Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre...Accords bidons Chine-USA sur le CO2

Le réchauffement et les changements climatiques: cause, conséquences, analyses...Débat sur le CO2 et autres gaz à effet de serre.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5128
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 138

Message non lupar Ahmed » 01/12/14, 10:23

Tu écris, ô Sen-no-sen:
Il n'y a pas de "supra-dirigeants" comme voudrait le croire un grand nombre de conspirationnistes...

Parmi tous les agents du système, ceux que l'on appelle, à tort, les "supra-dirigeants" (et que je nomme usuellement les "dominants"), sont en réalité des "supra-dominés" par le système: ils sont gratifiés de leur domination sur les catégories dominées, mais aliénés à un fonctionnement qui les dépasse mais qui détermine les règles auxquelles ils doivent de plier pour continuer à exercer cette dominance.

Quant au "bon petit peuple américain épris de justice et de liberté" de Plasmanu, il ne constitue qu'un agent subalterne principalement préoccupé de son niveau de vie, le tout enrobé de considérations morales, juste pour avoir bonne conscience...(qui elle-même justifie le droit à cette prospérité dédiée)...
0 x




"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 62

Message non lupar Obamot » 01/12/14, 20:19

Excellent en effet,

Incidemment donc, réduire les êtres humains à leur plus petite insignifiance, a certes été une grande victoire des freudiens sur l'expression excessive du "moi/je"... (mais devenu également un outil de domination aux mains de ceux qui ont concocté le modèle théorique, qu'il va falloir réinventer à défaut de l'éventrer à la tronçonneuse!) Le revers de la médaille est ce que décrivent Sen-No-Sen et Ahmed, précisément cet «algorithme résultant de l'ensemble des interactions anthropotechniques» (wow, que c'est bien décrit!)

Amusant zoom arrière en forme de caricature: les appelés à tort "supra-dirigeants" devenus l'ombre d'eux-mêmes (réduits à être de simples «excroissances neurofiles» du présent cybernétique devenu ledit modèle qu'ils perpétuent, si on résume) et ce pour asservir des peuples voulus auto- et ultra-soumis (et sûrement coupables même si "niveau de vie" Ahmed, faut pas exagérer, pour la majorité d'entre eux, cela se résume à simplement arriver à se sustenter... les "food stamps", officiellement donnés pour 15% concerneraient 30% d'américains, puisque plusieurs mangeraient sur 1 seul "bon de repas")! Enfin, "supra" c'est beaucoup dire, puisque terrifiés par leurs pairs d'être classifiés au nom de leur ambition personnelle — alors même que c'est le but dicté par leur narcissisme refoulé (visez le paradoxe, car avec leurs super-salaires, ils sont loin d'être super-innocents) — c'est pourquoi tous ces "brillants" super-technocrates arrivistes de l'éconoture politique tels que les Juncker, Barroso, Draghi, Hollande ou Delors, bien que parvenus aux plus hautes fonctions: rasent les murs, comme on peut les voir à chaque fois qu'on les observes à la téloche, hilarant et en même temps pathétique d'en être réduits à telle impuissance.

plasmanu a écrit :
sen-no-sen a écrit :C'est là ou je veut en venir
...
Cela explique en grande partie pour quelles raisons il est si difficile de changer les choses et de mettre la main sur d'éventuel "maitre du monde"...
Il n'y a pas de "supra-dirigeants" comme voudrait le croire un grand nombre de conspirationnistes,non,juste des groupes d'individus(agents du système) œuvrant pour le "système",et rétro-agissant avec celui ci.
C'est un point fondamental à intégrer.


C'est lumineux :P

Et la confusion entre L’américain et LES américains vient de là.
Le petit peuple américain, celui qui n'a pas vu son pouvoir d'achat suivre leur croissance: c'est lui le bon.
Épris de justice et de liberté, orchestré par le pouvoir des médias.

PS: c'est l'autre fil là :P
Il y aurait une Amérique d'en haut et une Amérique d'en bas. C'est la notion de peuple et d’état.
L'un est-il représentatif de l'autre?
http://www.econologie.com/forums/post279671.html#279671

Pour répondre à un monstre à deux têtes, il faut bien deux fils :mrgreen:
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4821
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 65

Message non lupar sen-no-sen » 01/12/14, 21:40

Obamot a écrit :! Enfin, "supra" c'est beaucoup dire, puisque terrifiés par leurs pairs d'être classifiés au nom de leur ambition personnelle — alors même que c'est le but dicté par leur narcissisme refoulé (visez le paradoxe, car avec leurs super-salaires, ils sont loin d'être super-innocents) — c'est pourquoi tous ces "brillants" super-technocrates arrivistes de l'éconoture politique tels que les Juncker, Barroso, Draghi, Hollande ou Delors, bien que parvenus aux plus hautes fonctions: rasent les murs, comme on peut les voir à chaque fois qu'on les observes à la téloche, hilarant et en même temps pathétique d'en être réduits à telle impuissance.


Oui "supra" c'est beaucoup dire pour notre président! :lol:

Par supra-dirigeants je pensais plutôt à des hommes agissant dans la pénombre comme:P.Wolfovitz,R.Perle,Georges Soros,D.Rockefeller, etc...

Les Juncker,Barosso et compagnie ne sont que des agents du système,catégorie fonctionnaire,il ne font que l'interface(monde politique) entre leurs supérieurs et le peuple,ils sont jetables....
L'exemple de "W"(Bush) est un cas école,l'histoire lui fera porté habilement la responsabilité des conflits en Iraq et en Afghanistan (entre autre!) alors qu'il ne s'agit en fait que d'un pauvre type(ce qui n’exclus pas sa responsabilité!) mis en place par "l’état profond"et le "système".

Quant aux dirigeants "supérieurs" ,"maitres du monde"supposés,ils ne sont encore une fois que les agents du système arrivé au sommet de la pyramide de la dominance,ce qui leur faut la capacité d’être assez intouchable.
Si l'on s'en tiens à une grille de lecture cybernétique,ils sont des sortes de hubs qui centralisent par leurs "engagements"(pacte Faustien)les informations issu du super-organisme anthropotechnique...
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 62

Message non lupar Obamot » 01/12/14, 22:15

sen-no-sen a écrit :Oui "supra" c'est beaucoup dire pour notre président! :lol:

Par supra-dirigeants je pensais plutôt à des hommes agissant dans la pénombre comme:P.Wolfovitz, R.Perle, [...] etc...

:mrgreen: "éconoture", c'est bien ce pourquoi j'utilisais un tel néologisme, car ceux que tu cites avaient déjà fait un gigantesque pas vers la "dictature (militaro)parlementaire monocolor"...
Mais soit... Les miens sont des second couteaux. Image
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
plasmanu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1780
Inscription : 21/11/04, 06:05
Localisation : 07170.635le viaduc.41ans
x 4

Message non lupar plasmanu » 03/12/14, 03:56

C'est bien dans le sujet ça.

La corruption transnationale touche tous les pays, y compris développés

Paris - Près de la moitié des affaires de corruption d'agents publics commises lors de transactions commerciales internationales concerne des agents de pays développés, révèle un rapport sur la corruption transnationale publié mardi par l'OCDE.


http://www.romandie.com/news/La-corrupt ... 542520.rom
source AFP 02/12/2014 14h37
Bigre, la précision des chiffres et pas un nom.
Hé-hé, il n'y aurait pas que l'ricain qui serait louche.(il ne peut pas être deux moitiés à lui tout seul).
0 x


dede2002
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 624
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 20

Message non lupar dede2002 » 11/01/15, 14:42

Question chiffres...

Par curiosité, j'ai comparé les chiffres CO2 des statistiques.
Du CO2/habitant, j'ai calculé la CO2/ km2. Force est de constater que sur ce critère la France est au même niveau que les USA, et que la Chine est en train de s'intoxiquer presque 2x+ vite...

Image

Vu ce qui a été dit au début, c.a.d que le CO2 chinois devrait être français (pour cet exemple) en ce qui concerne l'énergie grise du matériel importé, le calcul est faux mais le vrai résultat serait pire.

Dans ce bilan, on pourrait ajouter la "solution de facilité" qu'est l'énergie nucléaire, qui ne produit pas de CO2...
(Statistiquement, une toyota fabriquée en France génère moins de CO2 qu'une renault fabriquée en Roumanie...)

Finalement, on pointe du doigt les USA pour leur consommation-pollution, alors qu'on serait à égalité, ...?

Du coté de la Chine, avec le recul qu'ils ont et la rapidité du phénomène, je pense et j'espère qu'ils réagiront plus vite que "nous".
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2818
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 96

Message non lupar moinsdewatt » 31/03/15, 22:08

Climat: Washington s'engage sur un objectif à l'horizon 2025

31 Mars 2015 l' Obs
Washington (AFP)

Les Etats-Unis se sont engagés mardi sur une réduction de 26% à 28% de leurs émissions de gaz à effet de serre d'ici 2025 (par rapport à 2005) à huit mois de la conférence climat de Paris qui vise à conclure un accord mondial.

Reprenant les chiffres annoncés en novembre à Pékin lors de la conclusion d'un accord inédit avec la Chine, la Maison Blanche a annoncé avoir officiellement transmis ses engagements au secrétariat général de la Convention climat des Nations unies.

L'objectif affiché de la communauté internationale est de limiter le réchauffement de la planète à 2°C par rapport à l'ère pré-industrielle.

Pour l'ONG 350.org, les chiffres transmis à l'ONU représentent un "engagement important" de la part des Etats-Unis, deuxième plus gros émetteur de gaz à effet de serre derrière la Chine, mais "en soi, l'offre actuelle est clairement insuffisante pour rester sous la barre des 2°C".

Et l'organisation environnementale de profiter de l'occasion pour réclamer le rejet du projet de l'oléoduc Keystone XL entre le Canada et les Etats-Unis. "Le président Obama ne peut prétendre être déterminé à réduire les émissions s'il autorise dans le même temps un projet majeur de développement des énergies fossiles", estime-t-elle.

M. Obama, qui a fait de la lutte contre le changement climatique l'une de ses priorités, a décidé de se passer du Congrès, farouchement opposé à toute loi sur le sujet. Il a choisi la voie réglementaire pour faire bouger les lignes, en s'appuyant en particulier sur l'Agence de protection de l'environnement (EPA).

En juin, il a ainsi annoncé de nouvelles normes pour une réduction draconienne des émissions de CO2 pour les centrales électriques existantes: baisse de 30% d'ici 2030 par rapport à 2005. Le charbon, qui fournit plus d'un tiers de l'électricité consommée aux Etats-Unis, reste une composante centrale du paysage énergétique américain.

Selon le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (Giec), les émissions de gaz à effet de serre - qui ne cessent de croître - doivent être réduites de 40 à 70% d'ici à 2050 pour espérer tenir le cap des 2°C.

L'Union européenne a été la première à transmettre, début mars, son plan post-2020 à l'ONU. Les 28 prévoient une baisse de 40% des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030 par rapport à 1990.

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20 ... sions.html
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45012
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 150
Contact :

Message non lupar Christophe » 31/03/15, 22:18

C'est pas un poisson d'Avril avant l'heure??? :shock:

Si cela ne l'est pas, l'info n'est pas dans le bon sujet ! :)
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5128
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 138

Message non lupar Ahmed » 31/03/15, 22:57

Dédé, tu écris:
Dans ce bilan, on pourrait ajouter la "solution de facilité" qu'est l'énergie nucléaire, qui ne produit pas de CO2...

Cette affirmation est acceptée comme un truisme, alors qu'elle est inexacte. Au Niger, à Arlit où se trouvent les gisements d'uranium d'Areva, une mine de charbon est exploitée en parallèle pour alimenter en énergie tout le complexe industriel. Par ailleurs, tout le matériel d'équipement mobile fonctionne grâce aux produits pétroliers, comme partout.

Donc, moins de CO2, mais pas zéro CO2...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
dede2002
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 624
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 20

Message non lupar dede2002 » 01/04/15, 13:20

Tout à fait :cheesy:

C'est l'énergie grise de l'uranium, à laquelle on peut rajouter celle du béton des centrales, entre autres.
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités