L’éolien offre plus de vent que prévu…

Partagez cet article avec vos amis:

Aux dernières nouvelles, le potentiel éolien exploitable à travers le monde serait de 72 térawatts.

Un bilan supérieur à ce l’on croyait jusqu’alors. Pour l’Université de Stanford, à l’origine de ce calcul, il suffirait d’exploiter une petite partie de ces ressources, environ 20 %, pour satisfaire les besoins en électricité de la planète.

En 2000 par exemple, la consommation électrique mondiale était d’environ 1,7 terawatt.

Etablie pour connaitre les gisements éoliens les plus prometteurs et optimiser l’implantation international des hélices, cette carte des vents inédite intègre les données de 8 000 anémomètres répartis autour du globe. Outre les mesures prises à la surface du sol ou des océans, l’étude inclut les relevés de 500 ballons météo laissés à 80 mètre d’altitude soit la hauteur moyenne de rotation des éoliennes.

Selon ce véritable atlas des courants d’air, c’est en Mer du Nord, dans la région des grands lacs nord-américains, à la pointe de l’Amérique du Sud et en Tasmanie que se trouvent les vents les plus puissants. Reste à implanter les centrales.

Source : Futurinc.com

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *