Biocarburant: l’éthanol cellulosique entre incertitudes et espoirs

Partagez cet article avec vos amis:

Compte rendu du « Cellulosic Ethanol Summit »

Depuis sa mention au cours du discours sur l’état de l’union prononcé en janvier 2006 par le président Bush, l’éthanol cellulosique fait l’objet d’une attention toute particulière de la part de l’administration fédérale, du Congrès, de l’industrie et de la communauté scientifique.

Bien qu’il n’existe pas encore aux Etats-Unis de bioraffinerie de taille commerciale produisant des biocarburants à base de produits cellulosiques et de déchets organiques, les initiatives du Département de l’Energie, des universités et des législatures des Etats se multiplient pour créer des installations pilotes et de démonstration. En février 2007, le DoE a accordé 385 millions de dollars de subventions pour la création de 6 unités pilotes d’éthanol cellulosique.

L’ensemble des acteurs de la filière de l’éthanol cellulosique -agriculteurs, scientifiques, responsables politiques, industriels…- étaient réunis à Washington pour un Sommet sur l’Ethanol Cellulosique. Ce colloque, fut occasion de faire le point sur l’avancée de la filière et les perspectives des divers acteurs impliqués.

Au sommaire de ce document :

1. L’éthanol-maïs a-t-il mangé son pain blanc ?
1.1. Les limites de l’éthanol céréalier
– Limites environnementales
– Limites matérielles et économiques
– Tensions de court terme induites par les surcapacités

2. L’éthanol cellulosique : la nouvelle frontière ?
2.1. En amont : la question logistique
2.2. Au niveau des procédés: diversité industrielle et barrières technologiques
– Une grande variété de modèles industriels
– Industriels s’appuyant sur des procédés enzymatiques
– Industriels s’appuyant sur des procédés non-enzymatiques 2.2. Les enzymes en première ligne 12 2.3. Au niveau des investisseurs : la prudence 13 2.4. Au niveau du marché : la méfiance 14 2.5. Au niveau fédéral : un manque de visibilité 15
– L’Energy Policy Act et l’action du DoE 15
– La Farm Bill 16
– Frilosité de l’EPA 16

Source : ADIT – Ambassade de France aux Etats-Unis. Télécharger le rapport

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *