27 pourcent de CO2 en plus….

Partagez cet article avec vos amis:

L’étude du climat de la Terre vient de faire un joli bond en arrière de 210.000 ans.

Grâce à l’analyse de la dernière carotte de glace prélevée en Antarctique, au Dôme C, les chercheurs du projet européen EPICA remontent encore plus loin dans le temps et connaissent maintenant la teneur de l’atmosphère en gaz à effet de serre sur les 650.000 dernières années.

Les minuscules bulles d’air coincées dans la glace contiennent de précieuses informations sur l’évolution des concentrations de méthane ou de dioxyde de carbone au cours des cycles.

En combinant les données des forages glaciaires d’EPICA et de Vostok, les chercheurs ont ajouté deux cycles glaciaires complets à leur échelle de temps. Plusieurs analyses sont publiées aujourd’hui dans la revue Science. Elles confortent l’idée d’une étroite relation entre le climat et les cycles de méthane et de dioxyde de carbone. Elles montrent aussi que les irrégularités naturelles sont fortes.

L’une des études publiées souligne que la concentration de CO2 est en augmentation constante et qu’elle se trouve actuellement à un niveau plus élevé de 27% que le maximum enregistré au cours des 650.000 ans.

Lire la suite

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *