Chauffage thermodynamique, pompe à chaleur: bilan financier et écologique

Partagez cet article avec vos amis:

Le chauffage thermodynamique, les pompes à chaleur et la géothermie sont-elles une solution écologiquement et économiquement acceptable?

Article librement inspiré des reflexions de ce topic

Cet article concerne le chauffage thermodynamique, très à « la mode », spécialement pour les particuliers qui s’interrogent sur le choix de leur futur moyen de chauffage car les informations qui circulent sont assez floues…Le but de cet article est d’y voir plus clair.

En effet; à condition que la pompe à chaleur soit alimentée par une source renouvelable implantée chez vous (éolien, photovoltaïque…) ou par de l’électricité 100% verte (contrat vert), le chauffage thermodynamique est loin d’être aussi propre qu’on ne le prétend!

Il est, par exemple, mensonger de parler d’énergie 100% renouvelable ou 100% verte ou même gratuite à propos de la géothermie. Or c’est ce qu’on peut lire encore trop souvent dans bien des documentations commerciales.

Voici pourquoi: en France, l’électricité a un coût en énergie primaire de 2.58 fois l’énergie finale consommateur. Ainsi, pour 1 kWh dépensé, il aura fallu dépenser 2.58 kWh à la source. Ainsi une pompe à chaleur qui va consommer 1 kWh va en fait, consommer 2.58 kWh en Energie primaire si on voulait la comparer à une chaudière gaz ou mazout.

Voici les différents coefficients correcteurs énergie primaire / énergie finale suivant les différents labels: RT2005, Minergie, Effinergie et Maison Passive.

Points de réflexions vis à vis du choix d’un chauffage thermodynamique (pompes à chaleur de types eau-eau, sol-eau, air-eau, air-air…)

Quelques points de réflexions pour ceux qui « hésitent » sur le choix de leur chauffage actuellement:

A) En passant d’une chaudière fioul à une pompe à chaleur, votre facture d’électricité risque d’être multipliée par…un certain coefficient ! On comprends mieux la promotion faite par EdF et les vendeurs d’électricité pour cette solution!

Une pompe à chaleur n’est pas économique pour vos factures d’électricité.

B) Si votre électricité est produite à partir de charbon ou fioul, le rendement global sur le CO2 peut être du même niveau qu’avec une chaudière mazout compte tenu des rendements des centrales thermiques, pertes en ligne et COP de votre PAC.

Voici les rejets en CO2 par kWh pour plusieurs pays européens.

Exemple concret:

– Chauffage au mazout. 2.6 kg de CO2 par litre de mazout consommé pour environ 8.5 kWh de chaleur (85% de rendement).
Rejets CO2: 2.6/8.5 = 0.3 kg / kWh chaleur.

– Chauffage par pompe à chaleur en Allemagne (peu de nucléaire): 0,60 kg CO2 / kWh él. Si on a un COP moyen sur l’année de 2.5. Rejet CO2: 0.6/2.5 = 0.24 kG / kWh chaleur

Le gain sur le CO2 dans ce cas est donc très faible (20%) et il faut que le COP moyen sur l’année soit réellement de 2.5. Si il est à moins de 2, une chaudière mazout devient plus propre!

Une pompe à chaleur alimentée par une centrale mazout ou charbon n’est pas propre au niveau du CO2

C) Si votre électricité est nucléaire, vous diminuerez certes bien plus vos émissions de CO2 mais vous financez le maintien et la relance du parc nucléaire français.

Une pompe à chaleur finance et favorise le développement du nucléaire ou la construction de nouvelles centrales (gaz, charbon) pour les pics de puissance, est-ce écologique?

D) Les frais de maintenance sont élevés et à ajouter à votre facture électrique : 2 à 300€ par an ou tous les 2 ans!

Une pompe à chaleur a un coût de maintenance élevé. C’est à prendre en compte dans le bilan financier.

E) Le retour sur investissement (en cas de rénovation) est généralement de 10 à 20 ans sans correction du prix de l’électricité qui montera forcément. Les travaux (sol-eau horizontal, forage vertical…) sont assez conséquents en cas de rénovation et généralement très lourds financièrement.

Le risque financier est important

F) Les performances données par les installateurs sont généralement les performances optimales de laboratoire (commes les consommations données par les constructeurs auto rarement atteintes en utilisation réelle…)

Les performances réelles seront en deça des performances annoncées

G) La durée de vie de l’équipement est limité: il n’y a plus beaucoup de frigidaire qui durent 30 ans. Or une pompe à chaleur est un frigidaire inversé, c’est un système complexe présentant des pièces en mouvement et des fluides qui peuvent « s’user »…Cela va à l’encontre d’un adage bien connu des professionel du batiment: plus c’est simple plus ca dure longtemps.

Une pompe à chaleur a une durée de vie limitée en comparaison des autres équipements de chauffage, surtout compte tenu des coût d’installation!

H) En cas de capteur horizontal, le gisement n’est pas infini puisque vous refroidissez votre jardin. Et dans certains cas ca peut être génant, par exemple, lorsqu’il y a une couverture neigeuse! L’énergie géothermique, de surface, est une énergie solaire indirecte! La capacité calorifique moyenne volumique de la terre est équivalente à celle de l’eau…Cette remarque est encore plus vraie avec les pompe à chaleur Air-X: beaucoup givrent et ne fonctionnent plus sous 0°C (même si il y en a de moins en moins).

Les pompes à chaleur sont plus sensibles que les autres moyens de chauffage à la météo

I) Le développement du chauffage thermodynamique (en remplacement de chaudières gaz ou mazout) contribue aux pics de puissance sur le réseau électrique. Ces pics de puissance sont très mauvais pour l’environnement en France et augmentent largement les émissions de CO2. Voir les chiffres des rejets de CO2 en France suivant l’utilisation de l’électricité.

Les avantages du chauffage thermodynamique

Pour finir tout de même sur de bons points, il reste des avantages certains au chauffage thermodynamique, en voici quelques un…

A) En cas de pompe à chaleur eau-X, c’est à dire gisement vertical (puisement dans la nappe phréatique) la source chaude est bien plus constante que l’air ou le sol de votre jardin. Mais pour ce faire, il faut être « bien » placé géographiquement et le coût du forage est important!

B) En comparaison du chauffage électrique classique (convecteurs), le chauffage géothermique est bien plus efficace éconologiquement !

Mais il faut aussi comparer les coûts de retour sur l’investissement. Des convecteurs à 30€, un ballon ECS à 200€ c’est une maison équipée chauffage pour 2000€. C’est 10 000€ de moins qu’une petite pompe à chaleur…

C) Une chauffage avec climatisation réversible air-air est le plus intéressant pour remplacer des convecteurs car le coût d’investissement est beaucoup plus réduit…mais attention aux performances en basse température! Un chauffage par pompe à chaleur air-air est très intéressant en complément d’un autre chauffage!

D) La géothermique permet le chauffage à basse température donc le rendement « global » de l’installation sera supérieure mais le chauffage basse température est possible avec n’importe quelle autre source de chaleur pourvu que l’installation soit bien faite!

Conclusion

Le chauffage thermodynamique comporte beaucoup de contraintes et d’inconvénients (et il y en a d’autres que ceux évoqués dans cet article, par exemple, nous n’avons pas parlé du bruit des pompes à chaleur, en voici un exemple avec une CIAT Caléo) qui ne sont, bien évidement, pas mis en avant par les vendeurs et installateurs.

Le développement du chauffage thermodynamique est poussé par les producteurs d’électricité qui voient ici une aubaine économique. Exactement comme l’était le chauffage électrique (et l’est encore en partie puisque plus de 2 millions de nouveaux foyers se chauffent en France à l’électricité depuis 2000)…

Néanmoins, le chauffage thermodynamique est une réelle avancée écologique et économique lorsqu’il remplace justement ce chauffage électrique direct.

Pour tout investissement, il est nécessaire de bien faire le bilan et se renseigner avant, nos forums peuvent vous aider à poser vos questions!

En savoir plus:
Forum chauffage et confort thermique
Comparatif d’une étude professionnelle. Pompe à chaleur VS gaz VS chauffage urbain.
Retour d’expérience d’utilisateurs de pompes à chaleur géothermiques
Discussion sur les points évoqués dans cet article
Informations sur le chauffage thermodynamique et sur les pompes à chaleur

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *