Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe potager du paresseux un we de temps en temps.

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8872
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1032

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar Did67 » 02/04/17, 22:52

sicetaitsimple a écrit :
Eté, c'est un peu la loterie...Un peu dubitatif quand même si tu n'as pas réellement de moyen d'arroser.
Automne hiver, faut voir. N'oublie pas de faire des m2 de mâche!



L'été dernier, mis à part des semis et des repiquages, tous mes légumes ont passé la saison sans arrosage.

En 2015, j'ai pas mal arrosé. Avec mes 400 ou 500 m², quelques "tours d'eau", c'est vite 50 m3 !!! Donc même mes 9 m3 sont ridicules !!!
0 x




olivier75
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 116
Inscription : 20/11/16, 18:23
x 13

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar olivier75 » 03/04/17, 01:03

Sicetaitsimple,
L'été sera dur, mais dans mon potager l'arrosage automatique tombe aussi en panne, n'est pas branché, pas partout Etc. Toutes les légumes ne sont pas gourmand en eau, et les qualités organoleptiques des restants sont boostées.
Je cultive au Maximum en intersaison pour que tout s'implante au mieux.
Il ne faut pas oublier non plus que mes plantes ne sont pas habituées à l'arrosage, et je ne suis pas là 3 semaines de suite, tout le temps....les semis restent aléatoire. J'y serai 10 jours à Pâques pour implanter au maximum les fragiles.
Les lignes sont perpendiculaire à la pente pour récupérer un maximum des pluies d'été, et un maximum du soleil rasant de printemps et d'automnes.
Le mâche est un peu trop rapide pour moi, je préfère l'épinard pour les salades, j'en ai quand même acheté cette année, du pourpier aussi, suite au focus de Didier.
Je passe beaucoup de temps à comparer les variétés et les essayer.
Olivier.
0 x
olivier75
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 116
Inscription : 20/11/16, 18:23
x 13

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar olivier75 » 03/04/17, 01:11

Je ne pense pas que les planches permanentes prennent plus de place. À vérifier.
Olivier.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8872
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1032

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar Did67 » 03/04/17, 07:28

olivier75 a écrit :
du pourpier aussi, suite au focus de Didier.
Je passe beaucoup de temps à comparer les variétés et les essayer.
Olivier.


Le pourpier est une excellente plante "anti-sécheresse" ! Mais elle est frileuse... Donc à cultiver l'été.

La mâche est par excellence une salade d'automne / hiver / début de printemps. Pour l'automne, je recommande les "à grosses feuilles", qui poussent vite. Pour passer l'hiver, les mâches type" coquille de Louviers", à petites feuilles, qui résistent à un gel même assez prononcé. Elle lève difficilement dès que la terre est chaude (^même s'il existe maintenant une ou deux variétés "toutes saisons)...

Ne pas oublier les "laitues d'hiver", qui se développent, pomment, au printemps tôt...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8872
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1032

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar Did67 » 03/04/17, 07:30

olivier75 a écrit :
Les lignes sont perpendiculaire à la pente pour récupérer un maximum des pluies d'été, et un maximum du soleil rasant de printemps et d'automnes.

.


Avec un couvert de foin, et des vers anéciques en nombre, l'eau ne s'écoule plus ! L'an dernier, avec les pluies violentes qui ont fait des dégâts partout, je n'ai pas observé le moindre écoulement d'eau dans mon jardin pourtant en nette pente !
0 x


olivier75
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 116
Inscription : 20/11/16, 18:23
x 13

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar olivier75 » 03/04/17, 09:24

À part la grande bande qui traverse le jardin, et le bas, je garde les allées Enherbée, dont une partie semée en treffle blanc, en espérant que le ration évaporation, rosée, récupération soit positif. Je suis plus sur ton dernier post, à garder plus de végétation entre le foin.
Même si je suis partit autrement, des bandes permanente de 120, la largeur de la botte, et des allés enherbées de 60 à tondre me paraisse l'idéal du paresseux.
Olivier.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8872
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1032

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar Did67 » 03/04/17, 09:52

Oui oui, on est bien d'accord... Des allées enherbées, j'en réinstalle, au fur et à mesure... Surtout comme refuge pour des auxiliaires... Au risque, en effet, de "consommer" un peu d'eau... Je ne pense pas que le bilan puisse être positif, mais avec des légumineuses, à enracinement profond (essayer d'arracher un trèfle, une luzerne, un lotier corniculé !), cela devrait rester "supportable" dans le bilan global... Accessoirement, c'est une source d'azote naturel - via les fauches de légumineuses réparties sur les parties cultivées.
0 x
olivier75
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 116
Inscription : 20/11/16, 18:23
x 13

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar olivier75 » 03/04/17, 16:47

Didier,
Pour revenir sur la couverture permanente de foin.
Partir sur une couverture à l'automne n'est à mon avis absolument utile que pour la première année en direct sur prairie. Je suppose et espère qu'ensuite on peu dérouler plus en fonction des besoins. La fin de saison et l'hiver se passent avec les restes, les parties non récoltées et les adventices. Dans le 1er potager je n'ai jamais eu assez de matière pour toute l'année sur tout sa surface, et je couvre au fur et à mesure. La terre ne devient difficile que à partir d'avril.
Couvrir tard peu en plus permettre un meilleur réchauffement.
Pour les bulbes par exemple les miens ont traversé sans soucis le foin déroulée par dessus cet automne, mis au printemps ce devrait être similaire.
Olivier
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 8872
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1032

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar Did67 » 03/04/17, 18:18

Tu as raison. Je suis moi aussi bien plus flexible.

J'ai actuellement deux zones où la mâche avait été semée à l'arrache à l'automne, puis je n'ai rien vu venir ou presque (on a du temps froid assez vite, début novembre je crois). A la sortie d'hiver, alors que j'allais couvrir de foin pour préparer des planches pour les semis, cela a finalement levé en masse. Alors c'est resté "nu" et cela l'est toujours...(et cela dessèche et durcit avec le temps qu'on a !!!)

Je vois d'un bien meilleur œil les adventices...

Le foin devient plus une nourriture pour mon cheptel d'organismes du sol et une engrais organique complet à action très lente... Et l'arme fatale qui remplace la binette ou le motoculteur quand il s'agit de mettre un peu d'ordre...

Donc oui, il faut que je révise un peu mon discours !
0 x
sicetaitsimple
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 470
Inscription : 31/10/16, 18:51
x 50

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar sicetaitsimple » 03/04/17, 18:44

Did67 a écrit :
L'été dernier, mis à part des semis et des repiquages, tous mes légumes ont passé la saison sans arrosage.



J'ètais un peu interloqué en découvrant ce message, me rappelant qu'à partir de début Août 2016, je pestais avec mon tuyau d'arrosage après avoir épuisé mes 600l d'eau de pluie précédemment.

Mais bon, il y a une explication (même si d'autres paramêtres entrent en jeu),c'est la pluie qui tombe! J'ai comparé les données de la station météo la plus proche de chez moi ( St Jean de la Haize 50) et celles de Didier ( j'ai pris Strasbourg Entzheim).Et là oh surprise:

strasbourg St Jean
Juin 159mm! 81mm
Juillet 55mm 15mm
Aout 35mm 27mm
Septembre 38mm 44mm

Qui a dit qu'il pleut en Normandie limite Bretagne!

Pour ceux qui ne le connaissent pas, voici le lien du site:

https://www.infoclimat.fr/climatologie/ ... 00074.html

Vous avez les données (température, pluviométrie) mois par mois et même jour par jour depuis des années pour toutes les stations françaises.

Je pense que c'est notamment intéressant pour celui qui voudrait "optimiser" le volume d'un stockage d'eau de pluie, de façon à le faire ni trop grand ni trop petit.

Edit: le tableau n’apparaît pas comme tapé ( des espaces ont été supprimés), mais je pense que c'est quand même compréhensible
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : lily 31 et 4 invités