Arrêt d’urgence d’un réacteur nucléaire en Norvège

Partagez cet article avec vos amis:

Un réacteur nucléaire, utilisé à des fins de recherche et situé à 25 kilomètres d’Oslo, a été arrêté d’urgence dans la nuit du vendredi 8 au samedi 9 septembre, des niveaux élevés de radioactivité y ayant été détectés. Ces niveaux anormaux de radioactivité ont été constatés à l’intérieur du réacteur, mais pas à l’extérieur du bâtiment l’abritant.

« Vers 3 heures cette nuit, l’alarme du réacteur de l’Institut technique d’énergie, à Kjeller, s’est déclenchée. Le réacteur a immédiatement été éteint. Aucune radioactivité au-dessus des valeurs normales n’a été mesurée en dehors » du bâtiment, a indiqué l’Agence norvégienne de protection de la radiation dans un communiqué.

En savoir plus

Cet incident, qui rappele étrangement celui de Suède du début de l’été (cliquez ici pour en savoir plus) traduit-il les premières défaillances fréquentes du nucléaire?

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *