Bricolage et auto-construction: construire ou monter une installation soi-mêmeRevendre à EDF (petite installation)

Aide et conseils pour tous travaux réalisés en auto construction et présentation de vos bricolage ou travaux d'autoconstruction. Parce que faire soi même est souvent plus éconologique mais attention à l'excès de confiance!
darwenn
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 445
Inscription : 16/07/09, 17:43

Revendre à EDF (petite installation)

Message non lupar darwenn » 11/06/10, 22:02

Bonjour, je me pose la question puisqu'il est plus rentable de vendre à EDF l'electricité produite plutot que de la consommer.

J'ai 300w de panneaux solaires (bientôt 400), c'est une installation que j'ai réalisé moi même avec des panneaux achetés moi même. Ces panneaux ne sont pas intégrés à ma toiture mais posés sur le toit d'un garage orienté plein sud et sans ombre du matin au soir. J'estime ma production annelle à 650kwh

Je l'ai calculée de cette maniere

400w/1000= 0,4kwh
0,4kwh/jour x 1617 heures de soleil par an à Lille (nord) = 647kwh/an

Actuellement je consomme mon electricité produite (tv, ordi, frigo, pompes de bassin à poisson) et stocke le surplus dans des batteries pour mon éclairage domestique le soir et la nuit.

J'ai donc quelques questions

- Pensez vous que je puisse faire une demande de rachat auprés de EDF ?

Mais Il reste le soucis de l'onduleur qui réinjecte, l'ajout d'un second compteur EDF et de faire certifiér conforme mon installation.

- Qui fournit des onduleurs ? le compteur et à quel prix ? le crédit d'impot fonctionne il pour l'achat de l'onduleur ?

- Qui certifie une installation ?

- quel cout dois je estimer pour faire certifier mon installation ?

En gros, combien cela me coutera et le crédit d'impots fonctionnera t'il ?

- et enfin : Pour 650kwh produit par an, est ce suffisant pour envisager une revente de mon electricité à EDF ?

- Si oui, combien me seraient payés 650kwh sur l'année ? pour savoir si c'est rentable. Je crois que EDF rachète 30 centimes le kw/h pour les installations non intégrées à la toiture contre le double si intégré (ce qui qui me parait stupide car intégrés ou pas des panneaux produisent autant).

Merci pour vos réponses.
0 x




Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6401
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 81
Contact :

Re: Revendre à EDF (petite installation)

Message non lupar chatelot16 » 12/06/10, 09:05

darwenn a écrit :
Je l'ai calculée de cette maniere

400w/1000= 0,4kwh
0,4kwh/jour x 1617 heures de soleil par an à Lille (nord) = 647kwh/an


non

400w = 0.4kw surtout pas kwh

c'est en multipliant la puissance par le temps qu'on obtient l'energie en kwh ( de meme les joule pourait s'apeller watt.seconde )

0,4kw x 1617 heures = 647kwh

le resulat et le meme mais c'est plus clair comme ca

[/quote]
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6401
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 81
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 12/06/10, 09:12

pour ce genre de puissance il faut que tu demenage en belgique ou en suisse : la il rachete les petite puissance sans probleme

en farnce , ce n'est meme pas la peine d'en parler

si tu a un vieux compteur a roue , renvoie dedans sans rien dire

si tu a un compteur electronique , il n'y a plus qu'a attendre que edf devienne moins c..

il y a de la vraie politique ecologique a faire

les petit ruisseau font les grandes riviere : il me parait mieux de collecter quelque centaine de w chez un grand nombre de gens qui peuvent instaler ca sans s'endeter , plutot que d'encourager a fait des instalation trop grosse trop cher et lamentablement subventionné ...
0 x
darwenn
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 445
Inscription : 16/07/09, 17:43

Message non lupar darwenn » 12/06/10, 09:55

Il est clair que vu le cout d'une installation, vu leniveau de la subvention et vu le temps qu'il faut à rentabiliser l'investissement pour des panneaux d'une durée de vie de 25 ans avec une technologie qui d'ici là aura surrement évoluée, je n'envisage pas du tout une installation photovoltaique en bonne et due forme chez moi.

Oui désolé je me suis trompé pour le 0,4kwh et c'est un compteur electronique que j'ai.

Bon, ben je vais continuer de consomer, c'est toujours 650kw/h de gagné sur l'année et proprement.
0 x
oiseautempete
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 848
Inscription : 19/11/09, 13:24

Message non lupar oiseautempete » 12/06/10, 11:54

chatelot16 a écrit :si tu a un vieux compteur a roue , renvoie dedans sans rien dire

si tu a un compteur electronique , il n'y a plus qu'a attendre que edf devienne moins c..

il y a de la vraie politique ecologique a faire

les petit ruisseau font les grandes riviere : il me parait mieux de collecter quelque centaine de w chez un grand nombre de gens qui peuvent instaler ca sans s'endeter , plutot que d'encourager a fait des instalation trop grosse trop cher et lamentablement subventionné ...

Il faut surtout ne pas faire n'importe quoi car "injecter" du courant non conforme perturbe le réseau et un onduleur/convertisseur de qualité (pur sinus) ça coûte CHER (1000€ et + pour un petit modèle)...donc pour une si petite installation, ça n'a aucun intérêt (sont pas idiots chez EDF)...De plus, je ne comprend pas très bien: si tu n'as pas d'onduleur c'est que tu utilises ton courant sous forme de courant continu en 12 ou 24v avec des appareils "spécial camping ou marine"?
0 x


scince
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 33
Inscription : 09/06/10, 21:09
Localisation : Vendée

Message non lupar scince » 12/06/10, 11:57

Je trouve ton estimation un peu optimiste va faire un tour ici :
http://ines.solaire.free.fr/pvreseau_1.php
pour 0.4 kwc de capteur orienté plein sud à 30° d'inclinaison sans masque et à Lille, il donne 344 kWh

Tarif de rachat 31,4 ct€/kWh
344 × 0.314 = 108.016
Donc un gain de 108.016 € par an
A cela il faut déduire la location des 2 compteurs EDF (revente et non-concommation) et autres taxes

Pour ta demande de raccordement, Il faudra aussi un Consuel pour certifier ton installation : 155.48 € http://www.consuel.com/PDF/SC%20120.pdf

Un onduleur avec la norme DIN VDE 0126 ou une protection de découplage externe, les protections ....

ce qui qui me parait stupide car intégrés ou pas des panneaux produisent autant

Faux, les panneaux intégrés produisent même moins, car ils sont moins bien ventilés, la température augmente donc leur rendement diminue, Donc c'est TRES stupide ;-)
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6401
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 81
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 12/06/10, 12:52

il n'y a pas besoin d'etre pur sinus pour injecter une faible puissance dans le reseau !

un variateur a triac pour lampe halogene consome un courant completement tordu : edf ne s'en plaint pas

les gros chargeur de batterie a regulation par thyristor de meme , et la puissance est encore plus forte !

donc un onduleur qui injecte peut etre un simple onduleur a thyristor , beucoup plus simple qu'un vrai convertisseur sinus

j'ai deja fait des chargeur de batterie avec un tranfo et 2 thyristor pour reguler le courant : : il suffit d'un circuit de commande adequat des thyristor pour faire la fonction decharge de la batterie en renvoyant la puissance dans le reseau :

c'est exactement ce qu'il vous faut
0 x
oiseautempete
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 848
Inscription : 19/11/09, 13:24

Message non lupar oiseautempete » 12/06/10, 13:23

chatelot16 a écrit :il n'y a pas besoin d'etre pur sinus pour injecter une faible puissance dans le reseau !

un variateur a triac pour lampe halogene consome un courant completement tordu : edf ne s'en plaint pas

les gros chargeur de batterie a regulation par thyristor de meme , et la puissance est encore plus forte !



??? disons plutôt qu'EDF n'est pas au "courant" de tes magouilles car si du courant "carré" ne pose pas de problème avec des appareils basiques genre grille pain (...encore que les moteurs électriques font souvent un "drôle de bruit"), il n'en est pas de même avec les appareils électroniques qui ne supportent pas du tout et aujourd'hui l'électronique est partout...
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6401
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 81
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 12/06/10, 13:38

il faut comprendre la diference entre courant et tension !

les apareil branché sur le reseau voient une tension toujours sinusoidale , meme si l'appareil d'a coté consome (ou produit) un courant carré ou impulsionnel

le reseau suporte les consomation tordue : il suporte aussi les production tordue

si le reseau ne suportait pas les courant tordu , il faudrait interdire tous les variateur a thyristor ou triac !

il n'y a que les grosse production qui doivent faire un courant reelement sinusoidal pour ne pas deformer la sinusoide de tout le reseau

darwenn peut envoyer ses 400w sous n'importe quelle forme de courant ca ne fera pas grogner l'alternateur de la centrale nucleaire ! , ni le transfo du quartier
0 x
Avatar de l’utilisateur
nlc
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2751
Inscription : 10/11/05, 14:39
Localisation : Nantes
Contact :

Message non lupar nlc » 12/06/10, 15:31

oiseautempete a écrit :??? disons plutôt qu'EDF n'est pas au "courant" de tes magouilles car si du courant "carré" ne pose pas de problème avec des appareils basiques genre grille pain (...encore que les moteurs électriques font souvent un "drôle de bruit"), il n'en est pas de même avec les appareils électroniques qui ne supportent pas du tout et aujourd'hui l'électronique est partout...


Un appareil qui enverrait un courant complètement tordu sur le réseau ne changera rien à la forme du courant absorbé par l'appareil électronique voisin. Pour que le courant absorbé par l'appareil l'électronique varie il faudrait que ce soit le forme de la tension qui change.

Et même si la tension réseau est complètement pourrie l'appareil ne devrait en aucun cas être gêné ! Tous les appareils maintenant utilisent des alimentations à découpage, et dans une alim à découpage, la 1ere chose qui est faite c'est le redressement du secteur (pont de diode) et son filtrage (condensateur) pour avoir à disposition une tension continue de plus de 300V.

Ensuite pour faire simple cette haute tension continue est hachée à haute fréquence puis injectée dans un petit transfo. Dans une alim à découpage de puissance équivalente à une alim normale, le transfo est beaucoup plus petit car la fréquence est beaucoup plus élevée. Les capas de sortie peuvent donc aussi être beaucoup plus faibles.
Au final une alim à découpage de puissance équivalente est beaucoup plus petite, légère, et souvent elle est aussi beaucoup moins chère !!

Mais surtout elle se fout totalement de la forme du secteur !
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Bricolage et auto-construction: construire ou monter une installation soi-même »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités