Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsUn potager du paresseux en Sarthe

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 9061
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1381

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Did67 » 19/05/17, 11:57

Stef72 a écrit :
Je commence à réfléchir aussi sur les moyens d'aller plus vite pour couper mes sillons (débroussailleuse ?) et planter avec une canne ??



Pour les sillons, regarder mon post de ce matin sur le fil général, avec un témoignage d'un nouveau phénoculteur alsacien...

La canne, c'était une idée, que j'ai un peu perdu de vue. Au Lycée Agricole de Wintzenheim, l'ingénieur horticole avec qui je travaille continue ses expériences avec...
0 x




Avatar de l’utilisateur
Stef72
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 114
Inscription : 22/08/16, 15:43
Localisation : Sarthe
x 32

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Stef72 » 19/05/17, 16:03

merci pour ton message Didier, effectivement la meuleuse sans fil est une nouvelle piste intéressante !!!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 9061
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1381

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Did67 » 19/05/17, 16:11

Et on en parlé après, je crois : la rainureuse, peut-être la solution !!!!???? (elle fait les deux sillons en une fois ; simplement, il faut un modèle professionnel réglable en largeur, et avec un disque de diamètre suffisant, les machines bas-de-gamme ayant deux disques très proches, pour faire juste une saignée dans laquelle on noie une gaine électrique ; parfois, il y a des occase pas trop chères sur leboncoin).

Le problème semble être la profondeur de coupe. Seuls les modèles professionnels semblent atteindre des profondeurs d'environ 6 cm. Il faut donc, dans les zones prévues pour le semis, recouvrir de foin tôt, juste ce qu'il faut pour qu'au printemps, on ait environ cette épaisseur. Une contrariété à gérer.

Une alternative, peut-être : voir comment jumeler deux grosse meuleuses ??? Il y en a avec des disques de 230 mm de diamètre, soit environ 10 cm de profondeur de coupe...

Vu qu'on lui demande un effort limité dans le foin (par rapport à une découpe de métaux ou de béton), je pense qu'on peut remplacer l'axe qui tient le disque, par une tige filetée sur laquelle on peut mettre deux disques séparés de 3 ou 4 cm (avec des entretoises) [il faut que je vois si c'est un pas normal ou un pas à l'envers ?]

Je partage juste mes réflexions, pour faire avancer le schmilblick !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Stef72
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 114
Inscription : 22/08/16, 15:43
Localisation : Sarthe
x 32

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Stef72 » 19/05/17, 17:50

Did67 a écrit :Et on en parlé après, je crois : la rainureuse, peut-être la solution !!!!???? (elle fait les deux sillons en une fois ; simplement, il faut un modèle professionnel réglable en largeur, et avec un disque de diamètre suffisant, les machines bas-de-gamme ayant deux disques très proches, pour faire juste une saignée dans laquelle on noie une gaine électrique ; parfois, il y a des occase pas trop chères sur leboncoin).

Le problème semble être la profondeur de coupe. Seuls les modèles professionnels semblent atteindre des profondeurs d'environ 6 cm. Il faut donc, dans les zones prévues pour le semis, recouvrir de foin tôt, juste ce qu'il faut pour qu'au printemps, on ait environ cette épaisseur. Une contrariété à gérer.

Une alternative, peut-être : voir comment jumeler deux grosse meuleuses ??? Il y en a avec des disques de 230 mm de diamètre, soit environ 10 cm de profondeur de coupe...

Vu qu'on lui demande un effort limité dans le foin (par rapport à une découpe de métaux ou de béton), je pense qu'on peut remplacer l'axe qui tient le disque, par une tige filetée sur laquelle on peut mettre deux disques séparés de 3 ou 4 cm (avec des entretoises) [il faut que je vois si c'est un pas normal ou un pas à l'envers ?]

Je partage juste mes réflexions, pour faire avancer le schmilblick !


je garde ça dans un coin de la tête, je préfèrerai bien sur du sans fil (et du pas trop cher), quand aux bricolage, je suis plutôt de compétence très moyenne, donc je privilégierai le "prêt à l'emploi" plutôt que des manipulations hasardeuses ou je risque de me couper une jambe ;)
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5286
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 184

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Ahmed » 19/05/17, 19:50

Pour cet usage particulier, il me semble inadéquat de raisonner à partir d'un outil conçu pour une toute autre utilisation. Par exemple, jumeler deux disqueuses de 230 serait un gaspillage énergétique considérable.
Si cette approche de deux disques parallèles devait être retenu, je pense qu'une structure porteuse légère (en bois) pourrait recevoir un axe portant les deux disques, lequel serait relié par une courroie à un moteur non-universel, très silencieux et pas nécessairement très puissant. Ce genre de structure permet facilement de contrôler la profondeur de coupe en réglant les roues ou patins...
J'ai pas mal cogité, indirectement ou non, dans la conception de prototypes et j'ai une assez bonne perception des mauvaises solutions, à défaut de déterminer rapidement la meilleure! :wink: Mais, l'expérience apprend également que la meilleure ne se dégage qu'après un certain nombre de tâtonnements... :oops:
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 9061
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1381

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Did67 » 19/05/17, 20:02

La problématique est toujours la même : étant chroniquement en retard (dans mes réalisations) ou en avance avec mes idées, ne sachant pas "construire" un châssis, fixer deux meuleuses ensemble, il me semble que je pouvais y arriver (elles ont généralement des poignées vissables des deux cotés, donc un pas de vis). Ou transformer l'axe qui porte le disque sur une meuleuse, si le pas est un pas normal, pour mettre deux disques écartés de 3 ou 4 cm (réglable par des entretoises)...

A noter : un moteur électrique ne consomme, en gros, qu'en fonction de l'effort qu'il doit fournir. Donc même si la meuleuse est surpuissante, le moteur ne consommera pas les 800 ou 1 200 W pour couper du foin. Le bruit est certes enquiquinant, mais comparé à une tondeuse ou un motoculteur, ce n'est pas pire.

Mais je suis d'accord : un bon bricoleur / soudeur peut facilement faire mieux !

Une condition, qu'on retrouve sur la meuleuse comme sur le Murocut, c'est l'énorme vitesse de rotation qu'il faut assurer pour ne pas arracher, mais trancher
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5286
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 184

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Ahmed » 19/05/17, 20:19

De même qu'il est possible de mutualiser les idées, il serait possible de possible de mutualiser les talents particuliers ou/et bien de sous-traiter certains éléments plus techniques en quantités suffisantes pour avoir des coûts raisonnables. Ceci en vue de disposer d'un outil vraiment adapté, ce qui contribuerait à vulgariser la "méthode" en la rendant pleinement accessible à tous. En outre, l'existence d'un outil dédié (et pas didier!) renforcerait la crédibilité de l'approche aux yeux de beaucoup.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
olivier75
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 166
Inscription : 20/11/16, 18:23
x 22

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar olivier75 » 19/05/17, 20:33

Je suis dessus, je maîtrise bois et métal, et j'ai accès à pas mal de Matos. Mais pas autant de temps que le le voudrai, mais ça va venir. Je suis sur un manuel et un probablement sur visseuse.
Olivier
0 x
phil53
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 692
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 28

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar phil53 » 20/05/17, 19:19

Des haricots qui l’évent par ce temps froid avant que les limaces les mangent, impressionnant. J'attends patiemment que ça se réchauffe un peu avant d'essayer
En tout cas bravo!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Stef72
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 114
Inscription : 22/08/16, 15:43
Localisation : Sarthe
x 32

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Stef72 » 21/05/17, 09:19

merci pour les encouragement Phil53, ça fait plaisir, mais je t'assure que tout ne marche pas aussi bien.

coté fruits, les groseilles commencent déjà à rougir :
mai20_groseilles.jpg


et les vignes ne sont finalement pas complètement gelées, voilà un bourgeon qui est reparti ! faudra que j'apprenne à tailler ça (ou pas d'ailleurs) :
mai20_vigne.jpg


ça peut paraître couillon de noter tout cela mais je suis convaincu que ça pourra me servir plus tard d'avoir des traces sous forme de tableau de bord...
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités