Citroën: une voiture qui dit Stop and Start à la pollution

Partagez cet article avec vos amis:

PSA a présenté un véhicule équipé d’un système qui coupe automatiquement le moteur lorsque est à l’arrêt et réduirait de 10% les émissions de CO2.

Jean-Martin Folz en parlait depuis des mois, il l’a dévoilé mardi. A deux semaines du mondial parisien de l’automobile, le PDG de PSA Peugeot Citroën a présenté le système « Stop and start ». Développé par l’équipementier Valeo, ce dispositif électrique coupe automatiquement le moteur du véhicule arrêté pour le redémarrer au moment où le conducteur décolle le pied du frein. Ce système pourrait faire baisser de 10% la consommation d’essence en ville et jusqu’à 15% dans les embouteillages, promet PSA. Et de réduire d’autant les émissions de CO2.

Avant que la Citroën C2, puis la Peugeot 1007, ne prennent le relais (PSA vise 50.000 véhicules équipés d’ici 2006), c’est une série spéciale de la C3, commercialisée dès novembre, qui devient la première petite voiture française équipée du « Stop and Start ». Mais d’autres véhicules sont déjà pourvus d’un dispositif similaire. Notamment la Toyota Prius hybride, également dotée d’un moteur qui s’arrête dans les embouteillages, mais qui a l’avantage supplémentaire de fonctionner, à basse vitesse, à l’électricité.

La C3 « Stop and start » sera « quasiment au même prix voire un peu moins chère qu’un modèle équivalent intégrant toutes les options », a expliqué Folz. La C3 Sensodrive classique, qui rejette en moyenne 143 g de CO2 au km, coûte néanmoins aujourd’hui 550 euros de moins que la version «Stop and start» (135 g de CO2).

« C’est spectaculaire », s’enthousiasmait le ministre de l’Ecologie Serge Lepeltier, qui n’a pas manqué l’occasion de confirmer son intention de lancer un bonus-malus destiné à pénaliser les véhicules plus polluants. Et qui « espère que les Français se saisiront » du « Stop and start ». En 2003, ceux-ci ont acheté moins de 10.000 voitures « propres » sur les 2 millions de véhicules neufs achetées en France.

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *