L’énergie géothermique du Tibet permet d’alimenter des centrales électriques

Partagez cet article avec vos amis:

La Région autonome du Tibet (Chine, sud-ouest), abrite de riches ressources géothermiques capables d’alimenter des centrales électriques d’une puissance installée totale d’au moins un million de kw, selon un membre tibétain de l’Académie de l’Ingénierie de Chine.

Une enquête préliminaire menée par l’académicien Dorji et ses collègues a montré que le Plateau du Qinghai-Tibet, situé en moyenne à 4 000 m d’altitude, était une mine d’or de ressources géothermiques.

« Cela va à l’encontre de la théorie traditionnelle selon laquelle ces ressources n’existent que dans des régions volcaniques en basse altitude », a indiqué le géologue, premier académicien tibétain.

Le Tibet abonde en ressources géothermiques représentant 80% du total du pays. Des statistiques encore incomplètes montrent que la région compte 700 zones géothermiques, dont 342 sont exploitables et contiennent une énergie équivalant à 31,53 milliards tonnes de charbon.

Les champs géothermiques ont été découverts le long de la voie ferrée du Qinghai-Tibet, le plus haut chemin de fer du monde en cours de construction. Leur exploitation contribuera au développement économique des régions longeant la ligne ferroviaire, a déclaré Dorji.

A ce jour, trois centrales géothermiques construites au Tibet ont une puissance installée combinée de 28,18 megawatt, et l’une d’elles, la centrale située à Yangbajing produit plus de 100 million de kwh d’électricité par an.

Pourtant, des experts estiment que l’industrie géothermique de la région a encore un énorme potentiel d’exploitation, étant donné que cette nouvelle énergie contribue à présent de 30% au réseau électrique local.

Dorji a ajouté que l’exploitation complète des ces riches ressources aiderait à produire davantage d’électricité et à améliorer la structure énergétique, cette dernière étant une énergie propre, récyclable et sûre.

« Elle fournira de l’électricité et du chauffage au Chemin de Fer Qinghai-Tibet et pourra être utilisée aussi bien dans le tourisme que dans les soins médicaux et l’élevage halieutique », a-t-il noté.

La recherche et le développement de l’énergie géothermique sur le Plateau Qinghai-Tibet datent des années 1960.

Source:http://www.china.org.cn/french/143808.htm

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *