Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsUn potager du paresseux en Charente-Maritime

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 9061
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1381

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar Did67 » 22/03/17, 19:05

Ceci dit, je rencontre quand même du monde intéressé...
0 x




sicetaitsimple
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 568
Inscription : 31/10/16, 18:51
x 67

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar sicetaitsimple » 22/03/17, 20:15

Hum... Au risque d'aller un peu à contre courant des 3 ou 4 posts précédents, quelques remarques:

- tous les jardiniers "classiques" ne sont pas des "empoisonneurs", même si certains le sont et très fortement par un usage immodéré de produits divers et variés (mon voisin, dont j'ai déjà parlé, il commence la saison en aspergeant l'ensemble de son potager de round-up vers la mi-Mars...).

- pour autant, beaucoup de ces non-empoisonneurs ou empoisonneurs modérés obtiennent de très bons résultats car ils ont développé depuis longtemps des techniques éprouvées et emploient composts, fumiers, ..... D'accord, ils travaillent leur sol, ça fait un peu de boulot, mais faire du BRF ou "sillon'eter", c'est aussi du boulot.

- et donc en fait ça n'est pas évident "d'accrocher", car certains sont de toutes façons "irrécupérables" et ce n'est pas la peine d'aller leur parler du bien-être des vers de terre, et d'autres ont trouvé un équilibre dans une technique qu'ils maîtrisent en étant "raisonnables" sur leurs intrants.

- par ailleurs je pense qu'il ne faut pas nier l'aspect "qu'en dira-t-on". Couvrir son sol de foin et autres toute l'année du jour au lendemain, c'est dans beaucoup de cas passer pour un fou quand on a du voisinage...

-bref, le "public" qui va le plus facilement adhérer, ce sont des gens comme moi, qui débutent, qui n'ont pas de "compte à rendre" aux voisins ou leur famille (notamment les anciens), qui sont plutôt curieux, qui considèrent d'abord l'activité potagère comme un loisir, qui attachent une importance à faire du "bio" même si leurs résultats ne sont pas toujours extraordinaires,....et qui acceptent les succès (ça c'est facile) mais aussi les échecs (ce qui l'est moins).

Donc plutôt à mon avis de "l'habitude" et du "conformisme" que réellement de la religion.
0 x
phil53
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 692
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 28

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar phil53 » 22/03/17, 20:46

sicetaitsimple personne n'a dit que les autres jardiniers sont des empoisonneurs. A plusieurs reprises Didier précise que le jardinage classique même chimique fonctionne et donne de bon résultat;
Même si on est septique rien n’empêche d'écouter et éventuellement essayer sur une toute petite surface.
Évidemment je suis comme Didier, cela ne me gêne pas que personne ou presque ne m'écoute (enfin tant mieux Didier arrive à capter une écoute et nous fais profiter de ce concept) :)
0 x
sicetaitsimple
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 568
Inscription : 31/10/16, 18:51
x 67

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar sicetaitsimple » 22/03/17, 21:34

phil53 a écrit :Même si on est septique rien n’empêche d'écouter et éventuellement essayer sur une toute petite surface.


Nous sommes d'accord, j'essayais juste de trouver un certain nombre de raisons factuelles pour expliquer que la "phénoculture" me parait plus attirante globalement pour un certain public ( que j'ai essayé de décrire) que pour un autre....même s'il y a des exceptions.

On parlait de "religion". En cela, les vidéos de Didier me paraissent particulièrement percutantes, car là même St Thomas voit des choses!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Stef72
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 114
Inscription : 22/08/16, 15:43
Localisation : Sarthe
x 32

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar Stef72 » 23/03/17, 10:02

je crois qu'il ne faut pas trop se prendre la tête avec l'avis des autres : à chacun son jardin !
c'est exactement ce qu'on essaie de faire ici : tester l'approche phénoculture, avec toute ses particularités. Pour ma part, tous mes voisins jardiniers travaillent leur sols, et on fait comme ça toute leur vie. Comme je suis le plus jeune du voisinage, ça les intrigue un peu, mais je reste volontairement évasif sur ma technique et je ne cherche pas à les convaincre de quoi que ce soit. La plupart on plus d'expérience que moi, et ils jugeront sur ce qu'ils verront (ce que je récolterai concrètement).

Comme je débute juste sur mon terrain, je m'attend à un démarrage modeste (foin étendu seulement depuis début mars !), et je ne suis pas à l'abri de ratages divers, donc l'attitude humble me parait plus prudente.
Didier lui même a fait quelques saisons avant de faire ses vidéos, le temps que la terre de son jardin s'aggrade sous l'action des couverts de foin et BRF.

En attendant, partageons ici nos découvertes et essais (ratages compris), l'expérience collective sera utile à tous !
1 x


Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 9061
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1381

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar Did67 » 23/03/17, 13:32

denis17 a écrit :
... et ceux qui souhaitent un jardin bio ne voient que par les buttes et autre jardin en permaculture.



Ma remarque suivait ce passage et concernait ce type de refus... Et uniquement ça. Là, il y a une volonté de faire selon la nature... Je ne parle que de la permaculture "avec des buttes" [je pourrais, si cela n'entretenait la confusion, me revendiquer de la permaculture - c'est régulièrement fait dans des articles, des commentaires me concernant]

Je maintiens qu'à mon avis, il a un coté "croyance". Et aussi, bien entendu, un effet de mode.

J'ai beaucoup de mal en conférence à cacher mon agacement face à la contradiction entre une volonté affichée de faire des "choses le plus naturellement possible" (que je respecte) et de commencer par tout chambouler... donc détruire (qui m’horrifie). Bien sûr, il y a l'ignorance de tout ce qui n'est pas visible, des mécanismes, des organismes du sol, etc... Et donc en fait parce que quelqu'un l'a prôné... prêché... Ce qui pour moi est le propre de la pensée de type "religion" (que je ne réduis pas à la croyance en un dieu). Au lieu d'essayer de comprendre, de chercher l'information, de progresser, d'observer et de raisonner.

Pour le reste, tout à fait d'accord. Dans certains cas, la pression sociale est très forte. Mais quand on est convaincu de quelque chose, je considère que s'écraser sous la pression sociale n'est pas faire preuve de maturité... Je rappelle que j'ai beaucoup d'admiration pour Nelson Mandela. Donc on peut aussi se "libérer". D'autant plus qu'on est plus légaliste que ceux qui brule les matières organiques (en Alsace, quasiment toutes les communes l'ont interdit, mais beaucoup de tenants des jardins propres continuent ! Donc sont eux, dans l'illégalité). A l'exception bien sûr des jardins partagés, où il y a un règlement qui interdit parfois les techniques de non-travail, l’introduction de foin, etc.... Là, il faut lutter pour changer d'abord le règlement !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 9061
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1381

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar Did67 » 23/03/17, 13:33

Stef72 a écrit :
Comme je suis le plus jeune du voisinage, ça les intrigue un peu, mais je reste volontairement évasif sur ma technique et je ne cherche pas à les convaincre de quoi que ce soit. La plupart on plus d'expérience que moi, et ils jugeront sur ce qu'ils verront (ce que je récolterai concrètement).



Je pense que c'est la meilleure tactique !

Ne soyons pas religieux nous-même et évitons le prosélytisme.

Je ne fais des conférences que quand on m'invite !!!
0 x
Avatar de l’utilisateur
denis17
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 40
Inscription : 13/10/16, 13:15
Localisation : 17
x 5
Contact :

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar denis17 » 23/03/17, 18:28

Un dernier mot pour en conclure pour ma part sur les voisins et le jardinage. J'explique simplement ce que je fais et pourquoi je le fais. Je montre si ils souhaitent voir. J'ai juste eu une voisine qui a dit, ha, il faudra que l'on essaie, mais c'est son mari qui fait le jardin. Sur les 3voisins les plus proches, un passe un desherbant en début d'année , la raison, +de 80 ans et des problèmes physiques. Ensuite pour l'ensemble, c'est engrais naturels, tontes de pelouse, motoculteur et binette.
Denis
0 x
sicetaitsimple
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 568
Inscription : 31/10/16, 18:51
x 67

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar sicetaitsimple » 23/03/17, 18:29

Did67 a écrit :
denis17 a écrit :
... et ceux qui souhaitent un jardin bio ne voient que par les buttes et autre jardin en permaculture.



Ma remarque suivait ce passage et concernait ce type de refus... Et uniquement ça


OK, j'avais mal pigé.

Concernant le brûlage des déchets verts par les particuliers, à ma connaissance c'est interdit (sauf dérogation préfectorale) partout en France.

http://www.centre.ademe.fr/sites/defaul ... -verts.pdf
0 x
Avatar de l’utilisateur
denis17
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 40
Inscription : 13/10/16, 13:15
Localisation : 17
x 5
Contact :

Re: Un potager du paresseux en Charente-Maritime

Message non lupar denis17 » 23/03/17, 18:36

Je confirme, chez nous aussi, mais cela n'empêche pas certain voisins de le faire. :|
Denis
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : aurorenivert et 2 invités