Canicule : EDF veut aussi pouvoir rejeter les eaux chaudes de ses centrales thermiques (non nucléaires)

Partagez cet article avec vos amis:

Le groupe EDF a entamé des démarches pour faire autoriser ses centrales thermiques à rejeter des eaux plus chaudes dans les fleuves qu’elles bordent, après avoir obtenu dimanche cette autorisation pour ses centrales nucléaires, en raison de la persistance de la canicule.
Une démarche auprès des autorités compétentes « vient d’être engagée pour les centrales thermiques », selon un communiqué du groupe.

Une porte-parole du ministère de l’Industrie a précisé à l’AFP que, contrairement à la procédure pour les centrales nucléaires, qui nécessite l’aval du gouvernement, ce sont les préfets qui prennent la décision pour les centrales thermiques et qui publient des arrêtés préfectoraux.
« Les demandes sont adressées au préfet pour chaque site et c’est lui qui prend sa décision après un avis des autorités de tutelle », a-t-elle expliqué.
Cela concerne dix sites sur le territoire, a précisé à l’AFP une porte-parole du groupe.

Lire la suite

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *