Energie: lutter contre les consommations énergétiques cachées ou comment réduire facilement sa facture d’électricité?

Partagez cet article avec vos amis:

La lutte contre la baisse de votre pouvoir d’achat (et accessoirement contre le réchauffement et l’épuisement des ressources) passe aussi par la luttre contre la surconsommation d’énergie électrique.

Si il existe des besoins électriques qui ne sont pas « compressibles » car liés à l’activité économique du pays, il existe d’autres besoins qui sont beaucoup plus compressibles et où chacun d’entre nous peut être acteur; un de ces « besoins » énergétique sont les coûts électriques cachés.

La réduction de ces coûts cachés permet également de réduire, évidement, votre facture énergétique d’électricité et ainsi augmenter votre (sacro-saint) « pouvoir d’achat »…

Nous entendons pas coûts électriques cachés :

a) Une consommation électrique résiduelle n’entrant pas dans phase d’utilisation de l’appareil (veille ou standby électrique),
b) Une surconsommation électrique due à un mauvais réglage, une déterioration ou un manque d’entretien de l’appareil (résistance encrassée, frigo givré..)
c) Une surconsommation par rapport à la fiche technique du produit

Il est évidement très difficile d’estimer globalement pour la France ces coûts cachés mais différents chiffres circulent et la consommation des appareils en veille correspondrait annuellement à l’énergie électrique produite par un réacteur nucléaire! Autant dire que c’est une quantité d’énergie très importante et que réduire les coûts cachés c’est réduire le risque nucléaire…

Lire la suite de notre article: les consommations et coûts électriques cachés.

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *