Bricolage et auto-construction: construire ou monter une installation soi-mêmeComment protéger un onduleur du retour de courant ?

Aide et conseils pour tous travaux réalisés en auto construction et présentation de vos bricolage ou travaux d'autoconstruction. Parce que faire soi même est souvent plus éconologique mais attention à l'excès de confiance!
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 3
Contact :

Message non lupar dedeleco » 11/06/10, 17:58

la charge enmmagasinée dans le moteur, Le résultat va être la destruction de l'onduleur,

Cela s'appelle conservation de l'énergie cinétique, avec effets d'inertie, avec la loi d'induction, on obtient de belles surtensions, courants forts qui cassent, comme le choc de bélier dans les tuyaux d'eau lorsque on bloque l'écoulement d'eau, ou un camion lancé qui casse un mur !!
Mettre de beaux varistors puissants absorbant le choc du moteur avec le nombre de joules adaptés, comme pour le bélier de l'eau on met de gros tuyaux costaux et un vase d'expansion pour amortir !!!
Sinon on doit réparer l'onduleur ou les tuyaux de bélier, ou le camion et le mur !!
On peut aussi attendre l'arrêt du moteur avant de redémarrer!!
0 x




Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6416
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 85
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 11/06/10, 19:02

des varistor ne protegeront rien

les 220v se balade entre +300 et -300 v : le varistor doit le suporter sans rien ecreter

si quand tu branche le moteur qui tourne encore sur l'onduleur :tu peu avoir la malchance que le moteur soit a +300v et l'onduleur a -300v ca fera une pointe de courant pire qu'un court circuit

donc un contacteur solide ne suffit pas : il faut un temps mort entre debrancher l'edf et brancher l'onduleur

(ou un onduleur special capable de se synchroniser sur l'edf pour pouvoir faire la commutation rapide , et meme sans coupure , ce qui existe dans les onduleur informatique

c'est dailleur pour cela que des onduleur informatique peuvent faire sans probleme la commutation avec des tout petit relais

un solution simple est de faire avec 2 contacteur : un pour l'edf , un pour l'onduleur , et un relais alimenté par la sortie qui coute l'allumage du contacteur onduleur : ainsi le contacteur onduleur doit atendre que la tension baisse et que ce relais decolle avant d'avoir le droit de coller

il m'arrive de commuter entre 2 groupe electrogene avec un temps mort tres faible : ca permet de ne pas couper les ordinateur ou autres bazar electronique qui se moquent de la phase , mais il ne faut absolument pas le faire avec des moteurs electrique
0 x
Alain G
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3044
Inscription : 03/10/08, 04:24

Message non lupar Alain G » 11/06/10, 20:29

Hé bien! Je vois que quelque uns comprennent mon point de vue!

J'avais fait un test des 2 moteurs couplés avec des condensateurs, un moteur était de 550 volts triphasés et l'autre de 208 volts triphasés et couplés par des condensateurs(système prétendu sur-unitaire car faussé par les lecture de voltages et d'ampèrage) et le simple fait de couper l'alimentation une fraction de seconde du moteur de charge, j'ai perdu la synchro et en rebranchant BANG l'onduleur a cuit!

Faut faire gaffe aux charges inductive!
:shock:
0 x
Faire un pas derrière parfois peut permettre de renforcer l'amitié.
La critique est une bonne chose si ajouté a quelque compliments.
Alain
darwenn
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 445
Inscription : 16/07/09, 17:43

Message non lupar darwenn » 11/06/10, 21:40

Bon, je préfére faire simple, finalement je vais rester sur l'inverseur manuel, là aucun danger, sauf si j'inversait alors que le frigo est en train de tourner, chose que je ne ferai pas bien sur. J'ai mis un disjoncteur entre l'arrivée de l'onduleur et le frigo, il me suffira de déclencher le disjoncteur, d'inverser les sources et de rénclancher le disjoncteur au cas où je devait le faire pendant que le frigo tourne, au moins aucun risque pour l'onduleur, mais je ne pourrait plus utiliser de programmateur pour basculer automatiquement
0 x
Alain G
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3044
Inscription : 03/10/08, 04:24

Message non lupar Alain G » 12/06/10, 16:00

darwenn a écrit :Bon, je préfére faire simple, finalement je vais rester sur l'inverseur manuel, là aucun danger, sauf si j'inversait alors que le frigo est en train de tourner, chose que je ne ferai pas bien sur. J'ai mis un disjoncteur entre l'arrivée de l'onduleur et le frigo, il me suffira de déclencher le disjoncteur, d'inverser les sources et de rénclancher le disjoncteur au cas où je devait le faire pendant que le frigo tourne, au moins aucun risque pour l'onduleur, mais je ne pourrait plus utiliser de programmateur pour basculer automatiquement


Darwenn

Tu peut toujours mettre délais de 5 minutes sur la remise en marche et ainsi éviter d'endommager ton onduleur en plus de laisser la pression descendre dans le système de réfrigération!
:D
0 x
Faire un pas derrière parfois peut permettre de renforcer l'amitié.

La critique est une bonne chose si ajouté a quelque compliments.

Alain


darwenn
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 445
Inscription : 16/07/09, 17:43

Message non lupar darwenn » 13/06/10, 11:38

J'ai trouvé cela ce matin en braderie (4 euros), un contacteur 220v avec une tempo de 0 à plus de 180 secondes. C'est un modèle CA2 DN 22 10 ampères d'aprés ce qui est écrit, de chez télémécanique.

Je ne pense pas que les contacts soient des contacts de puissance sur la tempo, mais logiquement ça devrait ne pas me poser de problème car il me suffit d'alimenter la bobine (A1/A2) en sortie du programmateur domestique et cela coupera l'arrivée EDF du frigo puis attendra 180 secondes ou plus (le temps de décharger le courrant du frigo) puis la tempo enclenchera l'arrivée 220v de l'onduleur.

Par contre comment faire quand le programmateur domestique se désenclenchera pour couper la bobine du relais ? car cette tempo est un T-ON et une fois coupée elle ne vas pas attendre 180 secondes pour réenclencher EDF , donc toujours un risque de retour dans l'onduleur non ?


Et 3 minutes (180s) est ce suffisant pour que le frigo se décharge de son courrant ?

Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6416
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 85
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 13/06/10, 11:56

dans l'autre sens c'est moins grave si tu debranche l'onduleur et rebranche l'edf sans temps mort , l'onduleur ne risque rien puisq'il est debranché : c'est l'alternateur de la centrale nucleaire qui fournira la pointe de courant dans ton moteur : tout ce que tu risque est de faire sauter un disjoncteur ou un fusible
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6416
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 85
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 13/06/10, 12:00

le ca2d n'est pas un contacteur de puissance , mais un contacteurs d'automatisme

mais enfin l'automatisme industriel de cette epoque etait quand meme plus solide que ton premier petit relais
0 x
darwenn
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 445
Inscription : 16/07/09, 17:43

Message non lupar darwenn » 13/06/10, 12:08

Bon, si je dois rembourser une centrale nucléaire .... vous direz que je suis parti vivre en hermite au fin fond d'une forêt :)

Logiquement je n'utilise que les contacteurs de la tempo et non pas celui du relais, mais je suppose que ça ne change rien niveau risque de retour, à moins qu'il existe des tempos avec contacteurs de puissance intégrés.

L'ideal aurait été deux modèles pour faire une bascule temporisée. Mais bon.
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6416
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 85
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 13/06/10, 12:41

le contact temporisé telemecanique se monte sur tous les contacteurs telemecaniques de la meme epoque des plus petit aux plus gros

donc si tu mets 2 contacteur tu peux acrocher dessus 2 contact temporié pour fire les 2 tempo dans les 2 sens

helas chaque marque de contacteur fait des contact auxillaire different non interchangable avec les autres

meme telemecanique a changé ses contact auxiliaire en changant de gamme de contacteurs


si tu dois acheter de contacteur neuf et les contact auxillaire temporisé qui font avec les prix vont de faire hurler ou sauver en courant

ca vaut vraiment le coup de faire un peu d'electronique et de faire les temporistion soi meme avec condensateur resistance et transfo

avec des bonne temporisation et un bon schema assurant la securité en cas de contact coincé , les petit relais pas cher sont utilisable ( moins cher chez gotronic que conrad ... )

finder fait des relais a 4 contact , ca permet quand on en a utilisé 2 pour la puissance , d'utiliser les autre pour des securité anti cafouillage

et en plus finder fait un module de temporisationqui se monte sur les support de relais de differente dimension

http://www.gotronic.fr/catalog/relais/r ... letemp.htm
http://www.gotronic.fr/catalog/relais/r ... nder55.htm
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Bricolage et auto-construction: construire ou monter une installation soi-même »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités