EDF annonce la suppression de 5000 postes

Partagez cet article avec vos amis:

Trois semaines après son entrée en bourse, Electricité de France a fait savoir jeudi qu’elle ne remplacera pas les départs à la retraite d’ici 2007. Des informations déjà connues, se défend EDF.

Pour EDF, il ne s’agit que d’une «confirmation». Pour les syndicats, trois semaines après l’entrée en bourse du groupe, c’est un «coup dur» et un «changement de stratégie».
Jeudi donc, Electricité de France a fait savoir qu’elle compter supprimer 5000 postes par le non- remplacement de la plupart des départs à la retraite d’ici 2007, tout en soulignant aussitôt que ces chiffres étaient déjà connus. «Il n’y a strictement aucune annonce nouvelle par rapport à ce qui figurait dans le plan de performance Altitude datant de fin 2004», a ainsi dit un porte-parole du groupe. Tout en rappelant que ces informations figuraient dans le «document de base» transmis à l’Autorité des marchés financiers (AMF) avant l’introduction en Bourse du 21 novembre.


Lire la suite

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *