L’EconoTour, un tour de France en biocarburant non taxé!

Partagez cet article avec vos amis:

L’EconoTour ou un Tour de France aux HVB

L’idée

A l’initiative du site econologie.com et suite à une discussion sur le forum, le Tour de France avec un (des) véhicule(s) roulant à l’Huile Végétale Brute (HVB) commence à s’organiser. Le but est de sensibiliser les citoyens, les médias et les institutions sur l’usage et les atouts des carburants écologiques indépendants issus de filières locales. Ainsi que de faire connaitre le site econologie et les travaux qui y sont présentés.

Qui suis-je ?

Je m’appelle Julien Lefebvre, alias Rulian sur le forum de votre site préféré. Bénéficiant d’un période de disponibilité de 6 mois à la fin de mes études (ingénieur mécanique), j’ai décidé de m’investir dans l’organisation de cette action qui pourrait être un point de départ pour des actions plus fortes en faveur du développement des transports « éconologiques ».

Pourquoi l’HVB ?

Les Huiles Végétales Brutes (non raffinées), sont aujourd’hui le type de biocarburant le plus simple à produire et le plus respectueux de l’environnement.

Il s’agit d’huile directement tirée de la plante – tournesol, colza…- qui ne nécessite aucune transformation industrielle. Après une simple filtration, elle s’utilise directement dans un moteur diesel automobile courant. Le carbone dégagé par la combustion de ces huiles est entièrement consommé par la plante pendant sa croissance. La pollution par le CO2 est donc globalement nulle sauf en cas d’utilisation d’engrais de synthèse durant la culture de l’oléagineuse. En effet les engrais azotés rejettent des composés gazeux azotés contribuant à l’effet de serre au même titre que le CO2. Néanmoins ces rejets peuvent etre trés limités suivant le type de culture utilisé.

L’HVB est une des solutions aux problèmes d’environnement, applicable simplement, dès maintenant, sans investissement important. C’est aussi pour le consommateur une très bonne alternative grâce à un prix à la pompe inférieur à celui du diesel. Mais actuellement l’HVB n’est pas taxé : une taxation de ce biocarburant ne le rendrait evidement plus rentable economiquement parlant !

Pourquoi un Tour de France ?

Dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres, la France est très en retard par rapport aux grands pays de l’Union Européenne. L’utilisation du carburant HVB était interdite jusqu’au 1er janvier 2005. Depuis, un vide juridique persiste. Les industriels ne semblent pas non plus s’intéresser à ce carburant pourtant très rentable et qui offre de substantiels débouchés agricoles.
C’est pour cela que nous voulons démontrer l’intérêt et la viabilité économique des Huiles Végétales Brutes comme carburant pour l’automobile et les transports. Nous voulons faire une action forte pour demander à nos dirigeants de faire en sorte que les bio-carburants, tout particulièrement l’HVB, soient accessibles à tous. de plus, c’est un moyen de respecter les engagements du protocole de Kyoto…alors qu’attendent nos politiques ?

Des expositions et des conférences.

Tout au long du parcours, en Juin ou Juillet 2005, nous exposerons le ou les véhicules, nous ferons des démonstrations et donnerons des conférences sur le thème des Huiles Végétales Brutes utilisées comme carburant. Ces evenement devront être soutenus par des association locales que nous contacterons durant la phase de préparation que nous avons prévue de Mars à Juin 2005.

Notre parcours passera par des lieux symboliques de l’industrie automobile, par des organismes faisant la promotion de l’HVB en France, et par des Institutions nationales et Européennes. Nous espérons un soutien de la part de certains medias que nous ne manquerons pas de contacter.

Une lettre adressée à nos dirigeants.

A l’occasion de ce périple, nous inviterons les citoyens à signer une lettre adressée aux dirigeants politiques et associatif français et européens leur demandant d’entreprendre des actions fortes en faveur des Huiles Végétales Brutes, dans le respect des engagements pris à Kyoto.

Voici une liste des dirigeants visés :
– Les verts
– Greenpeace
– Ministère des Transports
– Ministère de l’economie
– La présidence de la république
– Les grands constructeurs automobiles

Sans votre aide nous n’y arriverons pas…

Aujourd’hui, le 12 février 2005, le projet ne fait que commencer. Pour le moment, seuls Christophe Martz et moi ( Julien Lefebvre ) avons travaillé sur le projet. Mais l’idée est lancée.

Il nous faut trouver le ou les véhicules, établir l’itinéraire et le programme d’exposition et de conférences, mettre en place la logistique, contacter les associations locales et réunir le budget nécessaire à la réussite d’une telle entreprise.

Si vous pouvez nous aider :

– à trouver des véhicules et le carburant HVB
– à nous mettre en contact avec des personnes susceptibles de nous aider
– à organiser une conférence ou une démonstration le long du parcours
– financièrement ou matériellement
– à toute autre chose que vous jugez utile au projet.

Pour toute autre idée, vous pouvez utiliser le forum : Cliquez ici

Merci à tous !

Julien Lefebvre, élève ingénieur mécanicien à l’UTC ( Université de Technologie de Compiègne) et Christophe Martz, ingénieur ENSAIS, webmaster d’econologie

En savoir plus sur les HVB:
Généralités sur l’huile végétale
Forum biocarburant et huile végétale carburant

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *