Composition de la cendre de feu de bois

Partagez cet article avec vos amis:

Composition des cendres de feu de bois

L’analyse des cendres révèle l’existence de substances minérale ou métalliques puisées dans le sol par la plante.

A l’état de combinaisons, ces substances n’apparaissent qu’en faibles quantités. Ce sont principalement :

– le soufre, le phosphore, le chlore, le silicium, le potassium, le calcium, le magnésium, le fer, le sodium.

D’autres ne se trouvent dans le bois qu’exceptionnellement comme l’aluminium, le zinc, le bore…

1 – Nous constatons tout d’abord une variation des matières minérales avec l’espèce. Ainsi nous trouvons d’avantage de chlore dans les résineux que dans les bois feuillus (7 fois plus dans l’épicéa que dans le chêne).

Nous trouverons 2 fois plus d’acide phosphorique dans le peuplier tremble que dans le chêne, et deux fois plus de magnésie dans l’orme que dans le pin sylvestre.

Les comparaisons portent évidemment, sur des bois ayant poussé dans les mêmes conditions géographiques.

On peut considérer que les éléments non organiques qui constituent les cendres sont en majorité de ph basique avec 48% de chaux, 13% de potasse et soude et 9% d’oxydes tels que : magnésie, oxyde de fer, oxyde de manganèse.

Les constituants acides : acide phosphorique, acide silicique, acide sulfurique sont moins présents dans les cendres.

Les cendres peuvent donc servir à augmenter le pH d’une terre trop acide.

2 – La nature du sol a une influence considérable sur la composition chimique des cendres. L’arbre puise dans le sol les éléments qui lui conviennent dans une proportion d’autant plus forte qu’ils y sont plus abondants. Ainsi dans un terrain silico-calcaire le châtaignier absorbera 15 % de calcaire de moins que s’il est planté dans un terrain crayeux.

3 – La nature et la quantité des matières minérales formant les cendres varient égaiement avec les diverses parties de l’arbre. L’écorce en contient plus que le bois, les branches plus que le tronc et le tronc plus que les racines. La silice et la chaux sont plus abondantes dans l’écorce que dans le bois tandis que la potasse domine dans le bois.

4 – On a constaté aussi une variation suivant la saison d’abattage. Si l’on abat en été, on trouve une plus forte proportion de potasse et d’acide phosphorique. Ces éléments favorisant certains organismes de fermentation, la conservation de tels bois sera moins bonne.

5 – Où se localisent de préférence les éléments minéraux ? Dans certains cas ces éléments imprègnent normalement par leurs solutions les parois des cellules.

Parfois aussi ils forment des cristaux visibles au microscope, dans la cavité des cellules. Ces cristaux d’oxalate de chaux, de carbonate de chaux de silice apparaissent même quelquefois à l’œil nu.

6 – Les propriétés de la matière ligneuse peuvent être assez fortement influencées par la présence des matières minérales. L’acide phosphorique et la potasse, en présence d’eau, et sous température convenable, sont des aliments de premier ordre pour les moisissures.

Certaines personnes âgées peuvent encore se rappeler le temps où l’on faisait la lessive avec les cendres de bois, utilisant ainsi la potasse naturelle qu’elles contiennent et, au Moyen Age, on introduisait la soude nécessaire à la fabrication du verre par le moyen de cendres de hêtre ou de certaines herbes particulièrement riches de ce produit.

Liens pour en savoir plus

1) Le choix du matériel:

Comment choisir correctement un appareil de chauffage au bois? (pôele, bouilleur ou chaudière)
Listing des poêles et chaudières labélisés « Flamme Verte »
Aide et conseils pour le choix d’un poêle à bois
Choisir la puissance de son poêle à bois
La puissance normalisée des appareils de chauffage au bois
Choisir sa chaudière à bois

2 Le chauffage au bois au quotidien: entretien et améliorations:

Les différents types et prix des combustibles bois de chauffage
Le chauffage et bois et sa cheminée: comment éviter les feux de cheminée. Entretien et dimensions
Reglementation sur les cheminées, les normes et la loi
Fabriquer un récupérateur d’eau chaude sur un poele à bois
La fabrication des pellets: schéma d’une usine

3) La pollution du chauffage au bois:

Chauffage au bois et pollution sur la santé
Pollution du chauffage au bois
Emissions atmosphériques du bois de chauffage et de la biomasse énergie

4) Retours d’expériences du chauffage au bois:

– Dossier complet sur la présentation d’une installation de chaudière à pellets chez un particulier
Présentation et photos d’une autre installation de chaudière à pellets en Alsace chez un particulier
Présentation d’une maison bois et solaire
Auto installation de notre chaudière bois Deom Turbo: explications et schéma de montage
Estimation du rendement effectif de notre poêle chaudière Turbo Deom
Forum chauffage au bois et isolation

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *