Les carburants pétroliers

Partagez cet article avec vos amis:

Voici les différentes caractéristiques des carburants usuels, il faut garder à l’esprit qu’aucun carburant n’est un composé pur. Ils sont tous ( sauf exception ) un savant mélange de composés missibles aux propriétés complémentaires. Les définitions des caractéristiques sont sur définitions des caburants

1) L’essence (heptane):

Formule chimique:
C7 H16 (approché de 4 à 7 atomes de carbone)

Indice d’octane:
RON 95/98

Caractéristiques de distillation:
Intervalle de l’ordre de 30 à 210°C
Point initial 27°C

Température d’évaporation:
entre température ambiante et 215°C

Densité:
0,755 (approché de 0,72 à 0,78 à 15°C)

Point éclair:
-40°C

Pouvoir calorifique:
10 500/11 300 kcal/kg
7 600/8 200 kcal/litre
44 000 kJ/kg

Température d’ébullition:
-30 à 190°C

Température d’auto inflammation:
300°

Pression vapeur:
45-90kPa à 37,8°C

Densité de vapeur:
3 à 4 (air=1)

Viscosité:
0,5 à 0,75mm²/s à 20°C

2) Le gas-oil (cétane): gas-oil, gasoil ou gazole

Formule chimique:
C21 H44 (approché de 12 à 22 atomes de carbone)

Indice de cétane:

Caractéristiques de distillation:
point initial>=150°C
interval de distillation 150 à 380°C

Température d’évaporation:
entre 180° et 370°

Densité:
0,845 (approché de 082 à 1,85 à 15°C)

Point éclair:
55°C

pouvoir calorifique:
43 000 kJ/kg

Résistance au froid:
– 5° C le gazole se trouble

– 15°C limite de filtrabilité

– 18°C point d’écoulement

Ce sont les paraffines contenues dans le gazole qui se transforment en cristaux quand la température s’abaisse

Masse de souffre:
– Avant le 1 octobre 1996 elle était à 2%

– Depuis le 1 octobre 1996 elle est inférieure à 0,05%

Température d’ébullition:
– -180 à 360°C

Température d’auto inflammation:
250°

Pression vapeur:

Densité vapeur:
>5 (air=1)

Viscosité:
<7mm²/s à 40°C

3) Le Kerosene : (appelé aussi « pétrole lampant »)

Densité:
0,77 à 0,83

Pouvoir calorifique:
43 105 kJ/kg

Formule chimique:
De C10 H22 à C14 H30

Résistance au froid :
-50° C

4) Le G.P.L. ( Gaz de Pétrole Liquéfié )

Indice d’octane:
RON 110

Composé de 50% de butane et 50% de propane(les proportions évoluent selon les saisons 60 pour 40 l’été)

Formule chimique:
C3H 8 ,C4H10

Densité:
2,3555 (approché 0,51 à 0,58 à 15°C [liquide] )

Point éclair:
< -50°C

Température d’auto inflammation:
>400°C

Pression vapeur:
4 bars à 15°C environ

Pression vapeur:
=< 1550kPa à 40°C

Masse volumique:
>= 530kg/m3 à 15°C

Vitesse d’évaporation:
1 l de liquide à pression atmosphérique engendre 255 l de vapeur environ

Pouvoir calorifique:
11 000/11 850 kcal/kg
6 050/6 480 kcal/litre

Teneur en souffre:
0.02% maximum

Pression de stockage:
4 à 5 bars

Additif de détection olfactif:
mercaptan

Avantages:
Réduction par rapport à un moteur essence ou diesel de :
– 30à 65% de NOx et de HC
– 40 à 75% de CO
– 15% de CO2
Pas de particules
Indice d’octane plus elevé permettant une reduction de la consommation sur des moteurs optimisés ( rarement le cas )
C’est un « déchet » de rafinage ou d’extraction pétrolière valorisé.

5) Le G.N.V.: (Gaz Naturel pour Véhicules)

Formule chimique:
CH4 (essentiellement du méthane, 80% à 97%)

Octane RON:
120

Température d’inflammabilité:
650°C

Aspect:
naturellement incolore et inodore (une odeur lui est rajouté par ajout chimique)

Inconvénient:
Le GVN est stocké à l’état gazeux. Il est comprimé sous une pression de 200 bars au moment du remplissage du réservoir du véhicule.
Ce remplissage peut durer de 1 heure à 7 heures suivant l’équipement employé.

Avantages:
50% de moins de CO et de HC, pas de soufre ni de particules.
Indice d’octane elevé permettant une amélioration des rendements des moteurs.
Les stocks sont supérieurs à ceux du pétrole brut.

6) Le Butane :

Densité: 2,703

Pouvoir calorifique:
45 600 kJ/kg

Formule chimique:
C4H10

Teneur en souffre:
0.02% maximum

Température d’ébullition:
-5°C

Pression de liquéfaction à 15°C:
1,5 bar

Température d’auto inflammation:
510° C

Octane:
95

Composition approximative du butane commercial :

N-butane & iso butane*:
94,8%

Propane:
4,2%

Butènes:
1%

méthyl-propane (jadis iso butane)

7) Le propane :

Densité:
2,008

Pouvoir calorifique:
46 300 kJ/kg

Formule chimique:
C3H8

Teneur en souffre:
0.02% maximum

Température d’ébullition:
-42° C

Pression de liquéfaction à 15°C:
7,5 bar

Pouvoir calorifique:
1 kg: 12,78 kW à 13,8 kW

1 m3: 23,9 kW à 25,9 kW

Température d’auto inflammation:
490° C

Octane:
100

Composition approximative du propane commercial

Propane:
94,9%

N butane &iso butane*:
2,39%

Ethène & Ethane:
2%

Propène (C3H6):
0,89%

Butènes:
0.039%

méthyl-propane (jadis iso butane )

8) Les Additifs :

2 grandes classes d’additifs pour essence:
– les améliorants d’indice d’octane
– les détergents (le maintient permanent en parfait état de propreté du circuit d’admission limite les déréglages pouvant être provoqués par les salissures)

Plomb tétraéthyle:
(sert à augmenter le taux d’octane)

formule chimique:
Pb(C2H5)4

origine:
additif apportant 4 à 5 point d’octane à l’essence

polluant associé:
Le plomb:
(servait à augmenter le taux d’octane, et de part ses propriétés lubrifiait les queues de soupapes et en protégeait les sièges par ses dépôts)
– A été supprimé le 1 janvier 2000 pour cause de pollution.

méthyl:
(sert à augmenter le taux d’octane)
utilisé pour l’essence sans plomb

tertiobutyl éther:
(sert à augmenter le taux d’octane)
utilisé pour l’essence sans plomb

 

En savoir plus:
Forum produits pétroliers et énergies fossiles
Les carburants et combustibles pétroliers
Equation de combustion et CO2
Synthèse à télécharger sur les propriétés principales des carburants
Carburants pétroliers conventionnels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *