A l’école: une rentrée plus écolo et des fournitures durables

Partagez cet article avec vos amis:

Des fournitures plus écolo pour votre ou vos enfants.

Comme tous les ans, la « Rentrée Scolaire » est synonyme de grands boulversements des rayons dans toutes les grandes surfaces.

Ce bouleversement a un but bien précis: vous faire consommer un maximum et si possibles un maximum de choses qui ne sont pas fondamentales.

Voici un petit tour d’horizon des alternatives raisonnables et accessibles par tous qui vous permettront d’économiser : la meilleure économie étant la réutilisation de matériel déjà acheté…

Conseils généraux avant d’aller au magasin

Comme nous venons de le dire: éconologiquement, il n’y a pas mieux qu’un objet qu’on peut réutiliser au lieu d’en acheter un neuf!

Vérifier donc si, parmis les fournitures de l’année passée, quelles sont celles encore réutilisables et ceci notamment pour les « grandes fournitures » de style: cartable, kit règle/équerre…

Posez vous la question si votre enfant a réelement « besoin » du dernier cartable Harry Plotter ou du dernier modèle stick colle fluo gadget(certe bien pratique mais pouvant couter 5 fois plus cher, rapporté à la contenance, que d’autres colles) ?

Choisir des matériels et matériaux durables

La turbulence des enfants fait que, bien souvent, les matériels, même non « usables », font rarement plus d’une année scolaire (nous sommes tous passé par là), voici quelques conseils pour acheter mieux et plus solide:

– privilégiez les matériaux durables. Par exemple: une règle ou une équerre métallique ou en bois, si elles sont évidement plus cheres à l’achat, dureront de nombreuses années, contrairement à celles en plastiques, et au final cet achat judicieux vous coutera moins cher! L’exemple du cartable en cuir (devenu si rare) en comparaison du cartable tissu/plastique est également un bon exemple de choix durable…mais évidement au niveau design et ergonomie des progrès sont encore à faire dans le cuir. Pour en avoir (mon dos et mon moral) « souffert » durant mes première années de scolarité, je connais bien le sujet…

– pour les objets en bois, esssayez de choisir ceux ayant des labels (Ökotest, FSC…)

– essayez de choisir des matériels rechargeables dans la mesure du possible.

– achetez du papier recyclés non chloré surtout pour les brouillon. Mais le mieux est de faire une petite corbeille à la maison pour tous les papiers recyclé du ménage, en effet: plus de 95% des papier (lettre, courrier, rebus d’imprimante) que vous utilisez ne sont généralement imprimés que d’une face! 50% de leur potentiel de surface n’ont donc pas été utilisés! Un panier commun judicieusement placé dans la maison pour les brouillons fera donc très bien l’affaire.

– enfin, mais c’est devenu une évidence, évitez les emballages inutiles…

Au cas par cas: ecrire, classer, coller et produits spécifiques

Stylots à bille, à plume et crayons : privilégiez le rechargeable et demandez à votre enfant (ou à vous même) de les utiliser jusqu’au bout! Un crayon papier, ca se taille en théorie…et combien sommes-nous a être arrivé à un crayon en papier de moins de 2 cm de long? Essayez de des stylot en matériaux nobles: bois, carton recyclés ou éventuellement plastiques recyclés (l’anti-bic jettable en somme)…

Papier : choisissez du papier recyclé non blanchis, voir remarque plus haut concernant le papier.

Scotch : essayez d’utiliser un modèle avec dérouleur en bois et adhésif en cellulose ou en caoutchouc.

Post-it : à bannir!

Colle : si indispensable, prenez un modèle avec un label environnemental.

Tip-pex, correcteur « blancs » et effaceurs: à bannir. Non seulement ce sont des produits assez toxiques mais en plus, psychologiquement, cela apprendra à votre enfant à rapidement faire moins de fautes. Il est rare les cas où nous pouvons utiliser un correcteur dans les actions de notre vie professionnelle. Nos parents n’étaient pas équipés de tels correcteurs et ils s’en sont très bien sortis (je dirais mieux vu l’état de l’éducation nationnale actuellement).

Calculatrice : un appareil avec double alimentation, solaire et pile est l’idéal.

Conclusion: achetez mieux et consommez moins.

Sans faire la promotion de matériels « trop écolos », qui, non seulement, risquent de tripler votre facture, mais en plus, ne vont pas forcément réduire significativement l’impact de votre Rentrée sur l’environnement, cet article avait pour but de vous faire faire quelques gestes simple afin d’acheter mieux pour finalement consommer moins!

Nous ne le repetterons jamais assez: il y a beaucoup de gestes et faits à réapprendre de la manière de vivre de nos parents et arrière parents…en l’occurence lorsqu’ils usaient les bancs d’école!

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *