aujourd'hui sous l'Islande.

Pendant la dernière période glaciaire, la calotte de glace du Groenland était beaucoup plus grande qu'aujourd'hui, enfonçant lentement sous son énorme masse la croûte terrestre dans le manteau amolli par la colonne de magma très chaud qui se trouve dessous.

Deux paramètres

Quand des parties importantes de la glace ont fondu à la fin de l'âge glaciaire, le poids de la calotte a nettement diminué faisant remonter la croûte terrestre qui poursuit son ascension aujourd'hui, alors que les roches du manteau continuent à se déplacer sous le Groenland.

Lorsque les satellites de la Nasa Grace (Gravity Recovery and Climate Experiment) ont commencé à mesurer le champ gravitationnel autour du globe en 2002, les scientifiques savaient qu'ils devaient distinguer le flux des roches sous la croûte terrestre des changements dans la masse de glace les recouvrant. Mais les instruments de ces satellites ne peuvent pas faire la différence entre la masse de glace et celles des roches sous la croûte terrestre, pointent ces chercheurs. Il fallait donc que le modèle mathématique prenne correctement en compte ces deux paramètres.

http://www.lesechos.fr/idees-debats/sci ... 029780.php

La vidéo est décevante, n' apporte rien du tout au texte. Vous pouvez la zapper.
0 x
Terremoto
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 77
Inscription : 17/10/16, 14:53
x 12

Re: Climat, fonte des glaces et niveau de la mer

Message non lupar Terremoto » 21/02/17, 16:44

Ahmed a écrit :...ainsi, des moteurs moins polluants rendent possible une circulation automobile plus intense, des "réserves naturelles" compensatrices, permettent de continuer à détruire la reste de la nature, des psychotropes efficaces assurent la résignation des hommes à l'absurdité des conditions de leur existence...


C'est tout à fait ça. Le système développe toute son ingéniosité pour nous permettre de continuer le cœur léger à ne rien changer à rien.

Mais par derrière, les témoignages se multiplient pour signaler que les problèmes tels que le réchauffement du climat, la fonte des glaces et l'élévation du niveau des océans s'emballent. La conclusion a en tirer est à double face:

- non seulement nous n'avons encore rien fait de sérieux face à ces problèmes;
- mais même si nous nous y mettions sérieusement dès aujourd'hui, nous leur avons déjà donné assez de potentiel pour décupler avant qu'on puisse s'apercevoir du moindre infléchissement des tendances observées!

Et ces tendances sont lourdes. Le seul moyen de tout arrêter, ce serait de retirer entre un tiers et la moitié du CO2 atmosphérique là tout de suite, soit ce que nous avons émis ces 100 ou 150 dernières années.

Ainsi, l'Antarctique qu'on a jusqu'à présent voulu croire indifférent au réchauffement montre soudain qu'il veut participer à la fête (http://www.mediaterre.org/actu,20170220102439,1.html; https://www.letemps.ch/sciences/2017/01/30/un-iceberg-geant-se-brise-fonte-lantarctique-saccelere). Tous les glaciers "alpins" du monde s'amenuisent, et dans les Alpes, ceux qui s'écoulent à moins de 4000 mètres se préparent à tirer leur révérence (http://www.futura-sciences.com/planete/actualites/climatologie-fonte-glaciers-alpins-accelere-depuis-2003-35124/; http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/101 ... de-vitesse). Le Groenland va de plus en plus mériter son nom de terre verte (http://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/en-images-la-fonte-de-la-calotte-glaciaire-du-groenland-comme-vous-ne-l-avez-jamais-vue_2061703.html; http://www.lepoint.fr/environnement/fon ... _1927.php; http://www.ledevoir.com/environnement/a ... -groenland).

Chacun comprendra ce qu'il veut, mais "fondre dix fois plus vite que prévu" veut surtout dire que toutes les prévisions officiellement admises de fonte des glaces et d'élévation du niveau des océans, coincées entre des contraintes politiques, scientifiques, médiatiques et psychologiques, sont beaucoup, beaucoup trop prudentes! Et comme tout le monde reste prudent, même les prévisions les plus alarmistes du moment (http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html) sont certainement encore bien en dessous de la réalité qui se profile.

Le niveau des océans et des mers s’élèvera apparemment plus vite et plus haut que prédit, et le phénomène de la fonte est à rétroaction positive (plus ça fond vite, plus vite ça fondra; http://www.insu.cnrs.fr/node/4895 et tant d'autres).

Bien plus vite et bien plus haut...

Et si vous voulez croire que cela ne concernera que ceux qui vivent au bord des grandes bleues, attendez-vous plutôt à ce que la plupart aient l'idée de migrer et de venir voir s'il y a de la place et à manger pour eux du côté de chez vous.
0 x
Le mot-clé de notre survie, c'est la vie parce que nous ne mangeons pas de cailloux, alors tuons avec respect et discernement!
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1725
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 53
Contact :

Re: Climat, fonte des glaces et niveau de la mer

Message non lupar izentrop » 21/02/17, 17:22

Terremoto a écrit :Le seul moyen de tout arrêter, ce serait de retirer entre un tiers et la moitié du CO2 atmosphérique là tout de suite
Vu que le véritable poumon de la planète n'arrive pas à s'adapter à un réchauffement aussi rapide, on ne peut déjà pas compter sur lui http://www.futura-sciences.com/planete/ ... ans-49735/
Cela a également des conséquences pour le reste de la chaîne alimentaire. Ainsi, le réchauffement de l'océan Antarctique a déjà provoqué une diminution du krill existant et il existe une forte probabilité que la diminution des populations de très nombreux oiseaux de mer et des phoques y soit liée.
http://www.climatechallenge.be/fr/des-i ... anger.aspx
Pas que la sur-pèche
En dix ans en Méditerranée, la biomasse des sardines a été divisée par trois, passant de plus de 200 000 tonnes à moins de 67 000 tonnes. On retrouve ces mêmes proportions chez les anchois. Mais où ces petits poissons - également appelés "petits pélagiques" - sont-ils donc passés ?
https://wwz.ifremer.fr/mediterranee/l-a ... s-sardines
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
Terremoto
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 77
Inscription : 17/10/16, 14:53
x 12

Re: Climat, fonte des glaces et niveau de la mer

Message non lupar Terremoto » 27/03/17, 16:35

Les records continuent de s’accumuler dans l’Arctique
http://journalmetro.com/monde/1108710/les-records-continuent-de-saccumuler-dans-larctique/

Ainsi que dans l'Antarctique et ailleurs
Climat : De nombreux records pulvérisés en 2016 avec des conséquences planétaires
http://www.mediaterre.org/actu,20170322095222,1.html

Depuis bientôt 30 ans que l'on s'inquiète du réchauffement climatique et qu'ensuite on a établi sans conteste le rôle des activités anthropiques dans ce réchauffement, il n'y a encore aucun infléchissement des tendances, juste des accélérations.

Tant que le bon peuple se contentera d'attendre que les gouvernements fassent le boulot, ça ne changera pas!

À propos de changer, Michael Moore, l'auteur par exemple de Bowling for Columbine, a proposé aux Américains un plan d'action pour stopper Trump, plan qui s'applique parfaitement à toutes les causes, donc aussi à celle qui nous préoccupe ici:
Plan d'action en 10 étapes pour arrêter Donald Trump
http://quebec.huffingtonpost.ca/michael ... 86884.html

Agissons tous ensemble, et chacun dans notre patelin!

Sinon, dormez tranquille, braves gens!
0 x
Le mot-clé de notre survie, c'est la vie parce que nous ne mangeons pas de cailloux, alors tuons avec respect et discernement!
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités