Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsUn potager du paresseux en Sarthe

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 9061
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1381

Re: Un potager du paresseux en sarthe

Message non lupar Did67 » 10/05/17, 07:58

On marche en parallèle : chez moi aussi, des semis... Comme toi, ayant couvert tard (sortie d'hiver), pour les grandes sensibles telles les carottes, j'ai semé dans des sillons, c'était la gadoue avec toutes les pluies, j'ai préféré ne pas "bétonner" en remuant cette gadoue, et j'ai mis ce qui me restait de terreau de semis, sec, léger...

ET ce matin : - 1° C à ma sonde dans la serre !!! Je ne suis pas encore descendu pour voir s'il y a du dégât !
0 x




Avatar de l’utilisateur
Stef72
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 114
Inscription : 22/08/16, 15:43
Localisation : Sarthe
x 32

Re: Un potager du paresseux en sarthe

Message non lupar Stef72 » 10/05/17, 13:49

bon, si on fonctionne en parallèle, c'est que le timing doit être bon ! Vivement quand même que le sol s'aggrade comme dans mon premier jardin, mais je suis trop pressé... en attendant je vais continuer à compléter avec du terreau partout ou ça sera trop profond.

Je me pose la question d'utiliser en engrais des feuilles de consoudes, j'en ai pas mal sur mon terrain. En enterrant au pied de chaque repiquage, ou en les laissant à la surface ?

bonne journée
0 x
olivier75
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 166
Inscription : 20/11/16, 18:23
x 22

Re: Un potager du paresseux en sarthe

Message non lupar olivier75 » 10/05/17, 14:48

Stef72,
J'en utilise en paillage depuis 2/3 ans, et j'ai fait plusieurs fois du purin, c'est la Variété b14, même avec les tiges la consoude se décompose vite, je la pose au pied des patates et des tomates, sans broyer, récolté à plus d'un mètre, je ne l'enfouierais pas, ou posé sous le foin.
Olivier
0 x
Avatar de l’utilisateur
Stef72
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 114
Inscription : 22/08/16, 15:43
Localisation : Sarthe
x 32

Re: Un potager du paresseux en sarthe

Message non lupar Stef72 » 10/05/17, 14:55

olivier75 a écrit :Stef72,
J'en utilise en paillage depuis 2/3 ans, et j'ai fait plusieurs fois du purin, c'est la Variété b14, même avec les tiges la consoude se décompose vite, je la pose au pied des patates et des tomates, sans broyer, récolté à plus d'un mètre, je ne l'enfouierais pas, ou posé sous le foin.
Olivier

merci Olivier, je vais essayer comme ça, sans enfouir !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Stef72
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 114
Inscription : 22/08/16, 15:43
Localisation : Sarthe
x 32

Re: Un potager du paresseux en sarthe

Message non lupar Stef72 » 14/05/17, 18:15

hello à tous !

quelques photos d'aujourd'hui :

les haricots beurre semés dans les sillons le 24 avril ont levés ou sont en train (on ne voit pas si bien sur la photos mais la levée est régulière) :
mai14levee_haricots_beurre_sillon.jpg


J'ai planté les tomates (plants acheté pas loin de chez moi), j'ai disposé un peu de consoude autour de certains plants :
mai14_tomates_consoude.jpg


et enfin vu de loin sur mon magnifique toit à tomate et à coté les tipis c'est pour les haricots d'espagne et haricots grimpants. Deux potirons et un melon également au pied des haricots. J'espère que ça poussera bien aussi haut tout ça, sinon j'aurai l'air con avec mes installations de zadiste ;)
mai14toit_tomate_tipies_haricots.jpg


J'ai aperçu aussi cette grenouille orange, pas sur de connaitre le nom de l'espèce précise :
mai14_grenouille_orange.jpg


Divers repiquages aussi de fleurs et courgettes. J'ai du enlever un peu de prêle, menthe qui percent mon paillage par endroit. Les patates sous foin ne sont pas encore toutes sorties, seulement sur une de mes 4 bandes, celle ou les plants étaient les plus avancés au niveau des germes.

Bon dimanche !
2 x


phil53
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 692
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 28

Re: Un potager du paresseux en sarthe

Message non lupar phil53 » 14/05/17, 19:54

En Mayenne on appelle cette grenouille une roussette, elle vit dans les herbes humides et très peu dans l'eau.
Bravo ton jardin démarre bien
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 9061
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1381

Re: Un potager du paresseux en sarthe

Message non lupar Did67 » 15/05/17, 00:01

Tu as plusieurs indices de "zones humides" : les phragmites que tu avais déjà photographié, la grenouille, les prêles (qui sont aussi un indice de terrain siliceux - tendance acide ; à vérifier / contrôler)...

Tu seras peut-être l'exception, pour qui "profiler" le terrain pour le bomber légèrement, entre éventuellement des allées abaissées pouvant faire office de drainage, serait à essayer...

Mais à vérifier...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Stef72
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 114
Inscription : 22/08/16, 15:43
Localisation : Sarthe
x 32

Re: Un potager du paresseux en sarthe

Message non lupar Stef72 » 15/05/17, 00:15

Did67 a écrit :Tu as plusieurs indices de "zones humides" : les phragmites que tu avais déjà photographié, la grenouille, les prêles (qui sont aussi un indice de terrain siliceux - tendance acide ; à vérifier / contrôler)...

Tu seras peut-être l'exception, pour qui "profiler" le terrain pour le bomber légèrement, entre éventuellement des allées abaissées pouvant faire office de drainage, serait à essayer...

Mais à vérifier...

avoue Didier : t'es en train de suggérer de faire des buttes ! Sur certains endroits je me remande si je ne risque pas l'anaérobie, a voir comment se traduira l'action du foin...

Merci phil53 pour la roussette !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 9061
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1381

Re: Un potager du paresseux en sarthe

Message non lupar Did67 » 15/05/17, 07:47

Stef72 a écrit :avoue Didier : t'es en train de suggérer de faire des buttes ! Sur certains endroits je me remande si je ne risque pas l'anaérobie, a voir comment se traduira l'action du foin...


Ce n'est pas à quelqu'un qui s'occupe de livres que je vais apprendre le poids des mots : as-tu noté que j'ai écrit "profiler" le terrain et non pas faire des buttes !!!

Au risque d'enquiquiner quelque peu les organismes, je te propose de creuser un peu au niveau des allées et de rehausser un peu le centre des planches pour faire non pas des buttes, mais des billons. Si le diagnostic de l’hydromorphie (sols "contraints" par un excès d'eau) était avéré.

Il ne s'agit en aucun cas de d'abord creuser, pour détruire. Ni d'enterrer des matières.

La culture sur billons est vieille comme le monde, en zones humides. Et n'a rien à voir avec la furie des buttes en zones non-humides !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Culture_sur_billons

Dans une discussion à propos de buttes, il y a fort longtemps, j'avais mis, suite à mon opinion que c'était une connerie, une petite réserve du type "sauf en cas de terrains hydromorphes"...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Stef72
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 114
Inscription : 22/08/16, 15:43
Localisation : Sarthe
x 32

Re: Un potager du paresseux en Sarthe

Message non lupar Stef72 » 18/05/17, 19:10

salut tout le monde,

mini mise à jour avec ces deux photos :
- d'abord les haricots beurre en sillon, qui ont tous levé cette fois ci :
mai18levee_haricots_beurre_sillon.jpg


- les courgettes installées dimanche dernier qui paraissent déjà plus grosses ! (elle rattraperont sans problèmes les autres qui ont souffert du froid, donc ça confirme qu'il ne faut pas se presser :
mai18courgettes_bio.jpg


évidement je devrai attendre la fin de la pluie pour continuer à transplanter mais c'est un beau départ, et la pluie va se loger en attente dans le foin (et remplir le puits), donc je suis plutôt satisfait !

L'idée pour cette saison c'est de tester le terrain, sans pour autant aller trop vite. Selon ce que j'observe ces prochains mois, je me réserve l'option d'augmenter les quantités, changer de techniques, ou encore faire éventuellement des billons comme Didier le suggérait. Comme le foin n'a été étendu qu'en mars, ce sont des conditions d'implantation forcément moins facile car l'aggradation est encore loin d'être parfaite !
Je commence à réfléchir aussi sur les moyens d'aller plus vite pour couper mes sillons (débroussailleuse ?) et planter avec une canne ?? J'ai par ailleurs encore quasi 1500 m2 avec fruitiers à "valoriser" donc beaucoup à réfléchir !
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités