De minuscules elements photovoltaiques atteignent des degres d’efficacite eleves

Partagez cet article avec vos amis:

L’utilisation de la photovoltaique -la transformation de la lumiere du soleil en courant electrique- est en bonne voie en Allemagne. La branche est en plein boom, avec des taux de croissance de plus de 30%. Pres de 90% des cellules solaires actuelles utilisent le silicium comme semiconducteur,
cependant un record etabli avec un autre materiau a recemment attire l’attention: des chercheurs de l’institut Fraunhofer des Systemes energetiques solaires ISE (Institut fur Solare Energiesysteme) ont developpe une cellule solaire a partir de semiconducteurs III-V avec laquelle ils ont atteint un degre d’efficacite record en Europe de 35%. L’element ne fait que 0,031 cm2 et est compose de materiaux des troisiemes et cinquiemes colonnes de la classification periodique.

Pour atteindre des degres d’efficacite de plus de 30%, il faut empiler des cellules solaires de differents materiaux. "En ce qui concerne notre cellule record, il s’agit d’une triple cellule solaire monolithique" explique M. Andreas Bett, chef de projet au Fraunhofer ISE. "Elle est composee de
Gallium Indium Phosphide, de Gallium arsenide et de Germanium (GaInP/GaAs/Ge) et est fabriquee en un seul processus. L’utilisation de trois materiaux differents permet d’augmenter l’efficacite de la cellule, les differentes parties du spectre solaire sont transformees de maniere
optimale en energie electrique". Ce type de cellule, et plus particulierement son haut degre d’efficacite, revet une importance capitale pour la recherche spatiale. L’entreprise RWE Space Solar Power de Heilbronn fabrique deja des cellules de ce type – sur des surfaces bien plus
importantes – a partir d’un procede developpe par l’Institut Fraunhofer ISE. La cellule solaire a egalement des applications terrestres. "Nous placons les minuscules cellules dans des modules concentrateurs FLATCON (TM)" explique Gerhard Willeke, le directeur du departement "Cellules solaires" a l’institut ISE. "Grace a cette technologie, on peut obtenir des systemes photovoltaiques avec des degres d’efficacite au dessus de 25%".

Des premieres demonstrations des modules FLATCON(TM) ainsi que les nouvelles cellules sont actuellement developpees au Fraunhofer ISE dans le cadre d’un projet de recherche du ministere federal de l’environnement (BMU).

Contacts :
– Dr. Andreas Bett, Fraunhofer ISE – tel : +49 761 4588 5257, fax : +49 761
4588 9275 – email :
andreas.bett@ise.fraunhofer.de
Sources : Depeche IDW, Communique de presse du l’institut Fraunhofer ISE,
18/02/2005
Redacteur : Nicolas Condette,
nicolas.condette@diplomatie.gouv.fr

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *