Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsUn potager du paresseux en sarthe

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
denis17
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 31
Inscription : 13/10/16, 13:15
Localisation : 17
x 5
Contact :

Re: Un potager du paresseux en sarthe

Message non lupar denis17 » 25/03/17, 13:40

Les choux de Bruxelles, c'est bien aussi. :wink:
Denis
0 x




Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8872
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1032

Re: Un potager du paresseux en sarthe

Message non lupar Did67 » 25/03/17, 19:23

Stef72 a écrit :
2) petit pois en en poquets avec foin dégagé versus planté directement dans le foin : a priori pas de grande différences :



Très concrètement, le "planté directement" l'a été comment : au plantoir à travers le foin ? jusque dans le sol ? ou au doigt ???

Cela rejoint ma tentative en 2015 je crois, de semis direct de haricot à travers le foin, plantoir, avec à peu près 50 % de réussite sur une ligne...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Stef72
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 95
Inscription : 22/08/16, 15:43
Localisation : Sarthe
x 12

Re: Un potager du paresseux en sarthe

Message non lupar Stef72 » 26/03/17, 10:07

Did67 a écrit :
Stef72 a écrit :
2) petit pois en en poquets avec foin dégagé versus planté directement dans le foin : a priori pas de grande différences :



Très concrètement, le "planté directement" l'a été comment : au plantoir à travers le foin ? jusque dans le sol ? ou au doigt ???

Cela rejoint ma tentative en 2015 je crois, de semis direct de haricot à travers le foin, plantoir, avec à peu près 50 % de réussite sur une ligne...


C'etait au plantoir jusque dans le sol, je vous tient au courant pour dire si tout sort ou pas !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Stef72
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 95
Inscription : 22/08/16, 15:43
Localisation : Sarthe
x 12

Re: Un potager du paresseux en sarthe

Message non lupar Stef72 » 03/04/17, 22:23

salut les phénoculteurs !

de retour avec encours peu d'action, à part deux/trois bricoles installées au jardin (quelques fraisiers, un artichaud, une poignée de chous).

le foin est très épais (posé début mars), compact, et par endroit impossible de planter directement à travers. Pour l'instant je n'ai que les oignons à observer et ça semble bien se passer. Là ou j'arrive à faire un poquet, le sol me parait tellement profond que pour les chous, par exemple, j'ai rajouté de la terre pour qu'il ne soit pas comme au fond d'un puit ;)

Les semis de petit pois me paraissent mieux sortir en poquets que planté directement dans le foin.

Le gros de mon activité en ce moment c'est surtout la préparation des semis qui sont installés en nombre. Pour la préparation des plaques de semis, je viens de voir cette vidéo (d'un concurrent ;) : https://www.youtube.com/watch?v=JhjY9tizoCM ) qui m'aurait évité certains problèmes de mauvais tassement mais globalement je suis satisfait, la coupelle permettant une simplicité pour l'arrosage...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8872
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1032

Re: Un potager du paresseux en sarthe

Message non lupar Did67 » 04/04/17, 10:04

Stef72 a écrit :
le foin est très épais (posé début mars), compact, et par endroit impossible de planter directement à travers.



Cela m'arrive aussi parfois. Cela dépend de la qualité du foin (un peu jeune, pas assez "fibreux" - ce qui est le stade recherché en tant que fourrage ; il y a alors encore assez de "PDIN" = protéines digestibles par les animaux, et pas trop de cellulose - en partie peu digeste ; donc les éleveurs cherchent à faucher assez tôt, au stade épiaison ; en phénoculture, on rechercherait plutôt du foin plus vieux - je veux dire, fauché plus tard), de l'épaisseur de l'andain à l'enroulement... Et aussi de l'humidité : quand le foin s'humidifie mais n'a pas encore commencé sa décomposition, il atteint un stade "choucroute" où il est difficile de le percer..
0 x


Avatar de l’utilisateur
Stef72
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 95
Inscription : 22/08/16, 15:43
Localisation : Sarthe
x 12

Re: Un potager du paresseux en sarthe

Message non lupar Stef72 » 14/04/17, 21:35

quelques photos du jardin en ce mois d'avril :
avril2017_jardin2.jpg

j'ai amené un peu de brf pour mettre au pied de certains arbres, sinon encore peu de plantation à part cet artichaud et un plan de potimarron (j'ai tenté des courgettes mais elle se sont pris un coup de gel !
avril2017_artichaud.jpg


avril2017_potimarron.jpg


Dans un autre coin du jardin, je tente de sauver des pieds de vignes envahis par des roseaux commun (phragmite australis). Une vrai saloperie ce truc. J'ai coupé les roseaux (puis broyés et stocké plus loin) pour leur redonner de la lumière, remis sommairement des poteaux et fils pour les soutenir et disposé du BRF au pied... A mon avis faudra que je dézingue les roseaux un paquet de fois afin de les affaiblir... to be continued...
avril2017_vigne.jpg
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8872
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1032

Re: Un potager du paresseux en sarthe

Message non lupar Did67 » 16/04/17, 10:30

C'est humide à ce point-là ?????

Je n'ai pas souvenir d'avoir vu des phragmites dans des endroits où il n'y a avait pas d'eau stagnante : bassins anti-crues, fossés, bords d'étangs, installation de traitements d'eaux usées (lagunage)....

Si c'est le cas, voir comment tu peux traiter cela : un fossé de drainage, pour rabattre la nappe d'eau stagnante ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Stef72
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 95
Inscription : 22/08/16, 15:43
Localisation : Sarthe
x 12

Re: Un potager du paresseux en sarthe

Message non lupar Stef72 » 24/04/17, 20:13

aujourd'hui, semis de trois petits rangs de haricot beurre dans un sillon découpé au couteau à pain.
Comme le foin n'est en place que depuis mars, c'était encore un peu épais, j'ai donc remis de la terre dans le sillon :
haricot_beurre_avril2017.jpg


le potimarron en photo précédemment a suivit le destin des courgettes : cramés par le froid ! j'ai d'autre plant mais j'attend car on annonce 0° pour mercredi matin !
la vigne a pris un coup de froid également :
vigne_gel.jpg


vivement la pluie qu'on annonce pour demain !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8872
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1032

Re: Un potager du paresseux en sarthe

Message non lupar Did67 » 24/04/17, 20:48

Une des joies périphériques du maraichage, c'est qu'on se paye le luxe d'aimer la pluie ! Va expliquer ça !!!
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], lily 31 et 2 invités