Catastrophe écologique en Chine du Nord

Partagez cet article avec vos amis:

Les habitants de Harbin, capitale de la province de Heilongjiang, dans le nord de la Chine, l’ont échappé belle quand la nappe de produits toxiques, d’une longueur de 80 kilomètres, a dérivé sur les eaux à moitié gelées de la rivière Songhua. Des substances polluantes, principalement du benzène et du nitrobenzène, cancérigènes et dangereux même à petite dose, qui, samedi 26 novembre, ne devraient plus être présents dans cette zone, car emportés par le courant vers le fleuve Amour et la ville russe de Khabarovsk.

Lire la suite sur le site du Monde

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *