Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
olivier75
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 166
Inscription : 20/11/16, 18:23
x 22

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar olivier75 » 18/05/17, 19:56

Je n'ai pas eu de problème de maladie sur mes tomates en 6 ans, même l'année dernière où certains les ont arraché dans le village, mais jamais de cuivre, du brf, de l'ortie et consoude en paillage.
Olivier.
0 x




sicetaitsimple
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 568
Inscription : 31/10/16, 18:51
x 67

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar sicetaitsimple » 18/05/17, 20:17

Ahmed a écrit :J'ai abandonné la pratique de la culture de la tomate sous serre, mais je continue bien entendu à l'extérieur.


Bon ça me rasssure, on peut donc encore cultiver des tomates à l'extérieur! Je commençais à en douter, y compris par ma maigre expérience sur 3 ans où chaque fois ça a finit complètement bouffé par le mildiou.

Maintenant c'est quoi la recette, il me reste à chercher....
0 x
sicetaitsimple
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 568
Inscription : 31/10/16, 18:51
x 67

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar sicetaitsimple » 18/05/17, 20:39

olivier75 a écrit :Je n'ai pas eu de problème de maladie sur mes tomates en 6 ans, même l'année dernière où certains les ont arraché dans le village, mais jamais de cuivre, du brf, de l'ortie et consoude en paillage.
Olivier.


Tant mieux! Mon problème de compréhension, c'est que le mildiou c'est un truc tellement brutal ( y compris sur les pommes de terre par exemple) que j'ai du mal à m'imaginer comment un peu de consoude ou d'ortie en paillage, ou autre recette, peut y faire quelque chose....Je pense plus effectivement, comme Didier, à des problèmes "physiques" (température, humidité) qui tout d'un coup sont particulièrement favorables à son développement et qui emportent tout.

Mais bon, c'est bien mon problème, merci de ta réponse! Si ça marche bien chez toi comme ça, il ne faut surtout rien changer!
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5284
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 184

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Ahmed » 18/05/17, 20:44

Sicetaitsimple, tu écris:
Maintenant, c'est quoi la recette, il me reste à chercher...

Le bicarbonate de potassium semble un produit très intéressant et, d'autre part, comme je l'ai indiqué plus haut, un abri à tomates serait le remède (préventif) ultime. J'essayerai l'an prochain ce genre de construction, pour le moment il faut que je fabrique fissa un système de tuteurage pour mes haricots grimpants...

Edit: le mildiou résulte bien de la conjonction de l'humidité et de la chaleur, mais l'effet de certaines pratiques peuvent influencer son développement. J'ai l'exemple des patates cultivées sous BRF qui ne sont jamais infestées de doryphores...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
sicetaitsimple
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 568
Inscription : 31/10/16, 18:51
x 67

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar sicetaitsimple » 18/05/17, 21:04

Ahmed a écrit :Sicetaitsimple, tu écris:
Maintenant, c'est quoi la recette, il me reste à chercher...

Le bicarbonate de potassium semble un produit très intéressant et, d'autre part, comme je l'ai indiqué plus haut, un abri à tomates serait le remède (préventif) ultime. J'essayerai l'an prochain ce genre de construction, pour le moment il faut que je fabrique fissa un système de tuteurage pour mes haricots grimpants...

Edit: le mildiou résulte bien de la conjonction de l'humidité et de la chaleur, mais l'effet de certaines pratiques peuvent influencer son développement. J'ai l'exemple des patates cultivées sous BRF qui ne sont jamais infestées de doryphores...


Sur l'abri à tomates je pense effectivement que c'est une bonne solution avec le bémol de l'arrosage contraignant ou a automatiser.

Le bicarbonate de potassium je ne connais pas. C'est en préventif ou en curatif?

Pour les bestioles style doryphores, je suis plus "réceptif" à l'effet potentiel de certaines pratiques, ajouts, plantes compagnes et autres que pour ce satané mildiou. Mais je n'ai jamais eu de doryphores!
0 x


olivier75
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 166
Inscription : 20/11/16, 18:23
x 22

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar olivier75 » 18/05/17, 21:19

Allez j'insiste.
En choisissant, en graines, ses varietes résistantes ou d'avant les années 50, ca aide aussi.
Peux être aussi les multiples couvertures du sol?
Olivier.
1 x
sicetaitsimple
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 568
Inscription : 31/10/16, 18:51
x 67

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar sicetaitsimple » 18/05/17, 21:29

olivier75 a écrit :En choisissant, en graines, ses varietes résistantes ou d'avant les années 50, ca aide aussi.
Olivier.


Bah c'était ma question!

"Mais bon Dieu il n'y a pas des variétés qui arrivent plus ou moins à résister? Retours d'expérience bienvenus."

Tu as des références à nous conseiller?
0 x
olivier75
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 166
Inscription : 20/11/16, 18:23
x 22

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar olivier75 » 18/05/17, 21:41

Green zébra, noire de crime, tomate du voyageur.
Mais un petit tour sur tomatobomo.com et son moteur de recherche, c'est beaucoup mieux, et tomodori.com.
Olivier.
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5284
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 184

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Ahmed » 18/05/17, 22:37

Sicetaitsimple, tu écris:
Sur l'abri à tomates je pense effectivement que c'est une bonne solution, avec le bémol de l'arrosage contraignant ou à automatiser.

L'eau peut-être récupérée et redirigée vers le pied de façon assez simple, en tout cas sans automatisme. Cela constitue un de mes objectifs pour l'année prochaine, au moins sur un dispositif d'essai.

Le bicarbonate de potassium, je ne connais pas. C'est en préventif ou en curatif?

C'est assez voisin d'un produit beaucoup plus usité à la maison: le bicarbonate de soude, utilisé en cuisine et pour des usages ménagers; excellent également en cas d'hyper acidité gastrique occasionnelle (la base neutralise l'acide presqu'aussitôt après avoir ingéré la dilution de bicarbonate dans l'eau). L'avantage du bicarbonate de potassium est qu'il n'est pas néfaste pour le sol, contrairement au B. de soude qui apporte du sel; son mode d'action est simple à comprendre et délimite son domaine au préventif: le mildiou ne peut se développer que sur un milieu acide... Peut-être qu'une certaine efficacité se manifeste en curatif (?), mais mieux vaut être prudent...
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 9061
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 1381

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 19/05/17, 11:16

Découper le foin...

Ce matin, je trouve le message suivant dans ma messagerie :

"Je regarde toutes vos vidéos et cela m'a beaucoup aidé J'ai un problème au cœur également. Et pour découper le foin, j'ai trouvé une autre solution que je voudrais partager, regarder la photo que je joins : je prends une petite meuleuse, j attache une tige, je mets un disque à diamant au bout...... cela fonctionne à merveille pour découper le foin mais il faut du 220 volts.
Merci pour tous vos conseils"


Meuleuse pour découpe.jpg



Avis aux "chercheurs es phénoculture".
2 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : aurorenivert et 2 invités